NM1

VITRÉ : MICHAEL MOKONGO DÉJÀ PARTI

Crédit photo :

Il n'aura joué que 32 minutes sous les couleurs de Vitré.

C'est ce qu'on appelle un passage express... Ou une erreur d'aiguillage. Arrivé à Vitré mi-novembre avec un contrat courant jusqu'au 31 décembre, Michael Mokongo n'aura finalement joué que 32 minutes sur deux matchs avec le club breton. Un premier très encourageant à Rueil (15 points et 5 passes décisives pour 13 d'évaluation en 27 minutes) et un second très étonnant face à Angers (2 points pour 1 d'évaluation), une semaine après avoir manqué celui de Tarbes sur blessure, puisqu'il n'a joué que cinq minutes. Le signe, sûrement, d'un départ prochain.

Et ce ne fût pas long. Pas présent sur la feuille de match à Andrézieux samedi, il a en fait été convenu d'une séparation à l'amiable en milieu de semaine. Officiellement pour raisons personnelles dira le club.

Toujours est-il que la situation ne s'arrange pas à l'Aurore de Vitré. Auteurs d'un excellent début de saison, les Vitréens viennent d'enchaîner un quatrième revers de rang. Sans meneur et avec cinq joueurs à plus de 34 minutes de jeu. Reste maintenant à savoir si un nouveau meneur signera d'ici la trêve où alors si Slobodan Pejovic reprendra. Une situation pas évidente avant de recevoir Souffelweyersheim qui vient de cartonner Rueil.

05 décembre 2016 à 08:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.