NM1

SAINT CHAMOND VS TARBES-LOURDES, LE CHOC

Saint Chamond vs Tarbes-Lourdes, le choc
Crédit photo :

Ce samedi, c'est la rencontre au sommet entre les deux premiers de Nationale 1.

Présentation de l'opposition entre Saint-Chamond, premier, et son dauphin Tarbes-Lourdes.

Sur le papier, l'affiche est alléchante, puisqu'elle met aux prises non seulement les deux premiers du classement mais également les deux meilleures attaques (le SCB est 1er, l'UTLPB 2e) ainsi que deux des meilleures équipes de la division à l'évaluation (Tarbes-Lourdes 1er, Saint-Chamond 3e). Des chiffres qui laissent à penser que le duel sera avant tout une confrontation d'attaques, avec de nombreuses possessions jouées.

Dans ce cadre là, c'est la force collective des deux équipes qui est notable depuis le début de saison, avec une réelle répartition des rôles et des responsabilités. Du côté de l'équipe d'Alain Thinet, les huit joueurs réguliers de l'effectif (Dylan David et Antoine Cornud étant les deux jeunes pousses qui complètent la rotation) qui naviguent entre 6,8 et 12,8 points et entre 6,5 et 17,8 d'évaluation.

Un vrai groupe, complet et riche, qui a vu arriver cet été Mathieu Guichard, arrière reconverti en meneur pour l'occasion (12,7 points à 56,7 %, 3,1 rebonds, 5,1 passes et 1,1 interception en 27 minutes). L'ancien Bordelais vient épauler la doublette intérieure dominante Grismay Paumier - Jean-Stéphane Rinna et servir de relais aux shooteurs Landu, Ruikis et Tillon. L'ensemble porte beau et peut également compter sur le costaud poste 3 Vincent Ateba pour faire souffrir le meilleur attaquant adverse, ainsi que sur le joker Maxime Chupin, intérieur polyvalent et adroit, très précieux en sortie de banc.

Côté bigourdan, la progression est encore plus notable que celle de Saint-Chamond, puisque l'Union a longtemps bataillé entre place de relégable et playoffs l'an passé, avant de se maintenir en fin de saison, prouesse que les troupes d'Alexandre Casimiri seront les seuls à accomplir parmi les promus. Pour ne plus se faire peur et accéder aux playoffs, le club des Hautes Pyrénées a décidé d'étoffer son effectif cet été. Et force est de reconnaître que le recrutement effectué a donné pleine satisfaction sur le début de saison.

L'intérieur Pierre Pelos est la révélation française de cette première partie de championnat, puisqu'il est à l'heure actuelle huitième marqueur et seizième rebondeur de la division, affichant 14,9 points à 60 %, 6,8 rebonds, 1,4 passe et 1,4 interception pour 19,5 d'évaluation en 22 minutes, tout ça en découvrant la Nationale 1 ! A ses côtés, l'autre ancien Palois Sébastien Cape fait le job en relais de l'excellent Xane D'Almeida.

Dans les ailes, Lesca et Ricard semblent enfin avoir trouvé la bonne carburation aux côtés du capitaine Andrius Ragauskas. Enfin à l'intérieur, le duo Freeman - Walker apporte dans tous les secteurs et comble les brèches. De quoi là encore offrir une jolie prestation collective avec huit joueurs entre 6,8 points et 14,9 points et 6,4 et 19,5 d'évaluation.

Vous l'aurez compris, le choc de ce samedi soir devrait être explosif, et en cas de victoire, Saint-Chamond creuserait un premier petit écart dans la course à la première place.

 

06 décembre 2014 à 12:36
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN BONNEAU
Amoureux de magret et de basketball, élevé au grain en plein Berry. Fanatique de tous les baskets, surtout dans son Sud-Ouest d'adoption
Benjamin Bonneau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.