NM1

SOUFFELWEYERSHEIM, LE HAVRE, ANGERS ET BORDEAUX ASSURENT

JSA Bordeaux
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Les équipes du haut de tableau de la poule A et B ont assuré en match avancé de la 24e journée de NM1.

En attendant la 2e partie du championnat de NM1, les "gros" continuent d'assurer et d'engranger de la confiance à deux journées de la fin de la première phase.

  • Poule A

Sorti en milieu de semaine par Rouen en Coupe de France, Souffelweyersheim (1er) a rebondi dans la difficulté chez Andrézieux (13e), 70-73. Fabyon Harris a manqué son rendez-vous face à son ancienne équipe (0 points, -2 d'évaluation). La différence s'est clairement faite sur la ligne des lancers-francs. Les Alsaciens ont terminé à 31/38 alors que les locaux finissent à 9/13. Jason Bach a inscrit 25 points et Frank Tchoubaye Bakala frôle le double-double avec 15 points et 9 rebonds. Le BCS confime qu'il est un sérieux prétendant à la montée.

  • Poule B

Le STB Le Havre (4e) a assuré sa qualification pour l'accession à la Pro B à l'autre bout de la France. Privés de Rudy Jomby et Nicolas Pope, les Normands ne se sont pas fait prier sur le parquet de Tarbes/Lourdes (12e), 55-77. Les sudistes ont été passés à la lessiveuse dans le deuxième quart-temps (2-21 !). Demond Watt a régné - comme à son habitude - dans la peinture avec 17 points à 8/11 aux tirs et 11 rebonds pour 27 d'évaluation en 27 minutes. Calvin Hippolyte a profité des absences pour saisir sa chance avec 13 points, 5 rebonds et 2 passes pour 15 d'évalution en 28 minutes (plus gros temps de jeu). A noter que malgré les 22 points d'écart final, les Normands ont shooté à 6% derrière l'arc (1/16).

Dans le derby de l'Atlantique, Rupella (8e) a été battu à domicile par Bordeaux (2e), 83-90. Une très mauvaise opération pour les locaux qui pouvait encore croire à une qualification pour la poule haute et ce malgré les efforts du lituanien Mantas Ruikis (20 points dont 4/7 à 3-points, 5 rebonds et 3 passes en 33 minutes). Anthony Prugnières s'est montré très rentable avec 15 points et 4 rebonds pour 18 d'évaluation en seulement 10 minutes. Dans un match se jouant à quelques points, la différence s'est faite sur la ligne des lancers-francs. Les Bordelais se sont montrés agressifs et adroits (19/23) alors que La Rochelle a été maladroite (5/14).

Enfin, Vitré (6e) voulait jouer les troubles fêtes à Angers (4e) mais s'est incliné (80-75). Les Bretons peuvent nourrir quelques regrets. Les Angevins ont pu compter sur un quator à 17 d'évaluation, Jeremy Bichard, Thibaut Lonzième, Kyle Tresnak et Erwan André. Avec cette victoire, l'Etoile Angers Basket conserve sa place dans le top 5 à deux journées de la fin. Pour Vitré, rien n'est joué pour une qualification en poule haute mais le destin n'est pas entre leurs mains.

 

 

16 février 2019 à 13:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching