NM1

LUDOVIC VATY, L'HEURE DU GRAND RETOUR

Crédit photo : Guillaume Poumarede

La Nationale 1 reprend ses droits ce week-end et parmi les joueurs à surveiller, il y aura forcément le revenant, Ludovic Vaty. Très attendu dans la raquette de Tarbes, il pourrait faire très mal.

L'annonce de sa signature à Tarbes/Lourdes pour la saison 2016/17 avait provoqué une vague de messages de joie et d'encouragements. Ludovic Vaty (2,06 m, 27 ans) revient en effet de loin. Neuf fois sélectionné en équipe de France, l'ex-grand espoir français évoluait sous les couleurs de Gravelines en 2012/13 lorsqu'il a été prié de mettre un terme à sa carrière en raison d'une pathologie cardiaque alors qu'il sortait encore d'une bien belle saison : 11 points à 56,7% aux tirs et 6,3 rebonds pour 14 d'évaluation en 20 minutes de moyenne sur 30 matchs disputés.

Finalement autorisé à rechausser les baskets à l'été 2014 avec Pau-Nord-Est, il a, la saison dernière, terminé deuxième meilleur marqueur de la Poule B de Nationale 2 avec 17,9 points de moyenne. Accéder à la Nationale 1 était donc une évidence. L'aval des médecins, une délivrance. Pour autant, le all-star 2011 bénéficie d'un programme aménagé. Il ne participe en effet qu'à trois entraînements par semaine et son temps de jeu en match, reste surveillé. 

N'empêche, Ludovic Vaty sera une des grandes attractions françaises, cette saison, en Nationale 1. Preuve en est, en Coupe de France face à Fos-sur-Mer (Pro B) samedi dernier, il a compilé 15 points à 5/10 aux tirs, 5 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions en 27 minutes, faisant la loi sous le cercle. Face à lui, les intérieurs n'auront qu'à bien se tenir. 

À commencer par ceux de Souffelweyersheim, ce samedi, pour la 1ère journée de championnat. D'autant plus que pour son grand retour sous le feux des projecteurs, le roc Tarbo-Lourdais aura forcément faim. Il faudra donc plus que tout le surveiller dans le petit Espace des 7 arpents de Souffel' comme tout au long de la saison où l'axe 1-5 avec Xane d'Almeida pourrait notamment faire très mal.

16 septembre 2016 à 17:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.