NM1

SÉBASTIEN BOZON : "LE GET ÉTAIT PLUS TOUCHÉ PHYSIQUEMENT"

Crédit photo : François Pietrzak

Contrairement aux deux premières manches, il n'y a pas eu photo, dimanche après-midi, entre Aix-Maurienne et le GET Vosges en match d'appui de ce quart de finale des playoffs. L'AMSB file ainsi au Final Four. Sébastien Bozon, récemment intronisé coach, s'y projette déjà. 

Coach seulement depuis trois matchs et le début de la série face au GET Vosges suite au limogeage de François Sence, Sébastien Bozon a déjà eu l'occasion de passer par tous les états. Dimanche soir, à l'issue de la victoire décisive (72-51) qui qualifiait son équipe pour le Final Four, il se projetait déjà vers la demi-finale de samedi prochain, face à Angers.

"J'ai l'avantage d'avoir des gars avec un bon état d'esprit. On ne pouvait pas faire jouer Bradford avec sa blessure, ce n''était pas raisonnable mais les gars ont surpassé ça. Le match de vendredi a laissé plus de traces du côté du GET que du notre. Les Spinaliens avaient l'air plus touché que nous au niveau physique. On est au Final Four et celui-ci semble assez ouvert. En tout cas, on n'aura rien à perdre vu d'où on vient. Car la fin de championnat a été difficile et ces quarts de finale aussi", a réagi à chaud Sébastien Bozon, auprès de Vosges Matin.

Du côté de l'entraîneur du GET Vosges, Laurent Mathis, c'était bien évidemment la déception qui primait même si, sur l'ensemble de la saison, il n'a pas à rougir du parcours de son équipe.

"La déception est là car une défaite est toujours décevante. Après, on est passé à côté et Aix-Maurienne a fait parler le métier. Il ne faut pas oublier qu'Aix-Maurienne n'aurait jamais dû finir à la 7e place du classement vu son effectif. On regrette cette élimination car on aurait pu affronter Angers sans pression au Final Four. Maintenant, il va falloir repartir pour une saison qui s'annonce toujours aussi compliquée. Avec le maintien en priorité et plus si possible. Comme cette année. Il ne faut pas oublier que nombre d'équipes auraient aimé être à notre place même en étant éliminé en quart de finale."

16 mai 2016 à 08:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.