NM2

LA CHARITÉ PERD BACASSO MINTÉ ET RECRUTE RUDY JOLY, BLOQUÉ AU CANADA

Rudy Joly
Crédit photo : DR

De mauvaises nouvelles en mauvaises nouvelles, La Charité a été forcé de reprendre le chemin des parquets avec un effectif des plus réduits. 

Alors que l'heure de la reprise de l'entraînement a sonné pour La Charité, le club de Nationale 2 Masculine s'enfonce dans l'incertitude. Alors que le recrutement n'est pas terminé, les dirigeants doivent faire face au départ inattendu d'une recrue prestigieuse, comme le dévoile Le Journal Du Centre. Pour combler ce départ, ils se sont ensuite penché sur le dossier d'un haïtiano-canadien dont le passeport est... périmé. 

Pour des raisons médicales, Bacasso Minté (2,04m, 28 ans) a signé une renonciation de contrat et ne sera donc pas Charitois la saison prochaine. Originairement détenteur d'un contrat de deux ans, ce poste 5 était arrivé auréolé du statut de recrue majeure. Un coup dur énorme pour l'entraîneur Fabien Anthonioz qui se voit donc privé de son futur intérieur titulaire. Lancé à la recherche d'un remplaçant, le club de la Nièvre s'appuie sur sa possibilité de recruter un joueur au statut Bosman ou Cotonou et se tourne vers Rudolphe "Rudy" Joly (2,08m, 27 ans). Intérieur canadien possèdant également nationalité haïtienne, il coche toutes les cases. Doté d'un parcours atypique, ce beau bébé de 2,08m pour 123kg est passé par le Windsor Express, au Canada, à la fin de la saison 2015/16. Depuis, il a évolué sous les couleurs des Dragons de Danang, au Vietnam, avec qui il a remporté le championnat avant de prendre la direction de la Thaïlande, de la Géorgie et de l'Uruguay la saison passée (10 points et 5,8 rebonds pour 10,8 d'évaluation de moyenne). Au premier abord, cette recrue semble être une bonne pioche qui pourrait densifier la raquette charitoise. Encore faudrait-il qu'il arrive à destination. 

Coincés à l'étranger

Le périple et les mésaventures ne s'arrêtent pas là pour La Charité. C'est d'abord l'américain Christian Coville (1,93m, 27 ans) qui se retrouve bloqué aux États-Unis, dans l'attente d'obtenir son visa. Concernant le deuxième joueur étranger autorisé en NM2, qui n'est autre que Rudy Joly, il est également bloqué à l'étranger. En effet, son passeport haïtien est périmé et il va devoir attendre une dizaine de jour à la suite de son rendez-vous au consulat d’Haïti à Montréal pour pouvoir en obtenir un nouveau. Autant dire que le feuilleton est loin d'être terminé...

07 aout 2020 à 09:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
KILLIAN VÉROVE
Killian Vérove
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.