NM1

VINCENT LAVANDIER : "NOUS SERONS LA PETITE ÉQUIPE À BATTRE"

Crédit photo : François Pietrzak

Ils peuvent savourer les Angevins, Vincent Lavandier en tête, après l'exploit réalisé dimanche en élliminant Rueil des playoffs. L'ABC sera donc bien présent au Final Four ce week-end à Saint-Vallier, avec la ferme envie de créer une ou deux autres surprises !

Ce qu'ils ont fait est très fort. Jamais dans l'histoire des playoffs de Nationale 1, une équipe ne s'était qualifiée pour le Final Four en perdant le premier match à la maison. Angers l'a fait ! Alors, dans une interview accordée à Ouest-France, l'entraîneur Vincent Lavandier n'avait qu'un mot à la bouche : EXPLOIT !

"L'exploit est double. Tout d'abord en nous qualifiant pour ces playoffs alors qu'en début de saison tout le monde nous voyait en bas de tableau. Ensuite l'exploit réalisé par l'ensemble des joueurs, du staff et des dirigeants, d'avoir cru en une improbable qualification après la défaite à domicile lors du premier match à Angers. Ce soir-là, une nouvelle fois, tout le monde ou presque nous voyait éliminés. Puis enfin l'exploit d'avoir fait chuter à domicile et à deux reprises, une équipe de Rueil qui n'avait connu qu'une seule défaite à domicile pendant la saison régulière."

Vincent Lavandier a donc beau se pincer, l'ABC sera bien présent au Final Four ce week-end à Saint-Vallier et disputera, samedi à 17h, sa demi-finale face à Aix-Maurienne. Au point où ils en sont, les Angevins n'ont rien à perdre !

"Cette qualification avec une équipe de moins de 24 ans de moyenne d'âge a amené à la fois de la fatigue et du bonheur. Dans la victoire, la fatigue a tendance à s'estomper un peu plus vite. Mais dans ce final four, nous serons encore une fois la petite équipe que tout le monde devra battre. Nous n'avons pas de blessés, les gars sont forcément dans l'envie, dans la combativité, dans le registre de ce qu'ils savent faire, de ce qu'ils peuvent faire. Et je sais que, par rapport à ce dernier match de dimanche, ils sont capables de mieux faire. Maintenant, la seule limite c'est nous. Tout peut arriver. Même le meilleur."

17 mai 2016 à 08:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.