NM1

SAINT-CHAMOND : MATHIEU GUICHARD VA JOUER MENEUR

Saint-Chamond (NM1) : Alain Thinet veut faire jouer Mathieu Guichard au poste de
Crédit photo : S Grasset

Tête d'affiche du recrutement estival de Saint-Chamond (NM1), Mathieu Guichard (1,88 m, 26 ans) s’apprête à connaitre une nouvelle aventure en Rhône-Alpes.

Tête d'affiche du recrutement estival de Saint-Chamond (NM1), Mathieu Guichard (1,88 m, 26 ans) s’apprête à connaitre une nouvelle aventure en Rhône-Alpes. Libre après deux saisons à Bordeaux (Pro B puis NM1), le natif de Clermont-Ferrand arrive dans la Loire avec l'étiquette de meilleur scoreur français de la saison de NM1 2013/14.

Assurant aux JSA un maintien tranquille (dixième, 16 victoires et 18 défaites), l'Auvergnat était le leader statistique de l'équipe girondine (16 points, 3,8 rebonds et 3,8 passes décisives pour 18,2 d'évaluation en 33 minutes sur 25 matchs) et également la huitième évaluation du championnat. 

Passé par le Stade Clermontois et la JA Vichy, l'ailier avait rapidement goutté à la Pro A et la Pro B avant de connaître de multiples relégations. 

Pour la saison prochaine c'est donc un double challenge qui s'offre à lui, en plus de réussir son intégration dans le collectif, il lui faudra également changer de poste puisque que le coach Alain Thinet à décidé de repositionner le joueur en meneur de jeu comme le relaye le Progrès.

"Ce n'est pas mon poste de prédilection mais j'avais déjà joué meneur sur de courtes séquences à Clermont en Pro B. J'ai eu l'occasion d'y évoluer plus régulièrement l'an dernier à Bordeaux pour palier aux blessures. C'est un poste très différent de celui d'ailier sur lequel j'ai principalement évolué mais je n'ai pas de craintes particulières. Il s'agira d'essayer de faire jouer l'équipe et, dans un deuxième temps, de prendre mes responsabilités au scoring. J'ai d'autant moins d'appréhension que j'intègre une équipe qui n'a quasiment pas changé. C'est plus facile pour moi de m'adapter car le collectif est déjà bien rodé."

Joueur adroit, possédant des qualités sur jeu rapide, il devra démontrer qu'il est capable de driver une formation de haut de tableau sur la durée, lui qui n'avait connu cet emploi que par intermittence au Stade Clermontois ou à Bordeaux.

Sortant d'une belle saison (sixième avec 21 victoires et 13 défaites, qualification pour les playoffs), Saint-Chamond voudra faire aussi bien, voir même mieux, pour le prochain exercice. Misant sur la stabilité en réussissant à garder l'ossature gagnante de l'année dernière, dont la révélation Jean-Stephane Rinna, élu meilleur ailier fort du championnat, l'équipe de la Loire (42) devra confirmer les belles promesses  des mois passés.

30 aout 2014 à 10:36
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.