NM1

UN ÉNORME BOULOGNE SORT SAINT-VALLIER, IL Y AURA UNE BELLE DANS LES AUTRES QUARTS

Crédit photo : SOMB

Après prolongation, le SOMB, neuvième du championnat, sort le SVBD des playoffs, pourtant favori à la montée en Pro B, en deux matchs secs. Boulogne est la première équipe qualifiée pour les demi-finales.

Match fou ce mardi soir dans le Pas-de-Calais. Boulogne-sur-Mer, neuvième de la saison régulière, vient de sortir au bout de la prolongation le grandissime favori à la montée en Pro B, Saint-Vallier. Avec un effectif surdimensionné, le SVBD n'a qu'un objectif en tête depuis l'été dernier : la remontée à l'étage supérieur. Mais dans une saison mouvementée où ils ont vu Gries-Oberhoffen rafler le titre de champion de France, les Drômois ont du passer par la case playoffs, un premier accroc, et subissent ce soir un échec cuisant. 72 h jours après un non-match à domicile et une première défaite dans sa salle, l'équipe de Jean-Sébastien Chardon se présentait à Damrémont le couteau sous la gorge... et est finalement tombée.

En l'absence de Diante Watkins, le bourreau du match aller (44 d'évaluation) qui s'est luxé l'épaule, Saint-Vallier a pourtant eu les occasions de l'emporter. Plus souvent en tête et avec un Drake Reed précieux (20 points à 7/11 aux tirs), le SVBD avait neuf points d'avance à moins de cinq minutes du terme (68-77) mais bien déterminé à ne pas laisser filer le match, le SOMB a lancé ses dernières forces dans la bataille et est revenu à l'image de ce tir primé de Mehdi Cheriet ou de l'impact de JBAM dans la raquette. Et comme un symbole de la fébrilité du SVBD, la dernière action. Boulogne a la balle mais compte trois points de retard. Saint-Vallier décide de ne pas faire faute... sauf sur le tir du capitaine Ralph Temgoua (20 points, 7 rebonds et 8 passes décisives pour 23 d'évaluation). Il rentre ses trois lancers-francs et envoie tout le monde en prolongation. Cinq minutes supplémentaires qui tourneront en faveur des locaux, dans une très chaude ambiance (90-87). Qui l'eut cru ? Saint-Vallier devra vite tirer les conséquences d'une saison que l'on peut désormais considérer comme ratée. Boulogne, lui verra les demi-finales. Et est même le premier qualifié.

Jérémy Bichard sonne la révolte pour Rueil

Dans les trois autres duels, il y aura une belle. À commencer entre Lorient et Rueil. Après son coup parfait dans la banlieue parisienne vendredi soir, le CEP n'a pas réussi à confirmer à domicile. Du moins pas en deuxième mi-temps. Bien partis (26-20, 10' puis 44-36 à la mi-temps) avec un Vincent Pourchot encore très perturbant (11 points), les Bretons ont peu à peu cédé du terrain au retour des vestiaires. L'excellent Jérémy Bichard a notamment sonné la révolte dans son camp (18 points dont 12 en seconde période, 12 passes décisives et 5 interception pour 24 d'évaluation) et le RAC est venu gratter la victoire dans le money time avec un tir primé de Maleye Ndoye à 27 secondes du terme puis un dernier shoot de... Jérémy Bichard. Rueil reprend ainsi l'avantage du terrain et bat enfin Lorient, pour la première fois cette saison.

Brissac atomise Chartres

Chartres par contre, comme en championnat (100-66), a pris une valise sur le terrain de Brissac (94-50) qui recolle à un partout. Pas idéal dans une série à trois matchs. Inexistant ce mardi soir, l'UBCM a explosé dès le deuxième quart-temps (33-11) et Brissac a enfoncé le clou au retour des vestiaires, n'encaissant que 15, 11, 11 et 13 points par quart-temps. Christian Nwogbo a terminé meilleur marqueur (20 points et 8 rebonds pour 24 d'évaluation) devant Darius Tarvydas et Maxime Chupin (16 points). À noter aussi les 11 passes décisives d'Aurélien Rigaux. Avec 26% de réussite aux tirs et 32 d'évaluation collective, Chartres devra vite tourner la page pour mettre à profit son avantage du terrain, dimanche lors de la belle.

Challans retournera également à Saint-Quentin pour un match 3. À Vrignaud, le VCB s'est défait d'un SQBB accrocheur avec l'aide d'un très bon Paul Turpin (20 points à 7/10 et 6 rebonds pour 22 d'évaluation). Challans a compté jusqu'à treize points d'avance (64-51) à sept minutes du terme puis à deux minutes (70-57) mais a failli se faire remonter (74-71) après un lay-up de Jean-François Kebe (15 points). Verdict de cette série dimanche soir sur les coups de 20 h.

Les résultats du soir :

  • Boulogne vs Saint-Vallier : 90-87
  • Lorient vs Rueil : 78-81
  • Brissac vs Chartres : 94-50
  • Challans vs Saint-Quentin : 76-71
15 mai 2018 à 23:09
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
10 décembre - 01h00
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 08h15
Le Portel
Lyon-Villeurbanne
10 décembre - 09h15
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 11h00
Detroit Pistons
New Orleans Pelicans
10 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching