NM1

TROPHÉES NM1 2018 : XAVIER FORCADA MEILLEUR MENEUR

Xavier Forcada
Crédit photo : Gérard Héloïse

Le meneur espagnol de Gries-Oberhoffen, auteur d'une belle saison avec le champion surprise, a été élu par les joueurs et entraîneurs. Il devance Olivier Romain et Jérémy Bichard.

Ludovic Pouillart a eu le nez fin. En faisant venir le meilleur meneur de LEB Gold (deuxième division espagnole) l'été dernier, il n'avait sans doute pas imaginé terminer champion de Nationale 1 et voir son meneur de nouveau au sommet. Mais le BCGO a bel et bien réalisé une saison extraordinaire et Xavier Forcada y est pour beaucoup. Avec 11,8 points de moyenne à 40,8% de réussite aux tirs, 3 rebonds et surtout 6,1 passes décisives pour 14,3 d'évaluation en 31 minutes sur 29 matchs, il a été le fer de lance de l'équipe Alsacienne, à l'image des ses 30 points et 39 d'évaluation face à Aubenas, et son duo avec Oumarou Sylla, à la mène, a fait des étincelles.

C'est donc tout naturellement que les joueurs et entraîneurs l'ont placé en tête du trophée SNB/Bebasket 2017/18 de meilleur meneur. Il succède à Xane d'Almeida, sacré ces trois dernières années. Le défi, pour Gries, va maintenant être de le garder. Nul doute qu'il sera très sollicité comme l'avait été Ovidijus Varanauskas l'été dernier après quelques mois de haute volée en Alsace.

Sur le podium des meilleurs meneurs de la division, Xavier Forcada devance le Chartrain Olivier Romain et le Rueillois Jérémy Bichard. Tous deux habitués des joutes de la Nationale 1,  ils ont livré une très grosse saison. Comme à son habitude, Olivier Romain a régalé ses coéquipiers de l'UBCM avec ses passes décisives : 8,5 de moyenne par match contre 7,5 l'an dernier et a même fait un pic à 16, lors de la 4e journée face à Rueil. À sa ligne de stats, il ajoute aussi 12,4 points à 41,6% de réussite aux tirs, 3,1 rebonds et 1,9 interception pour 17,6 d'évaluation en 33 minutes de moyenne sur 31 matchs. Au point de frôler, parfois, le triple-double. Troisième de ce classement l'an dernier, l'ancien meneur de Saint-Quentin monte donc d'un cran et pointe cette fois à la deuxième place.

À la troisième justement, c'est Jérémy Bichard qui fait son entrée. Une place largement méritée au vu de ses stats en constante hausse. C'est simple, quand il combinait 11,9 points pour 13,6 d'évaluation lors de la saison 2016/17, il pointe cette fois à 13,5 points à 50% aux tirs, 3 rebonds, 6,1 passes décisives et 1,8 interception pour 16,6 d'évaluation en 29 minutes sur 30 matchs. Ultra-précieux et déterminant dans la réussite du RAC, il va aborder les playoffs avec confiance et n'est pas au bout de son oeuvre.

25 avril 2018 à 11:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
11 décembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 04h30
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 11h00
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 12h45
Châlons-Reims
Pau-Lacq-Orthez
Coaching