NM1

QUELS EXPLOITS DE RUEIL ET TARBES-LOURDES EN DEMI-FINALE DES PLAYOFFS !

Crédit photo : Guillaume Poumarede

Les 6e et 7e de la saison régulière sont à un match de la finale des playoffs. En gagnant à Quimper et Souffelweyersheim, Rueil et Tarbes-Lourdes s'offrent un match de rêve, mardi, à la maison.

  • Quimper vs Rueil : 73-77

Cette Nationale 1 surprendra décidément toujours autant ! Sur son parquet, Quimper, deuxième de la saison régulière et favori annoncé à la montée en Pro B, a perdu gros ce samedi soir. Dans le match 1 de la demi-finale des playoffs, les Bretons ont en effet baissé pavillon face à Rueil et joueront certainement le match le plus important de leur saison, mardi, en région parisienne pour tenter de recoller à égalité dans cette série. Mais le RAC, qui semble avoir retrouvé beaucoup plus de jus pendant ces playoffs, fait forte impression. Derrière Dejan Sencanski (17 points et 7 rebonds pour 17 d'évaluation) et Lamine Sambe (19 points et 4 rebonds pour 15 d'évaluation), les visiteurs sont parfaitement bien rentrés dans le match (13-20, 10') avec aussi Ron Anderson qui a allumé les premières brèches en inscrivant six des huit premiers points de son équipe (9 points au final et 7 rebonds pour 12 d'évaluation).

Ensuite, ils ne se sont en fait jamais laissés passer devant. L'UJAP a bien tenté et a recollé à de nombreuses reprises à un point (20-21, 24-25, 38-39 à la mi-temps 57-58 ou encore 63-64) et même égalisé (68-68) à deux minutes de la fin mais le déclic n'est jamais venu. Rueil, qui a compté jusqu'à dix points d'avance (40-50), a résisté et remis un coup d'accélérateur dans une fin de match tendue pour reprendre l'avantage du terrain et se placer à quarante minutes d'une finale de playoffs. Jahsha Bluntt (14 points, 7 rebonds et 4 passes décisives pour 18 d'évaluation) et ses partenaires devront sortir un énorme match, mardi, à l'extérieur, pour espérer renverser Rueil. Mais dans son stadium, les Rueillois s'y sentent plutôt très bien. Surtout, ils ont gagné ce samedi en ne tournant qu'à 39% aux tirs. La meilleure attaque de Nationale 1 pourrait donc bien en avoir encore sous le pied.

  • Souffelweyersheim vs Tarbes-Lourdes : 63-66

Trois matchs, trois victoires. Tarbes-Lourdes est irrésistible dans ces playoffs. Après avoir écartée le GET Vosges en deux manches sèches, la bande du capitaine Xane d'Almeida (16 points, 7 rebonds et 3 passes décisives pour 21 d'évaluation) est allée renverser Souffelweyersheim dans son gymnase des sept arpents. Très fort. Dans un match défensif, l'UTLPB a pris le meilleur départ (12-14) et a compté jusqu'à six points d'avance (18-24 puis 20-26) en milieu de deuxième quart-temps mais a ensuite globalement fait la course derrière. Sous l'impulsion de Valentin Correia (18 points, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 18 d'évaluation), l'un des rares locaux à avoir surnagé dans la partie et surtout le seul à avoir passé la barre des dix d'évaluation (53 d'évaluation collective finale), le BCS a cru tenir le bon bout pendant un bon moment.

Si à la mi-temps, l'avance était de trois points (32-29), elle est montée à huit (41-33) en milieu de troisième quart-temps et était encore de six à 7'30 de la fin (56-50). Mais les Tarbo-Lourdais sont sortis du bois à ce moment-là et ont repris les devants (60-63) à 2'20 du terme sur deux paniers consécutifs de Ludovic Vaty (14 points et 3 rebonds pour 8 d'évaluation). Un tir primé de Fabyon Harris d'un côté puis trois lancers-francs de Xane d'Almeida et Fabien Bondron de l'autre plus tard, la messe était dite. Les dernières tentatives de Fabyon Harris, Julien Delmas et Fabien Ateba derrière la ligne des 6,75 m ne feront pas mouche. L'équipe d'Alex Casimiri a un pied en finale de playoffs. Mardi au Quai de l'Adour, l'UTLPB aura l'occasion de concrétiser tout cela. Pour Souffel, ce sera encore une autre paire de manche.

13 mai 2017 à 23:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.