NM1

PREMIÈRE VICTOIRE POUR AUBENAS, SAINT-VALLIER TROP FORT POUR ANDRÉZIEUX

Crédit photo : US Aubenas

En ouverture de la deuxième journée de Nationale 1, le promu Aubenas a réussi à inverser la tendance à Tarbes-Lourdes pour sa première à l'extérieur tandis que Saint-Vallier repart avec un +22 d'Andrézieux.

  • Tarbes/Lourdes vs Aubenas : 82-91

Aubenas tient sa première victoire en Nationale 1. Après une défaite augurale à domicile face au GET Vosges, le promu vient d'aller s'imposer à Tarbes-Lourdes. Pourtant, le début de match ne laissait pas forcément présager une bonne soirée. Les locaux, qui ont pu compter sur Greg Pryor au scoring (23 points avec 4 rebonds et 8 passes décisives pour 27 d'évaluation en 36 minutes), ont en effet pris le meilleur départ (25-9 puis 27-16, 10') et menaient toujours d'un point à la pause (47-46) malgré un deuxième quart-temps plus délicat. Mais les visiteurs ont justement repris confiance en eux, ont pris l'ascendant aux rebonds (39 contre 24) et ont peu à peu creusé l'écart dans le troisième quart-temps (62-72, 30'). Avec Jonathan Leria (19 points, 3 rebonds et 4 passes décisives pour 15 d'évaluation) et le jeune Alex Barraud (17 points, 7 rebonds et 4 passes décisives pour 24 d'évaluation) en chefs de file, Aubenas a ainsi compté jusqu'à 15 points d'avance en début de quatrième quart-temps. Suffisant  pour l'emporter malgré une petite frayeur dans les dernières minutes. Pour Tarbes-Lourdes, c'est déjà la deuxième défaite de la saison après celle concédée à Lorient.

  • Andrézieux vs Saint-Vallier : 68-90

Début de saison compliqué pour Andrézieux. Après la claque reçue à Rueil samedi dernier (101-64), l'ALS n'a de nouveau que très peu existé, sur son parquet, face à une autre grosse armada, Saint-Vallier. Relégués à 14 points à la mi-temps (35-49), les locaux ont vu l'écart s'accroître en leur défaveur tout au long du match malgré les 18 points de Kamel Ammour (16 d'évaluation), les 9 passes décisives de Brandon Clark (15 d'évaluation) et la première sortie satisfaisante de Jonathan Mitchell (12 points et 8 rebonds pour 13 d'évaluation). À leur décharge, ils ont peut-être affronté l'une voire la plus grosse équipe de Nationale 1 sur le papier. Avec dix joueurs presque interchangeables, Jean-Sébastien Chardon peut faire tourner sans que l'un de ses joueurs ne dépasse les 24 minutes de jeu. Les dix joueurs de Saint-Vallier ont ainsi marqué au moins 5 points et le SVBD a fait une moisson aux rebonds (45 à 31). Au final, le score est plutôt fleuve (68-90). Et avec ce derby remporté, les Drômois pourront tenter la passe de trois dans huit jours au GET Vosges.

Le reste des matchs ce samedi.

Samedi 30 septembre :

  • Gries/Oberhoffen vs La Charité :
  • Brissac vs Sorgues :
  • GET Vosges vs Rueil :
  • Boulogne vs Souffelweyersheim :
  • Chartres vs Lorient :
  • Orchies vs Saint-Quentin :
  • Challans vs Centre Fédéral :
29 septembre 2017 à 23:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.