NM1

LA CHARITÉ DEMANDE À REPARTIR EN NATIONALE 2

Crédit photo : Gérard Héloïse

En difficulté financière, le club de La Charité est contraint de demander sa rétrogradation en NM2.

Après le club de Feurs, c’est au tour de celui de La Charité de demander sa rétrogradation en Nationale 2 masculine pour raison budgétaire. Alors que des difficultés financières étaient annoncées, la crise économique actuelle (qui accompagne la crise sanitaire) oblige le LCB58 à faire acte de prudence de demander sa relégation en Nationale 2 masculine la saison prochaine. Cela explique le départ annoncé de l'entraîneur Fabien Anthonioz ainsi que des joueurs cadres, comme Moussa Camara.

C'est une déception pour ce petit club de la Nièvre qui avait réussi à intégrer la NM1 en 2017, et qui depuis avait affiché de bons résultats, comme cette année, malgré un budget limité à 500 000 euros (contre 830 000 euros en moyenne pour les clubs de NM1). Pour la saison 2020/21, le LCB58 table sur un budget de 400 000 euros.

La prudence est donc de mise pour le club bourguignon que sera sans doute ambitieux à l'échelon inférieur, même si tous les joueurs sont en fin de contrat, le seul Dylan David ayant une option pour la saison 2020/21 annonce Le Journal du Centre.

Reste à savoir qui remplacera Feurs et La Charité en Nationale 1 masculine. Rennes et Beaujolais sont les deux meilleures les mieux classées au ranking national.

27 avril 2020 à 15:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LOUIS ANDURAND-CAVASSE
Louis ANDURAND-CAVASSE
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.