NM1

TROIS NOUVEAUX JOUEURS À SAINT-VALLIER

Crédit photo : Sébastien Grasset

La désillusion du Final Four de NM1 passée, Saint-Vallier repart pratiquement d'une feuille blanche pour la saison 2015/16 et vient d'annoncer ses trois premières recrues : Parfait N'jiba, Vincent Ateba et Théo Lefebvre.

"On s'était donné deux ans pour remonter et là, c'est la fin d'un cycle, d'une équipe, d'une bande de potes. C'est terrible. On aurait tellement aimé que ça finisse en apothéose..."

Ces mots étaient ceux de Jesse Delhomme au soir de la défaite face à Aix-Maurienne en finale de Nationale 1, le 22 mai dernier. Et un mois plus tard, le constat est là. Rasheed Wright a pris sa retraite, Johan Péricard a signé à l'EOSL Angers en Nationale 2, Gide Noël devrait bientôt rejoindre la Pro B, tout comme Jonathan Hoyaux et Olushina Ikuesan ne restera pas. Bref, pour le moment, seul Jesse Delhomme est encore sous contrat pour une saison.

Si l'entraîneur Jean-Sébastien Chardon a, lui, prolongé pour deux ans supplémentaires, il a fallu tout reconstruire ou presque. Parfait N'jiba, Vincent Ateba et Théo Lefebvre sont ainsi les trois premières recrues. 

En deuxième meneur derrière Jesse Delhomme, le SVBD a décidé de recruter un jeune espoir en la personne de Théo Lefebvre (1,80 m, 20 ans). Natif de Mont-Saint-Aignan en Seine-Maritime, il était depuis deux ans au BCM Gravelines-Dunkerque. Et s'il a fait deux apparitions en Pro A cette saison face à Nanterre et au Havre, c'est en Espoirs qu'il évoluait où il était d'ailleurs le leader statistique de son équipe avec 13,1 points de moyenne, 3,6 rebonds et 8 passes décisives. Il a notamment réussi la grande performance de délivrer 17 passes décisives, lors de la 26e journée, face à Rouen.  

Sur les lignes arrières, c'est Parfait N'jiba (1,99 m, né en 1989) et Vincent Ateba (1,95 m, 30 ans) qui débarquent. Le premier connaîtra sa quatrième saison consécutive en Nationale 1 après des passages à Cergy-Pontoise et Mulhouse. En Alsace depuis deux ans, il a toujours été un élément important dans un effectif (10,1 points, 5,7 rebonds et 1,7 passe décisive pour 11,6 d'évaluation de moyenne en 31 minutes en 2015/16 contre 12,4 d'évaluation en 2014/15 et 8,7 en 2013/14). N'ayant pu éviter la descente en Nationale 2 avec Mulhouse, il voudra se relancer dans la Drôme où il devrait avoir des responsabilités. 

Quant au frère de Fabien Ateba et cousin de Nicolas Batum, Vincent Ateba, il vient de conclure sa troisième saison à Saint-Chamond. Joueur au parcours atypique qui a principalement effectué sa formation aux États-Unis, il est aussi passé Andrézieux (NM2), Sorgues (NM1) ou encore Denain (Pro B) puis a connu deux ans de Nationale 1 avec Saint-Chamond, un titre de champion de France et donc une montée en Pro B l'an dernier. Cette saison, dans l'antichambre de la Pro A, il valait 4,4 points à 33,3% de réussite aux tirs, 1,7 rebond et 1,4 passe décisive pour 4,3 d'évaluation en 18 minutes de moyenne sous les ordres d'Alain Thinet. Bon défenseur, il revient ainsi en Nationale 1 où il pourra apporter toute son expérience. Lui qui reste sur une dernière bonne saison en NM1 en 2014/15 : 7,8 points, 2,7 rebonds et 1,7 passe décisive pour 6,8 d'évaluation en seulement 23 minutes de moyenne chez le champion de la division.

16 juin 2016 à 16:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.