NM1

STÉPHANE DAO QUITTERA LE SAP VAUCLUSE À LA FIN DE LA SAISON

Stéphane Dao quittera le SAP Vaucluse à la fin de la saison (attendre)
Crédit photo : François Pietrzak

Il l'a annoncé après la défaite face au GET Vosges (75-60) vendredi soir, Stéphane Dao n'entraînera plus le SAP Vaucluse l'année prochaine.

Présent depuis 2009, d'abord à Sorgues, puis à la tête du Grand Avignon Sorgues et enfin depuis cette année au SAP Vaucluse, l'ancien entraîneur de Monaco et Fréjus ne se reconnaît plus dans ce qui se passe.

"J'ai vécu de très belles années ici. C'est la fin d'un cycle. J'ai de l'ambition. On a fait une union pour être plus fort. Force est de constater qu'aujourd'hui ce n'est pas l'ambition que je recherche. Je ne suis pas étonné de ce qui arrive. On a un effectif plus limité en quantité et en qualité que nos adversaires, si en plus de cela, on ne peut pas s'entraîner... On en prend 30 à Blois, 15 ce soir contre GET Vosges. Je ne peux même pas en vouloir aux joueurs. Reste maintenant à finir le travail le plus proprement possible et de façon professionnelle. Je vais pousser les joueurs au maximum, pour sauver notre place en Nationale 1", a-t-il déclaré auprès de Vaucluse Matin.

Des contacts avec Bordeaux

Élu meilleur entraîneur de Nationale 1 en 2011, Stéphane Dao avait amené Sorgues en Nationale 1 après un titre de champion de France de Nationale 2 en 2010 puis en quart de finale des playoffs à plusieurs reprises et même en demi-finale en 2013/14. Son choix surprend ainsi son président, Gilles Martin.

"J'ai eu Stéphane au téléphone pour lui signifier ma solidarité, ma confiance et mon soutien dans cette phase difficile que le club traverse. C'est vrai qu'il a du faire avec une équipe qu'il n'a pas choisi et a été capable de travailler de façon très professionnelle. En novembre, Stéphane Dao a été sollicité par le club de Bordeaux pour partir. Il m'a demandé de le libérer ce que j'ai refusé car le travail qu'il a fait avec le groupe était conforme à ce que nous attendions. Aujourd'hui nous sommes dans une mauvaise passe. Il va falloir être pro jusqu'au bout."

"C'est la plus faible équipe que j'ai vue"

Pierre Dao, papa de Stéphane et ancien grand entraîneur français de basket, était présent à Sorgues vendredi. Il soutient entièrement son fils.

"C'est la plus faible équipe que j'ai vue. Il y a un bon joueur, Zygimantas, de bons "ouvriers" autour mais un bon joueur cela ne suffit pas. L'équipe a été mal construite. Ce n'est pas possible d'avoir une équipe sans meneur de jeu, de ne pas avoir d'ancrage intérieur fort. Pourquoi il y a eu cette union ? À priori pour avoir une meilleure équipe. Pour moi, c'est exactement l'inverse qui se produit. Je regrette que mon fils soit dans une galère pareille. L'année dernière on ne voulait plus de lui mais pourquoi il est resté ? S'il m'avait écouté, sachant comment l'équipe avait été faite, il n'aurait pas attendu l'année prochaine. Qu'un président impose tout au départ c'est non ! Il faut que chacun reste à sa place pour gagner."

Toujours est-il que le SAP Vaucluse, avec neuf victoires, n'en a qu'une d'avance sur un peloton de six équipes. Le maintien est donc loin d'être acquis et les quinze derniers matchs seront difficiles.

01 février 2016 à 16:18
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.