NM2

CERGY-PONTOISE : LES EXPLICATIONS D'AMARA SY

Amara Sy Cergy
Crédit photo : CPBB

Le président du Cergy-Pointoise Basketball revient sur le licenciement de l'entraîneur Philippe Da Silva.

Mardi soir, le club de Cergy-Pontoise Basketball, dont l'équipe première évolue dans la poule D de Nationale 2 masculine, annonçait dans un bref communiqué avoir rompu "de manière anticipée" le contrat de l'entraîneur Philippe Da Silva suite à "des incidents disciplinaires".

"Le Cergy-Pontoise Basket-Ball a décidé de rompre de manière anticipée le contrat de Moniseur Philippe Da Silva, suite à des incidents disciplinaires. Monsieur Mostafa El Hafidi assurera jusqu'à la fin de la saison sportive en cours la direction de l'équipe sénior évoluant en NM2."

Depuis, cette éviction a provoqué de nombreuses réactions. Si Philippe Da Silva est resté injoignable, le président du club Amara Sy a tenu à nous apporter ses précisions.

Le lundi 19 février, au lendemain de la victoire en Leaders Cup avec son club de l'AS Monaco, Amara Sy était sur place, à Cergy-Pontoise. Il a rencontré Philippe Da Silva et dit lui avoir remis "sa lettre de suspension à titre conservatoire en main propre" suite à ces fameux "incidents disciplinaires" qu'il n'a en revanche pas souhaité révéler. Plusieurs sources rapportent que ces incidents sont liés à des propos tenus dans les vestiaires. "Derrière, il a reçu une convocation, il a été entendu et ensuite on lui a envoyé par recommandé le courrier pour lui annoncer son licenciement. Tous les délais on été respectés", persiste le président.

Ce n'est que lors du déplacement à Pfastatt samedi dernier (pour une défaite 100-76) que le public a pu se rendre compte de l'absence de Philippe Da Silva sur le banc des Spartiates, provoquant de nombreuses interrogations parmi les fidèles du CPBB.

Par ailleurs, le club "a respecté la procédure" de licenciement toujours selon Amara Sy, en envoyant un recommandé pour lui apprendre son licenciement. D'après ses dires, Philippe Da Silva n'est pas allé le chercher et c'est pour cela qu'il a fini par apprendre son éviction définitive sur Internet, alors qu'il assistait à la rencontre de Pro B entre Caen et Charleville-Mézières.

Par ailleurs, l'Amiral a donné des explications concernant l'absence de l'assistant Lionel Soukdéo sur les feuilles de match. Il annonce que celui-ci était en arrêt maladie depuis la fin de saison dernière, un arrêt qui s'est terminé récemment. Par ailleurs, son contrat n'était pas compatible avec l'encadrement de joueurs en CDD répète-t-il, car il était en CDI et devait avoir un CDDS (CCD spécifique du sportif) pour encadrer des sportifs professionnels. Ce que nous a confirmé le président du Syndicat des Coachs de Basket, José Ruiz.

Un conflit entre nouveaux et anciens dirigeants

Amara Sy estime que l'ancienne direction, non satisfaite de s'être fait remplacée l'été dernier, se montre très virulente à l'égard de sa nouvelle équipe, et ce partculièrement sur les réseaux sociaux.

C'est pourquoi, jeudi soir, les dirigeants en place ont publié un très long communiqué sur Facebook afin de se défendre vis-à-vis de ces derniers et de s'en prendre aux personnes les plus critiques. Les comptes Facebook de ces mêmes personnes y sont d'ailleurs partagés.

Bref, c'est dans ce contexte explosif que Cergy-Pontoise s'apprête à recevoir le Paris Basket Avenir ce samedi aux Maradas samedi soir pour la 20e journée de championnat.

09 mars 2018 à 12:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 novembre - 11h00
Euro Féminin Qualificatifs : Roumanie / France
18 novembre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 13h00
Limoges
Nanterre
19 novembre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 23h30
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
Coaching