NM1

TROPHÉES DE MI-SAISON : NEMANJA KOVANUSIC MEILLEUR AILIER FORT

Crédit photo : Gérard Héloïse

En attendant les trophées SNB/BeBasket de fin de saison, la rédaction vous propose ses trophées à la fin de la phase aller. Celui du poste 4 est empoché par Nemanja Kovanusic. Il devance Giedrius Staniulis et Kévin Mondésir. 

10e ex aequo. Andrézieux est l'une des équipes surprise de ce début de saison. Malgré une dernière défaite à domicile face à Souffel, les hommes de Jeremy Beaufort sortent bien leur épingle du jeu (8 victoires et 9 défaites). Dans ce collectif peu expérimenté aux joutes de la NM1, Nemanja Kovanusic est sans nul doute le joueur qui s'est le mieux habitué. 2ème rebondeur de la division, 14 fois au dessus des 10 d'évaluation, 6 fois au dessus des 25, c'est avec une régularité impressionnante qu'il domine la raquette adverse. Ce ne sont pas Orchies et Lorient qui diront le contraire puisqu'il a été MVP des journées 5 et 6 contre ces deux clubs avec 29 et 36 d'évaluation.

Ancien joueur de Pornic en NM2 avec des statistiques déja impressionnantes (20 points et 15 rebonds de moyenne), il n'a pas faibli et tourne cette année à 15.7 points à 49.6% aux tirs, 9.7 rebonds, 1.5 passe décisive pour 19.2 d'évaluation de moyenne en seulement 26 minutes de temps de jeu. Nul doute qu'avec un rendement de la sorte, il sera à même d'aider au mieux le club ligérien à atteindre ses objectifs de maintien.

Dans notre classement de meilleur ailier fort, il devance sur le podium celui de Souffelweyersheim, Giedrius Staniulis et l'intérieur de Quimper, Kévin Mondésir. Le premier domine le championnat avec le club alsacien. Le lituanien est surtout un joueur propre, terminant souvent les rencontres avec un haut pourcentage aux tirs. Ce qui lui vaut une place amplement mérité dans notre classement à mi-saison. En témoignent ses statistiques : 12.8 points à 59% aux tirs, 9.5 rebonds et 2.1 passes décisives pour 17.3 d'évaluation en 28 minutes.

Le second, véritable 6ème homme du collectif breton en début de saison, prend de plus en plus d'importance au fil des matchs dans le dispositif de Laurent Foirest. Omniprésent des deux cotés du terrain, il sort pour le moment sa saison référence au troisième échelon français tant individuellement que collectivement (12.7 points à 54%, 5.9 rebonds et 1.7 passe décisive pour 15.5 d'évaluation en 26 minutes).

par @
12 janvier 2017 à 10:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEX JULIEN
Dromois exilé à Paris, le basket à pris une place importante dans ma vie. Statisticien en herbe, les chiffres n'ont plus de secret pour moi.
Alex Julien
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching