NM1

SIMON CRÉTAUX SIGNE À GRIES, LUDOVIC NEGROBAR DEVRAIT SUIVRE

Simon Cretaux Aurore Vitré basket
Crédit photo : Gérard Héloïse

Le club alsacien tient sa première recrue pour la saison 2017/18 en la personne du Vitréen Simon Crétaux. Un autre Breton, le Rennais Ludovic Negrobar, ne devrait pas tarder non plus à traverser la France.

Simon Crétaux (1,90 m, 27 ans) ouvre le bal des recrues pour la saison prochaine en signant à Gries-Oberhoffen pour deux ans, a-t-il annoncé sur sa page Facebook. Le Nordiste, formé à Liévin, va connaître son troisième club de Nationale 1 en trois ans. D'abord auteur d'une belle saison à Berck en 2015/16 où il n'avait cependant pas pu empêcher la descente de l'ABBR en Nationale 2 malgré de très bonnes performances individuelles (11,4 points à 40% aux tirs, 1,9 rebond et 2,1 passes décisives pour 9,8 d'évaluation en 27 minutes de moyenne), il jouait cette année à Vitré. Mais là aussi, une relégation en NM2 au bout du compte et un exercice plus compliqué sur le plan personnel.

Parce qu'il n'a pas forcément eu le temps de jeu escompté en début de saison et parce qu'une blessure à un doigt de la main l'a coupé dans son élan un peu plus tard dans l'année. Malgré tout, en 27 matchs, il a compilé 7 points à 40,3% de réussite aux tirs, 1,7 rebond et 1,3 passe décisive pour 6,2 d'évaluation en 20 minutes de moyenne. En Alsace, ce fort défenseur et très bon shooteur va donc retrouver à la rentrée un entraîneur qu'il connaît bien, en la personne de Ludovic Pouillart, lui aussi originaire du nord de la France.

Selon nos informations, le BCGO est très actif sur le marché et est aussi en contact très avancé avec Ludovic Negrobar (2,08 m, 25 ans). À Rennes depuis l'été 2014, cet intérieur qui a débuté le basket à l'âge 17 ans, s'est fait remarquer pour sa première saison en Nationale 1 (8,9 points à 48,4% de réussite aux tirs, 6,2 rebonds et 1 interception pour 12,7 d'évaluation en 23 minutes). Mais l'URB 35 a terminé à l'avant-dernière place du championnat et retourne en Nationale 2, un an après avoir obtenu la montée en quart de finale des playoffs, face à Tours. Passé par Saint-Nazaire, le centre de formation du Limoges CSP et par Sceaux, Ludovic Negrobar devrait donc continuer de s'aguerrir à ce niveau en Alsace. C'est, à coup sûr, un joueur à suivre à l'avenir.

13 mai 2017 à 08:23
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.