NM2

ITW MARIO PORTER (PFASTATT) : "L'ALSACE EST DEVENUE MA DEUXIÈME MAISON"

Crédit photo : Jean Laurent Soltner

Présent depuis de nombreuses années en France, Mario Porter a connu les championnats professionnels en Pro A et Pro B mais aussi les trois échelons fédéraux de la NM1 à la NM3. Mulhousien durant de longues années, il est passé chez le voisin Pfastatt il y deux saisons.

Mario Porter (1,98 m, 36 ans) a évolué dans divers championnats européens et africains mais a passé la majeure partie de sa carrière en France. Cet Américain est tombé amoureux de l'Alsace au point de la considérer comme sa deuxième maison. Entretien.

Tu es né aux Etats-Unis et tu as connu pas mal de pays et de niveaux différents dans ta carrière. Peux-tu nous parler de ton parcours de basketteur ?

J’ai joué dans des pays comme la France, l’Espagne, l’Angola ou le Portugal, pour ne citer qu’eux, et ces expériences représentent des moments très spéciaux et mémorables. Le basket m’a donné l’opportunité d’accomplir un de mes rêves, celui de découvrir le monde.

Toi qui a connu le niveau professionnel en France notamment à Rouen en Pro A mais aussi Orléans, Mulhouse et Saint-Quentin en Pro B, comment as tu décidé de signer à Pfastatt en NM3 la saison dernière ?

L’Alsace est devenue une deuxième maison pour moi. Après avoir réussi mon projet d’atteindre la Nationale 1 avec le FC Mulhouse, nous avons décidé de prendre des chemins différents. J’ai toujours eu une bonne relation avec le président de Pfastatt, Bertrand Taczanowski, et son projet d’atteindre la NM2 était parfait pour moi.

Le poids des années n'a pas l'air d'avoir d'effet sur tes performances car avec 15,89 points marqués en moyenne. Tu es le plus prolifique de ton équipe et le sixième de la poule D. Comment expliques-tu cela ?

Je dirais la polyvalence et les fondamentaux. J’ai joué à tous les postes dans ma carrière, sauf meneur de jeu. De m’être concentré sur les aspects intérieurs et extérieurs me permettent d’être menaçant en attaque à chaque moment.

Après avoir réalisé une belle saison en NM3 l'an passé avec le club de Pfastatt et obtenu la montée en NM2, vous faites un parcours remarquable pour un promu avec une troisième place ex-aequo à ce jour. A quoi sont dus ces bons résultats?

Nous sommes une équipe collective où chacun sacrifie le jeu individuel pour faire ce qui est le mieux en faveur de l’équipe. C’est cette attitude qui mène l’équipe à la victoire, mais également qui crée un groupe qui prend du plaisir à jouer les uns pour les autres.

Vous avez un coach, Jean-Luc Monschau, qui possède un gros CV dans le monde professionnel avec notamment deux titres de champion de France en Pro A. Travailler avec un coach de ce niveau en NM2 doit être fantastique pour les joueurs ?

Jean-Luc Monschau connaît vraiment très bien le basket, il rend le jeu facile tout en développant les joueurs individuellement. Personnellement, je sens que mon jeu continue à se développer avec JLM comme coach.

Que peux tu nous dire sur les équipes de cette poule D de NM2 et comment trouves tu le niveau la quatrième division Française?

Nous avons une poule forte avec des équipes qui ont pour objectif de jouer à un niveau supérieur, alors que d’autres équipes ont des ambitions moins élevées, mais avec de jeunes joueurs talentueux. Tout ceci explique que la NM2 a un niveau aussi élevé. Tout peut aller vite pour les clubs, je me souviens que ma première année avec Mulhouse, nous avons joué Monaco en playoffs, et maintenant ils jouent en Pro A.

Seras-tu Pfastattois encore la saison prochaine ou penses tu, à bientôt 37 ans, arrêter ta carrière de basketteur professionnel ?

Je continuerai à jouer tant que j’aurai un impact positif sur le jeu. Je pense aussi au futur et j’ai également des projets. Avec Mathieu Gitta, qui évolue au FC Mulhouse, nous allons commencer à proposer des entraînements individuels. Ces entraînements individuels seront proposés à tous les joueurs qui souhaitent s’améliorer et être au meilleur de leur potentiel. Ils seront aussi proposés à des professionnels qui souhaitent rester en forme pendant et après la saison.

Aussi, je trouve qu’il y a beaucoup de grands talents au niveau international et je pense que dans un futur proche, il sera indispensable de créer un pont avec le monde du basket américain.

 

Mario Porter et son club de Pfastatt recevront ce week-end le leader de la poule, l'US Aubenas Basket, pour le choc du haut de tableau de la 20e journée. Match samedi 18 mars 2017 à 20h00 à la "Poly".

15 mars 2017 à 14:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.