NM1

KARIM ATAMNA, LE MULTI-RÉCIDIVISTE

Crédit photo : François Pietrzak

Un titre de MVP du Final Four qui vient récompenser l'un des grands acteurs d'une montée en Pro B. Sa cinquième tout championnats confondus. 

À Liévin en 2005, au Portel en 2007, à Reims en 2010, à Antibes en 2015, à Aix-Maurienne en 2016. Karim Atamna est décidément un homme de montée. À 35 ans, il vient en effet de décrocher avec Aix-Maurienne, une accession inespérée après des dernières semaines délicates. Une phase retour de championnat presque catastrophique. La mise à l'écart de François Sence, trois jours avant le premier tour des playoffs. Le mal était profond. Mais l'équipe a su se ressaisir. Lui en tête.

En demi-finale du Final Four face à Angers, il a tout d'abord inscrit 17 points et délivré 6 passes décisives pour 18 d'évaluation en 32 minutes. Puis en finale, le lendemain, le tonton flingueur s'est réveillé en deuxième période, inscrivant des paniers clés à 3 points comme à 40 secondes de la fin, et terminant la rencontre à 19 points.

Revenu dans le club de ses débuts avec l'espoir d'un "back win", Karim Atamna aura donc réussi son incroyable pari et retrouve la Pro B, un an après l'avoir quittée.

" On n'avait pas compris mon choix quand j'avais quitté Antibes, qui montait en Pro A, pour jouer en NM1. Mais déjà, j'étais en fin de contrat et la montée avec Aix-Maurienne prouve que j'ai fait le bon choix", indiquait-il d'ailleurs en conférence de presse d'après match dimanche, le trophée de MVP du Final Four entre les mains.

Encore très en forme malgré ses 35 ans, au même titre que Steffon Bradford qui va lui sur ses 39 ans, Karim Atamna a compilé cette saison 11,9 points à 51,1% aux tirs, 5,8 rebonds et 3,6 passes décisives pour 16,3 d'évaluation de moyenne en 32 minutes et 33 matchs disputés. Nommé troisième meilleur arrière de la division par les entraîneurs et joueurs de Nationale 1 derrière Jonathan Hoyaux et Benjamin Monclar, le natif de Cluses ne semble en plus pas avoir l'envie de se retirer tout de suite. Pour le plus grand bonheur des Savoyards, s'il reste !

24 mai 2016 à 20:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.