NM1

SIX MATCHS, TROIS PROLONGATIONS : ENCORE UNE FOLLE SOIRÉE EN NATIONALE 1

Crédit photo : Christine Van Roy

Quelle soirée ! Saint-Vallier à Gries, Orchies à Lorient et Caen à Challans l'ont emporté après prolongation. Quimper et Vitré ont gagné de justesse dans leur salle et Souffel a terrassé Rueil. Le point sur la 31e journée.

  • Gries-Oberhoffen vs Saint-Vallier : 92-100

Saint-Vallier peut dire merci à Jesse Delhomme. Alors qu'il avait déjà arraché la prolongation sur un tir primé au buzzer (82-82), le meneur du SVBD a rajouté 9 points et 2 passes décisives lors des cinq minutes de rab pour finir à 26 points à 9/13 aux tirs, 5 rebonds et 7 passes décisives pour 32 d'évaluation et mettre son équipe sur la voix de la victoire à Gries alors même qu'en face Gregg Thondique a fait un chantier monumental (26 points et 14 rebonds pour 39 d'évaluation). Avec Ovidijus Varanauskas en forme également (28 points, 8 rebonds et 10 passes décisives pour 30 d'évaluation), le BCGO a fait la course en tête une grosse partie du match et pourra forcément s'en vouloir mais ce samedi, la pièce est tombée du côté de Saint-Vallier qui prend deux victoires d'avance au classement sur son adversaire du soir. Ce match a en tout cas été d'un haut niveau (105 d'évaluation collective à 116).

  • Challans vs Caen : 86-92

Le deuxième match de la soirée qui s'est réglé en prolongation, c'est Challans vs Caen. Un duel entre deux équipes plutôt très en forme puisque le VCB restait sur cinq victoires de suite. Et bien que privé de son coach Hervé Coudray, le CBC a été arracher une victoire qui le rapproche encore un peu plus de la Pro B. Après un premier quart-temps compliqué (29-21), les visiteurs ont viré en tête à la pause (45-46) et comptaient toujours un points d'avance à la fin du troisième quart-temps (62-63). Mais il aura fallu cinq minutes de plus au leader de Nationale 1 pour se défaire des Challandais. Porté par Justas Sinica (26 points, 3 rebonds et 2 passes décisives pour 28 d'évaluation) et une bonne adresse (56% de réussite aux tirs) et bien qu'avec un banc diminué (Camille Eleka et Etienne Plateau étaient absents), Caen a assuré l'essentiel et devra désormais remporter au moins deux de ses trois derniers matchs si Quimper ne fait pas de nouveau faux pas pour assurer sa place en Pro B.

  • Lorient vs Orchies : 85-86

Jusque-là plutôt en réussite lors des prolongations, Lorient a cette fois baissé pavillon face à Orchies, ce samedi. Et là encore, le CEP pourra nourrir des regrets. Car si Mathieu Bigote a fait un grand match (25 points pour 28 d'évaluation), son ultime shoot au buzzer avant la prolongation du milieu de terrain a fait le tour du cercle et est ressorti. Philippe Maucourant a aussi dû se passer de Michael Craion une bonne partie du match puisque celui-ci s'est blessé et pourtant tout avait parfaitement bien commencé dans le premier quart-temps (29-15). Mais Orchies, avec un bon cinq majeur (12-15-15-21 et 26 d'évaluation) et donc un gros Souarata Cissé (28 d'évaluation) a peu à peu grappillé son retard, notamment dans le troisième quart-temps remporté 18 à 7 puis l'a finalement emporté d'une courte tête en prolongation. Rageant pour Lorient qui est en pleine lutte pour le maintien tandis que le BCO a signé sa 18e victoire de la saison.

  • Vitré vs Andrézieux : 75-70

Pour Vitré, tous les matchs résonnent désormais comme ceux de la dernière chance pour se maintenir. Et malgré les nombreux bouleversements de staff ces dernières semaines, les bretons ont sorti le match qu'il fallait face à Andrézieux pour rester en vie. Avec Nikola Korac qui a parfaitement bien distribué le jeu (16 points, 4 rebonds et 14 passes décisives pour 30 d'évaluation) et Simon Cretaux, ultra-décisif en fin de match (17 points pour 18 d'évaluation), les vitréens ont réussi  faire basculer le match de leur côté alors que rien n'était fait à 1'45 de la fin (67-67). En tête à la pause (43-39), les locaux ont vu l'ALS passer devant par courte période, notamment grâce à l'impact de Nemanja Kovanusic (23 points et 9 rebonds pour 24 d'évaluation). Mais avec un banc diminué, notamment par l'absence de Perris Blackwell blessé et dans une salle chaude, l'équipe de Jérémy Beaufort n'a pas réussi à totalement renverser la tendance. Ils reçoivent Angers le week-end prochain, autre équipe avec le couteau sous la gorge. Vitré, de son côté, se rend à Souffel.

  • Quimper vs Chartres : 72-69

S'il veut encore croire à une montée directe, Quimper n'a pas le droit à l'erreur. Face à Chartres ce samedi, c'était chaud. Globalement en tête tout le match (25-20, 10' ; 40-36, 20' ; 57-51, 30'), l'UJAP n'a jamais réussi à véritablement prendre l'ascendant. C'est pourquoi la fin de match a été tendue. Mais les locaux ont réussi à garder l'avantage et emporter le gain du match. La paire d'intérieurs a été décisive : Vyacheslav Bobrov (17 points, 7 rebonds et 5 passes décisives pour 23 d'évaluation) et Dwight Burke (17 points et 8 rebonds pour 17 d'évaluation). Quimper est d'ores et déjà assuré de conserver sa seconde place au classement puisqu'il compte deux victoires d'avance sur Souffel en plus du point-average à trois journées de la fin. Chartres, qui a manqué d'adresse (39% de réussite aux tirs), a tout de même produit un nouveau match solide et reste positionné pour aller chercher les playoffs.

  • Rueil vs Souffelweyersheim : 62-84

Avec un effectif pourtant retrouvé (Lamine Sambe et Will Felder sont revenus), Rueil a complètement craqué à domicile face à Souffel. En difficulté sur les tirs (35% de réussite), le RAC est tombé à l'inverse sur une équipe alsacienne en forme (56% de réussite aux tirs). Derrière Giedrus Stanilius (21 points et 7 rebonds pour 23 d'évaluation), le BCS comptait déjà treize points d'avance à la pause (28-41) et a accentué son avance au retour des vestiaires (48-70, 30'). De quoi finir la partie sans soucis. Rueil voit Orchies et le GET Vosges revenir à égalité à la 4e place tandis que Souffel a quasiment assuré sa troisième place au classement général.

Vendredi 31 mars :

 

  • Angers vs Tarbes-Lourdes : 96-75
  • GET Vosges vs SAP Vaucluse : 68-51

Mardi 4 avril :

  • Centre Fédéral vs Rennes :
02 avril 2017 à 13:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.