NM1

PREVIEW VICHY : STABILITÉ ET AMBITION

Troisième l'an passé avec 25 victoires et 9 défaites alors qu'elle descendait de Pro B, la Jeanne d'Arc de Vichy a connu un sentiment mitigé puisqu'elle a été éliminée dès les quarts par une équipe de La Rochelle décidément bien piégeuse.

Un goût amer reste donc dans la bouche de Fabien Romeyer puisque la JAV avait tout pour aller embêter Blois en demie avant de pourquoi pas jouer la remontée immédiate en finale. Du coup, à l'intersaison, le club de l'Allier n'a que très peu chamboulé un effectif qui avait déjà fait ses preuves à ce niveau. Pour compenser les départ de Tshomba, Reynolds et Smaïl, arrivent trois joueurs confirmés qui connaissent bien la division ou le niveau supérieur et qui y ont déjà fait leur preuves. Un gage de sécurité qui permet aux Vichyssois d'envisager une nouvelle fois le très haut de tableau.

Ils arrivent : Cédric Mansaré (Sorgues), Nemanja Calasan (Monaco), Pele Paelay (Vestel, Turquie).

Ils partent : Douglas Tshomba, Justin Reynolds (MZT Skopje), Yohann Smaïl, Pierre Kiplé (Le Puy, NM2), Neguib Faye.

Les points positifs :

  1. La reconstitution du trident Thomas/Paelay/Calasan.
  2. Un effectif stable et renforcé qui devrait être opérationnel dès la reprise.
  3. L'arrivée de Cédric Mansaré qui sort d'une grosse saison avec Sorgues.

Les points négatifs :

  1. Thomas, Paelay, Mansaré, Calasan : de vrais scoreurs qui vont devoir se partager le ballon.
  2. Il manque sans doute un quatrième intérieur pour compléter l'effectif en cas de pépins.
Les joueurs :Les meneurs :
  • Benjamin Thomas (31 ans, 1,80 m) :  L'an passé, cette valeur sure de Nationale 1 et de Pro B était tout simplement le meilleur marqueur et passeur de son équipe. Très régulier (dixième saison de suite à dix points et trois passes de moyenne ou plus), Thomas est une assurance tous risques pour la JAV, qui comptera une nouvelle fois sur son meneur pour l'emmener très haut.Ses stats 2012-2013 : 14,4 points à 41,6%, 1,9 rebonds et 4,5 passes pour 10,6 d’évaluation en 32 minutes (26 matchs).
Notre avis :

Un groupe stable, des joueurs référencés de la division à tous les postes, un jeune coach ambitieux. Tous les ingrédients pour une grande saison sont réunis pour que la JAV fasse une grande saison. Après la désillusion des quarts de finale de la saison passée, Fabien Romeyer et ses troupes sont revanchards et veilleront désormais à ne pas connaître pareille mésaventure. Armée pour jouer les premiers rôles, le podium semble être un objectif raisonnable avant de jouer son va-tout en playoffs.

Posté par Benjamin Bonneau

28 septembre 2013 à 12:22
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.