NM1

ITW RALPH TEMGOUA : "J'ASPIRE À FAIRE PARTIE D'UN EFFECTIF QUI JOUERA LA MONTÉE"

Crédit photo : Gérard Héloïse

Joueur référencé de Nationale 1, Ralph Temgoua est actuellement en fin de contrat suite à trois belles saisons réalisées du côté de Boulogne-sur-Mer (NM1). Il revient pour nous sur son parcours et nous donne ses ambitions personnelles.

À 32 ans, Ralph Temgoua (1,94 m) vient de réaliser la meilleure saison de sa carrière sur le plan individuel. Il sort d'un exercice 2019/20 lors duquel il a compilé 12,4 points à 42,8% de réussite aux tirs, 2,5 rebonds et 2,8 passes décisives pour 11,1 d'évaluation en 28 minutes de moyenne. Un apport offensif très intéressant, mais qui ne dois pas non plus nous faire oublier une autre facette de son jeu : la défense. Car s’il y a bien un joueur qui peut vous faire passer une mauvaise soirée lorsqu'il défend sur vous, c'est bien lui. Joueur physique et polyvalent, il est d'ailleurs souvent utilisé par ses entraineurs afin de défendre sur le meilleur joueur extérieur adverse. Une polyvalence, qui lui permet d'ailleurs comme il le décrit "d'être capable d’influencer le jeu sur les 3 postes extérieurs, en attaque comme en défense".

S'il ne considère pas avoir franchi un cap cette saison, soulignant simplement qu'il avait un rôle plus important dans l'équipe lui ayant permis de se mettre davantage en valeur, il tire évidemment un bilan positif de son année. "Je suis assez satisfait de ma saison. Même si on peut toujours faire mieux, je pense que j’ai fait tout mon possible pour aider mon équipe à atteindre ses objectifs". L'équipe de Boulogne-sur-Mer (NM1) venait en effet de réaliser une première partie de saison très réussie lui permettant d'aborder la seconde phase en deuxième position dans la poule haute de NM1 (avec une seule victoire de retard sur le leader Chartres) au moment de l'arrêt de la saison. Dans un groupe taillé pour jouer les premiers rôles, l'équipe semblait tourner à plein régime, notamment lors des rencontres face aux autres prétendants. "On a eu la chance d’avoir un groupe soudé et sur la même longueur d’onde. On nous a souvent dit que ça se voyait lorsqu’on jouait sur le terrain". 

"Un parcours atypique"

Joueur référencé en Nationale Masculine 1 (NM1), Ralph Temgoua possède un parcours plutôt atypique. À l’âge de 18 ans, il décide de rejoindre les Etats-Unis. Un choix qu'il explique. "En restant en France, il aurait fallu que je fasse un choix entre mes études et le basket. Pour mes parents, il était hors de question que j’arrête les études, et je n’avais pas non plus envie d’arrêter le basket. Donc quand l’opportunité de pouvoir faire les deux en même temps s’est présentée, c’était une chance que j’ai n'ai pas hésité à saisir". Il a en tout passé plus de 6 années de l'autre côté de l'Atlantique, dont 4 années à l’université de St Lawrence dans l’état de New York, une petite université de troisième division (NCAA III).

Une expérience enrichissante qui lui a servi tout au long de son parcours professionnel. "Cela m’a permis de découvrir une culture totalement différente. Le fait d’être en immersion complète dans un environnement aussi compétitif m’a fait développer une éthique de travail que je n’avais pas avant ça. Et d’un point de vue purement basket, mon coach à l’université me faisait jouer exclusivement en meneur lors de mes deux dernières années, ce qui m’a permis de développer cet aspect-là de mon jeu". 

À son retour en France, il a intégré lors de la saison 2013/14 l'équipe de Cergy Pontoise en NM1. Un championnat qu'il n'a plus quitté depuis. Passé par Bordeaux (NM1) puis Challans (NM1), il a connu les joies d'une montée en Pro B du côté de Quimper lors de la saison 2016/17. Non conservé, c'est à Boulogne qu'il a donc continué sa progression lors des trois saisons suivantes. "Boulogne c’est un club très ambitieux qui a pour objectif de retrouver la LNB (Ligue Nationale de Basket) le plus vite possible. C’est exactement pour ces raisons là que j’avais décidé de signer ici il y a trois ans". Un objectif raté de peu lors des saisons 2017/18 et 2018/19 puisque les Nordistes échoueront en demi-finale des playoffs d'accession à chaque fois.

La Pro B oui, mais à pas tout prix

Une longue expérience de la Nationale 1 qui ne lui a pas permis pour le moment d'évoluer à l'échelon supérieur. "Au cours de ma carrière j’ai eu deux occasions de jouer en Pro B. La première était dans un rôle qui ne me convenait pas trop. Moi ce qui m’intéressait c’était d’avoir l’opportunité de jouer un minimum pour me montrer et prouver que j’avais le niveau, et malheureusement cette offre-là n’allait pas me le permettre". La Pro B oui, mais pas à tout prix donc. "Ensuite un peu plus tard j’ai eu une autre offre, celle-là était très intéressante mais j’étais encore sous contrat avec le club dans lequel j’évoluais et je n’ai malheureusement pas pu trouver d’accord avec celui-ci pour qu’ils me libèrent". 

Actuellement en fin de contrat, son profil et ses performances devraient naturellement lui permettre d'avoir de nombreuses sollicitations pour la saison prochaine. "Je suis ouvert à toutes les propositions qui vont s’offrir à moi. Cependant, je reste un compétiteur et j’aspire à faire partie d’un effectif qui jouera la montée". Concernant la Pro B, il se dit bien évidemment toujours intéressé pour découvrir ce niveau-là. "Si une bonne opportunité se présente bien sûr que j’aimerais y aller. Mais je pense que le marché des transferts risque d’être compliqué cette année avec les événements qu’on connaît". Avant d'ajouter. "Mais oui évidemment que ça serait top". Réponse dans les prochaines semaines.

21 avril 2020 à 16:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
YANN BANKHALTER
Yann Bankhalter
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.