NM1

SILENCE RADIO À CERGY-PONTOISE : À QUOI RESSEMBLERA L'EFFECTIF DES SPARTIATES ?

Crédit photo : ADA Blois Virgin Lapeyronie

Promu administrativement en Nationale 1, au même titre que LyonSO, Cergy-Pontoise n'a toujours pas rien dévoilé de son effectif 2021/22. Ce qui ne veut bien sûr pas dire que les Spartiates d'Amara Sy n'ont pas d'équipe. Premier coup d'œil sur la composition du groupe de Nicolas Meistelman.

Parmi les 64 équipes de Betclic ÉLITE, Pro B et Nationale 1, hors Pôle France, une seule est restée silencieuse tout l'été sur la constitution de son effectif : Cergy-Pontoise. Et puisque le club francilien (promu administrativement en NM1) était évidemment actif sur le marché des transferts au cours des dernières semaines, il est légitime de penser qu'il s'agit soit d'un choix délibéré des dirigeants, soit d'un défaut de communication.

Quatre prolongations

Bien sûr, certaines infos avaient déjà filtrées : ainsi, on savait que Mohamed Koné avait renoncé à son engagement avec Pont-de-Chéruy afin de rejoindre les Spartiates, malgré les sirènes poitevines. Il se murmurait également que Mamadou Sy allait poursuivre l'aventure dans sa ville d'origine, que l'ex-capitaine Gérald Guerrier serait aussi de la partie.

De toute manière, avec les matchs de préparation qui commencent à s'enchaîner (Cergy disputera ce week-end un tournoi contre Orchies, Maubeuge et Liévin), l'équipe de Nicolas Meistelman ne peut pas dissimuler beaucoup plus longtemps la composition de son effectif. Ainsi, la défaite à Blois mercredi dernier (62-97) nous a appris que les jeunes Peter Nsungu et Andy Tie avaient également rempilé avec les Spartiates.

Derrière Koné, Antoine Mendy en recrue d'envergure

D'autres noms plus huppés figurent dans le groupe francilien. Avec en tête de gondole, l'ancien capitaine de l'Élan Béarnais, Antoine Mendy, de retour sur les parquets après une saison blanche. Ågé de 38 ans, son passage à La Rochelle en 2019/20 avait prouvé qu'il pouvait être dominant en NM1 (16,4 points à 42%, 3,7 rebonds et 1 passe décisive). Deux autres recrues connaissent également la troisième division : Dylan Gana, convaincant avec Les Sables la saison dernière (10,1 points à 41%, 3,5 rebonds et 1,9 passe décisive), et Mickaël Benhamed, grand ami de Nando De Colo, pigiste efficace à Dax-Gamarde au printemps (8,3 points à 44% et 3 rebonds en 8 rencontres).

Enfin, les Spartiates ont visiblement convaincu François Kuyo de quitter son club formateur de la JALT Le Mans tandis que David Sainsbury Garcia occupera l'une des places dévolues aux joueurs étrangers. Bien implanté en Nationale 2, passé par Garonne, Niort et Metz, l'intérieur anglo-espagnol tentera sa chance à l'étage supérieur.

Le recrutement de Cergy-Pontoise ne serait pas terminé. Nos demandes auprès du club sont restées lettre morte.

02 septembre 2021 à 21:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.