NM1

SAINT-VALLIER BRAQUE SOUFFEL, CHARTRES ÉTOUFFE CHALLANS

Parfait N'Jiba
Crédit photo : Gérard Héloïse

Le leader Drômois s'est employé dans le dernier quart-temps pour rester invaincu.

Saint-Vallier n'a été en tête qu'une seule fois dans le match à Souffel : à la fin (63-64) ! Malmené, parfois décroché (32-13 puis 49-30), le SVBD a recollé au prix d'un très bon dernier quart-temps (11-22) et est passé devant à 4 secondes du terme sur un panier de Parfait N'Jiba (16 points pour lui au final). Même si le spectacle n'a pas forcément été au rendez-vous (39 et 38% de réussite aux tirs, 56 à 62 d'évaluation collective finale), le BCS aurait mérité sa victoire. Mais les Drômois, même toujours privés de Drake Reed, Rida El Amrani et Jesse Delhomme, montrent une fois de plus leur solidité en restant invaincus.

Défait lors de ses deux dernières sorties, Chartres a livré un très gros match, ce samedi, à Challans et termine à +30 à l'extérieur (62-92). Grâce à un banc hyper performant (53 points), contrairement à celui du VCB (12 points), l'UBCM a creusé son avance en deuxième mi-temps. Il n'y avait en effet que deux points d'écart à la pause (40-42). Challans a ensuite complètement plié : 12-22 puis 10-28. Jason Jones, face à ses anciens partenaires, termine meilleur marqueur chartrain avec 16 points en plus de ses 9 rebonds et 6 passes décisives pour 22 d'évaluation. À noter également, une nouvelle fois, les 9 passes décisives d'Olivier Romain. Chartres repart de l'avant (114 d'évaluation collective). 

Brissac continue, de son côté, sa marche en avant et semble avoir trouvé la bonne carburation après un début de championnat délicat. Face à Lorient, qui n'avait plus perdu depuis fin octobre, le BAB a encore pu compter sur un énorme Darius Tarvydas (16 points, 10 rebonds et 6 passes décisives pour 27 d'évaluation) et a progressivement assis sa domination pour terminer à +21 (93-72). Les Lorientais se sont notamment fait nettement dominer dans la raquette (38 rebonds à 21 et 40 points inscrits à l'intérieur contre 20). Brissac commence à raccrocher le wagon de la Nationale 1 avec cette 6e victoire séduisante (119 d'évaluation collective) en 13 matchs.

Parmi les autres matchs de la soirée, on peut retenir la victoire d'Orchies à Sorgues par le plus court des avantages (81-82). Dans le même esprit que Saint-Vallier, le BCO a rarement mené dans ce match mais est passé devant dans les toutes dernières secondes sur un tir primé de Romain Dardaine. Juste avant, T.J Robinson avait remis les deux équipes à égalité à 79-79. L'américain est sans aucun doute l'homme du match (25 points et 11 rebonds pour 33 d'évaluation). Rageant pour Sorgues qui reste dans la zone rouge en compagnie du GET Vosges, battu à Andrézieux (87-80), d'Aubenas, battu à Boulogne (74-68) malgré trois bons quart-temps et de Tarbes-Lourdes, défait à Saint-Quentin (88-77) malgré les bons matchs de Greg Pryor (20 points, 5 rebonds et 6 passes décisives pour 26 d'évaluation) et Ludovic Vaty (20 points, 5 rebonds et 5 passes décisives pour 24 d'évaluation).

Enfin, Rueil a livré un gros gros match (127 d'évaluation collective) sur le terrain de La Charité. Derrière son capitaine Dejan Sencanski (26 points pour 30 d'évaluation), le RAC a su remonter les 15 points de retard du milieu de deuxième quart-temps (44-29) pour s'imposer au terme d'une bonne deuxième mi-temps (18-26 puis 21-30). Rueil est 6e (8 victoires et 5 défaites), juste devant La Charité. 
Dans le même temps, Gries a conforté sa deuxième place derrière Saint-Vallier en s'imposant largement au Centre Fédéral (47-100).

Tous les résultats de la soirée :

  • Challans vs Chartres : 62-92
  • Centre Fédéral vs Gries-Oberhoffen : 47-100
  • Andrézieux vs GET Vosges : 87-80
  • Souffelweyersheim vs Saint-Vallier : 63-64
  • Saint-Quentin vs Tarbes-Lourdes : 88-77
  • Boulogne vs Aubenas : 74-68
  • La Charité vs Rueil : 94-104
  • Sorgues vs Orchies : 81-82
  • Brissac vs Lorient : 93-72
10 décembre 2017 à 01:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.