NM1

VITRÉ S’OFFRE UN DERBY ÉLECTRIQUE FACE À RENNES, RUEIL ET CHALLANS ONT EU CHAUD

Crédit photo : Facebook Aurore Vitré

Carton plein à domicile, ce samedi soir, en clôture de la vingt-et-unième journée de Nationale 1. Les deux leaders, Quimper et Souffelweyersheim ont gagné. Rueil et Challans l'ont emporté de deux petits points face à Orchies et Lorient et Vitré se relance avec sa victoire dans le derby face à Rennes.

  • Vitré vs Rennes : 80-67

Les expulsions de Daviin Davis et Anthony Hill en début de quatrième quart-temps à la suite d’un début d’échauffourée ont été l’un des tournants du match. L’union Rennes Basket menait alors 57-59. Mais Vitré, devant son public et dans une salle comble, a plus largement mené les débats dans ce derby. Avec un Yann Siegwarth en parfait métronome (17 points, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 17 d’évaluation), un banc de touche prolifique (29 points inscrits contre 13 pour Rennes) et une première mi-temps de feu derrière la ligne des 6,75 m (9/13 à 3 points), les locaux menaient 46-42 à la pause et, malgré une baisse de régime dans le 3e quart-temps, ils ont parfaitement su conclure la partie pour mettre fin à une série de quatre défaites de suite. Maxence Claveau a notamment été décisif en inscrivant 12 points à 4/6 à 3 points dans les dix dernières minutes. Côté Rennes, c’est Anthony Hill qui a été le plus en vue (16 points, 4 rebonds et 3 passes décisives pour 18 d’évaluation) avant de finir aux vestiaires. L’URB 35 n’a gagné qu’un seul de ses quatre matchs au mois de janvier.

  • Challans vs Lorient : 84-82

Quatrième défaite en janvier pour Lorient. La troisième de deux points et moins. Malgré de bonnes sorties de Destin Damachoua (19 points, 7 rebonds et 2 passes décisives pour 22 d’évaluation) et de Michael Craion (15 points, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 22 d’évaluation), le CEP a cédé chez un concurrent direct au maintien après, pourtant, avoir viré en tête à la fin du troisième quart-temps (61-62). Challans, qui a une nouvelle fois pu s’appuyer sur un excellent Ibrahim Saounera (20 points, 5 rebonds et 5 passes décisives pour 25 d’évaluation) a parfaitement démarré sa rencontre (22-12, 10’) et comptait trois longueurs d’avance à la pause (42-39). Ensuite, tout s’est joué dans le dernier acte. Le VCB a pris jusqu’à onze points d’avance (76-65) avant de voir les bretons recoller et même passer devant à 39 secondes du terme (79-80). Mais Ibrahim Saounera, toujours lui, n’a pas tremblé pour scorer et Mathieu Bigote a manqué le shoot de la gagne. Lorient a besoin de points et reçoit Rueil le week-end prochain. Challans va au Centre Fédéral.

  • Rueil vs Orchies : 77-75

Seule équipe de Nationale 1 encore invaincue dans sa salle, Rueil a failli passer à la trappe face à Orchies. Emprunté physiquement, sûrement en raison du match à trois prolongations joué le week-end dernier du côté de Rennes, le RAC a été mené pendant trois quart-temps. L’entame de match délicate (15-27) a été dure à remonter. C’est seulement en milieu de 4e quart que les hommes de Julien Hervy ont repris la main (65-64) pour ne plus la lâcher. Les visiteurs ont pourtant réussi à égaliser à 11 secondes du buzzer par l’intermédiaire de Joffrey Verbeke mais Will Felder, encore très bon ce samedi soir (20 points, 5 rebonds et 4 passes décisives pour 24 d’évaluation), n’a ensuite pas tremblé aux lancers-francs. Karim Gourari a également été précieux avec ses 17 points, 8 rebonds et 7 passes décisives pour 27 d’évaluation en 35 minutes en sortie de banc tout comme Dejan Sencanski (18 points pour 21 d’évaluation). Le BCO, sans Benjamin Smith s’en est remis à un bon cinq majeur (83 d’évaluation collective). Zarko Rakocevic a terminé meilleur marqueur avec 19 points en plus de ses 4 rebonds pour 17 d’évaluation.

  • Souffelweyersheim vs Chartres : 74-69

Souffelweyersheim a été bousculé dans sa salle par une équipe de Chartres revancharde.  Si le BCS pensait bien avoir fait le plus dur après une entame de match réussie et une avance de onze points à la pause (44-33), l’UBCM est revenue des vestiaires avec beaucoup plus d’intention. En témoigne le 26-10 passé aux locaux dans le troisième quart-temps et le retour à un petit point au tableau d’affichage (60-59). Le dernier acte est alors resté indécis tout du long mais les Alsaciens ont réussi à rester devant pour empocher le gain du match. Valentin Correia avec 20 points, 4 rebonds et 3 passes décisives pour 24 d’évaluation et Ruphin Kayembe avec 15 points, 9 rebonds et 2 passes décisives pour 24 d’évaluation, ont été les grands artisans de la victoire. Côté Chartrain, c’est Olivier Romain qui a rendu la meilleure copie (13 points, 6 rebonds et 8 passes décisives pour 25 d’évaluation). Jérémy Ricardo-Dorigo, tout fraichement arrivé, était sur le banc mais n’a pas joué.

  • Quimper vs Centre Fédéral : 84-68

Sans surprise, le choc des extrêmes a tourné en faveur du leader dans la salle Michel Gloaguen de Quimper. Sérieux tout au long du match, les Ujapistes ont principalement insisté à l’intérieur avec Vyacheslav Bobrov (15 points, 11 rebonds et 3 passes décisives pour 25 d’évaluation) et Kévin Mondésir (20 points, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 21 d’évaluation). À la mi-temps, les hommes de Laurent Foirest menaient 44-26 et ils ont encore creusé l’écart avant d’aborder le dernier acte (68-44). Au final, c’est une victoire 84-68 avant de se rendre à Gries-Oberhoffen. Une destination que va également prendre le Centre Fédéral mardi en match en retard de la 18e journée avant de recevoir Challans samedi prochain. Ce samedi, Sofiane Briki s’est distingué face à Quimper (16 points, 2 rebonds et 4 passes décisives pour 20 d’évaluation). 

Mercredi 18 janvier :

  • Andrézieux vs SAP Vaucluse : 76-83

Vendredi 27 janvier :

  • Angers vs Saint-Vallier : 89-63
  • Tarbes-Lourdes vs Caen : 76-85
  • GET Vosges vs Gries-Oberhoffen : 70-67
29 janvier 2017 à 08:30
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.