NM1

ITW CORENTIN SAUZEAU (VANVES) : "S'ENTRAINER SANS OBJECTIF DE MATCH LE WEEK-END, ÇA N'A AUCUN SENS"

Corentin Sauzeau
Crédit photo : Vanves Basket Frenchy Associate

Les championnats à l'arrêt, c'est sans objectif à court terme que les équipes de NM1 s'entrainent la semaine. Corentin Sauzeau, meneur de Vanves, nous raconte cette période... étrange. 

C'est une période particulière pour tout le monde. Et si les championnats sont à l'arrêt, les équipes de Nationale 1 masculine (NM1) continuent de s'entrainer, sans challenge le week-end. Meneur de Vanves, Corentin Sauzeau (1,82 m, 29 ans) nous a accordé un entretien en nous racontant comment était vécue cette période en interne. 

Après plusieurs semaines sans compétitions, comment l’équipe se sent elle ? 
L'équipe se sent bien, le coach a réaménagé les semaines de travail afin de garder une activité physique. Il travaille aussi énormément pour que mentalement on ne soit pas trop frustré de la situation.

On imagine que c’est une situation particulière et délicate, aux entraînements arrivez-vous à être 10 et à faire quelques oppositions entre vous, malgré tout ? 
Oui, de ce côté-là, on n’a pas trop à se plaindre. On a des bons jeunes U20, Tamsir Diagne, Jessee Larousse et Gary Blemand, qui côtoient le groupe, ce qui nous permet d’être suffisamment nombreux pour nous entrainer correctement et pour faire de l'opposition. Cela permet également de soigner les petits bobos de certains.

En s’entraînant sans réel objectif de match derrière, est-il compliqué de s’entraîner correctement, en mettant de l’intensité comme si une rencontre arrivait le week-end ?
Effectivement, on reste dans le flou concernant la suite de la saison et je pense vraiment que c'est ça le plus dur. On attend que la FFBB nous annonce la formule que l'on va adopter pour la suite de la saison mais ça commence à être long. La qualité d'entrainement est parfois moins bonne que d'habitude car s'entrainer sans objectif de match le week-end, ça n'a vraiment aucun sens ! 

D’un point de vue individuel, tu démarrais plutôt bien la saison en compilant 7 points, 3,3 rebonds et 6 passes décisives pour 12,8 d’évaluation, est-ce que tu as le sentiment que ce coup d’arrêt t’a stoppé dans ta lancée ? 
Collectivement, c'est certain que l'arrêt de la saison vient nous stopper. On venait d'enchainer deux victoires de suite, ce qui n’était plus arrivé depuis plus d'un an je crois ! On avait réussi à engranger deux victoires importantes, bien plus tôt que l'an dernier. C’était plutôt encourageant. D'un point de vue personnel je profite de cet arrêt pour bosser individuellement ainsi que pour bosser sur mes différents projets, le DE-JEPS et mon association Coach & Scout.

Vanves va jouer le Rueil de Makan Dioumassi lors de sa prochaine journée du championnat de NM1, est-ce que vous êtes prêts pour la reprise ? 
Rueil reste une équipe qui joue régulièrement le haut de tableau en NM1. Je pense que ça doit être un modèle pour nous. Même avec le changement de coach on voit que la philosophie de jeu est toujours la même. L'équipe est redoutable à domicile mais on ira là-bas pour gagner le match. Ça reste le derby des Hauts-de-Seine en NM1 ! (rires)

Vous sortez d’une saison compliquée, qu’avez-vous changé pour tenter de vous maintenir dans la division ?
Le club a fait des ajustements pour répondre au mieux aux attentes de la NM1. Je pense que le plus gros changement est surtout pour les anciens car l'an dernier on arrivait dans l'inconnu. La plupart découvraient le niveau on était un peu « petit bras » sur certains matchs. Cette année on est prévenu et on veut gagner un maximum de match ! 

D'ici-là, Vanves retrouvera les parquets en fin de semaine, jeudi ou vendredi, pour une rencontre amicale face à Rueil. De quoi pimenter légèrement les séances d'entrainements des deux équipes, qui seront challengées le temps d'une semaine - sans doute la première fois depuis un long moment ...

par @
25 novembre 2020 à 15:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LUCAS DIQUÉLOU
Lucas Diquélou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.