NM1

LE PRÉSIDENT DE CHARTRES HAUSSE LE TON

Le président de Chartres hausse le ton
Crédit photo :

Après une saison 2014/15 de haut vol (cinquième place puis demi-finaliste du Final Four), l'UB Chartres Métropole Basket Club avait fait le choix de la continuité pour cet exercice 2015/16.

Seulement trois arrivées (Gibson, N'Diaye et Toneguzzo), la reconduction de sa forte doublette Pridotkas-Davis et surtout une confiance retrouvée, le club d'Eure-et-Loir pouvait légitimement avoir de l'ambition avant d'attaquer le championnat. 

Malheureusement, cette année ça ne prend pas. Le successeur de Ricky Franklin coupé, huit défaites en douze rencontres et une triste seizième place au classement, la formation de Nationale 1 est loin du compte.  

"J'avoue que j'ai du mal à l'expliquer, confie le président de l'UBCM Jean-Léon Piat dans les colonnes de l'Echo-Républicain. On a gardé l'ossature de l'équipe de la saison passée. On a depuis changé le meneur (Rickey Gibson parti mi-novembre et remplacé par Benjamin Smith) mais tous les problèmes ne reposaient pas sur lui. Nos extérieurs n'apportent rien… Je suis très alarmiste. J'ai l'impression que les joueurs ont commencé la saison en se disant qu'ils étaient les meilleurs. On est presque au premier tiers de la saison et ce n'est pas vraiment ça. J'ai toujours confiance en eux. Mais il va falloir qu'ils se bougent. Il faut faire un coup à Mulhouse".

Ce vendredi soir, Chartres se déplace à Mulhouse, l'homme-fort du club attend une victoire. 

11 décembre 2015 à 17:02
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.