NM2

LE BILAN DE LA POULE A À LA TRÊVE : GOLFE JUAN VIRE EN TÊTE

Crédit photo : Azurea Club Golfe Juan Vallauris

Golfe Juan Vallauris domine la poule A et affole les compteurs en attaque.

La poule A s'est trouvé un leader, depuis la 5e journée, qui s'appelle Golfe Juan ! A défaut d'avoir fait le trou sur ses poursuivants, le club de la côte d'Azur a pourtant déjà marqué les esprits. Voici un point sur les clubs juste avant la 13e et dernière journée aller:

AZUREA CLUB GOLFE JUAN VALLAURIS

1er - 10 victoires / 2 défaites

Les hommes de Brice Tardevet font feu de tout bois! Avec 92,00 points de moyenne marqués, soit la meilleure attaque de France toutes poules confondues, les Azuréens ont une force de frappe offensive impressionnante. Avec une raquette dominatrice, composée d'un duo Tornato - Maginot fontionnant à merveille (32,00 pts par match de moyenne à eux deux), les Golfians s'appuient sur des bases solides pour lancer leur joueurs extérieurs pas en reste dans cet exercice. Une équipe qui propose du beau basket, très attrayant, et qui en plus porte ses fruits au classement général. La seule ombre au tableau reste la blessure longue durée de son capitaine, Carlo Vullin, éloigné des terrains jusqu'à la fin de la saison. Toutefois, le groupe doit continuer dans sa progression et avec sa place de leader du général depuis la 5e journée, il sera compliqué d'aller enrayer cette belle machine. Mais avec un calendrier retour moins favorable, comptant 8 déplacements en 13 rencontres, il leur faudra être solide à chacune de leur sortie car c'est bien connu, toute équipe a envie de faire chuter le leader...

SAPELA BASKET 13

2e - 9 victoires / 3 défaites

Avec un beau et important recrutement estival, ainsi que l'arrivée d'un nouveau staff, Sapela avait décidé de ne pas renouveler l'expérience compliquée d'un repêchage! On peut dire que sur le papier, les dirigeants avaient proposé quelque chose d'alléchant, la mise en forme sur le terrain du nouveau coach, Alex Casimiri, l'est tout autant. Avec neuf victoires en 12 matchs, les Provençaux s'annoncent donc comme un candidat sérieux à l'accession aux playoffs de montée. S'appuyant sur un beau collectif et une grosse puissance physique et athlétique, Sapela a vite trouvé la bonne carburation pour empocher des succès importants face à quasiment tous ses concurrents directs. Une deuxième partie de saison palpitante qui va devoir être à l'image de 2019 afin de continuer à rêver de playoffs en fin de saison. Les prétendants sont nombreux, la poule serrée, et il ne va pas falloir en laisser beaucoup en chemin.

BEAUJOLAIS BASKET

3e - 9 victoires / 3 défaites

Sur le podium, à une victoire du leader et à égalité avec le second, on peut dire que Beaujolais a vraiment bien réussi son entame. Mieux même: après avoir enchainé les bons résultats en début de saison, l'équipe version 2019/2020 a continué sur sa lancée pour s'imposer comme un vrai gros prétendant aux places d'accessit à l'étage supérieur! Après le départ de son coach resté de nombreuses années sur le banc, la suite n'allait pas être simple à assurer mais on peut dire que Romain Tillon a non seulement réussi son pari mais a aussi quelque peu chamboulé la philosophie de son groupe. Avec l'arrivée de joueurs au profil plus défensif, le coach avait envoyé un signal fort entendu et relayé par tout son groupe sur le terrain. L'attaque était et est toujours un gros point fort du club... mais avec cette saison un ADN plus "sécurisant" des deux côtés du terrain, les résultats sont là. Avec la 3e défense de la poule, les "Beaujolmen" se sont hissés tout en haut du classement. Attention donc, voilà un candidat très sérieux à la course aux playoffs.

LA PONTOISE ULR BASKET

4e - 8 victoires / 4 défaites

Nous avons toujours une belle surprise dans une saison. Et bien là voilà ! Promu cette saison après un exercice précédent remarquable, la transition est toutefois compliquée à ce niveau. Pourtant, les Ligériens ont su vite apprivoiser la division en raison d'un recrutement bien ciblé et surtout de qualité. Avec des joueurs ayant connu le niveau supérieur, entre autre, l'équipe s'appuie sur une base défensive très solide possédant la meilleure défense de la poule. Pas en reste avec son jeu offensif avec plus de 80 points marqués par match, cela donne donc une recette bien réussie qui a l'air de prendre... Outsider? On peut le dire si le groupe continue d'enchaîner les belles performances qu'il a enregistré en 2019!

BASKET CLUB MONTBRISON

5e - 7 victoires / 5 défaites

Après une saison dernière remarquable en tous points, les Montbrisonnais ont vu le départ de quelques joueurs cadres à l'intersaison. Fort logiquement dans ce cas, les convoitises se font nombreuses et Jérémy Beaufort a dû reconstruire une bonne partie de son groupe. Surement une des raisons d'un début de saison poussif et mitigé. En difficulté dès le départ, les Ligériens ont toutefois su redresser vite la tête pour regarder vers le haut en restant assez solides à domicile. En se faisant forts de rester maîtres à domicile, ils peuvent ainsi rester sur un bilan tout de même très positif à la trêve. S'ils arrivent à enchainer quelques succès à, l'extérieur ils peuvent aussi se poser en candidat aux playoffs mais il ne va pas falloir désormais faire beaucoup d'erreurs pour espérer aller accrocher un des deux tickets car devant, ça file vite!

HYERES TOULON VAR BASKET

6e - 6 victoires / 6 défaites

Les Varois faisaient partis des favoris annoncés de cette poule mais la montée a été semble-t-il plus difficile à assimiler que prévu. Avec pourtant un effectif séduisant, le HTV n'est pas à la hauteur des attentes avec un groupe composé de joueurs expérimentés et talentueux. Le coach a en déjà fait les frais puisque Valentin Castel a été remplacé par son assistant, Jean Christophe Nivière. L'équipe a donc du mal à exprimer son potentiel et enregistre des résultats en dent de scie, en parvenant pas à faire chuter les équipes de haut de tableau, mis à part Sapela. La mayonnaise a donc du mal à prendre et il va falloir désormais un parcours quasi sans faute si Hyères-Toulon veut garder l'espoir de participer aux playoffs qui semble loin à la trêve.

STADE MARSEILLAIS UNIVERSITE CLUB

7e - 5 victoires / 7 défaites

Dans la cité Phocéenne, le changement de staff et le gros rajeunissement n'ont pas porté préjudice aux résultats. Les Marseillais possèdent actuellement un bilan négatif, la faute non pas à une attaque plutôt bien réglée (2e de la poule avec 85,58 pts de moyenne) mais à une défense qui encaisse beaucoup trop de points. Dernière de la poule avec 84,25 points, cela vient quelque peu "gâcher" les belles performances offensives du groupe. Cela porte forcément préjudice au classement général qui pourrait être bien meilleur. Le groupe est jeune et a besoin de travailler, laissons donc Marseille continuer son "entreprise de construction" et laissons lui le temps de développer tout ceci pour entrevoir un meilleur classement par la suite.

LE CANNET COTE D'AZUR BASKET

8e - 5 victoires / 7 défaites

Le bilan n'est actuellement pas excellent mais au vu de la fin d'année 2019 et trois succès consécutifs, on peut dire que les Azuréens sont en forme et ont trouvé la bonne cadence. Mal en point en début de saison, les Cannettans ont eu du mal à lancer leur saison, faisant face il est vrai à quelques blessures importantes. La belle série de cette fin d'année coincide avec le retour d'un effectif désormais au grand complet, la preuve que l'équipe peut espérer rester dans une première moitié plus conforme au groupe qu'elle a. Il leur faudra toutefois être vigilants mais si Le Cannet réussissait à s'imposer à Ouest Lyonnais pour la première en 2020, cela donnerait certainement un grand bol d'air et de la sérénité au groupe de Vincent Chetail avant d'entamer la phase retour.

LYONSO BASKET TERRITOIRE

9e - 5 victoires / 7 défaites

On peut dire que c'est la deuxième déception de la poule. Tout comme leur homologue Varois, les Lyonnais faisaient parti des favoris de cette poule eu égard au recrutement estival. Un groupe composé pour la plupart de joueurs expériementés ayant évolué au plus haut niveau qui n'arrive donc pas à s'exprimer. Avec la dernière attaque de la poule (71,08 pts de moyenne), c'est pour l'instant le point noir de ce début de saison. Le nouveau coach, Marc Berjoan, a réussi à maintenir un niveau défensif proche de la vérité pour accrocher des places en haut du classement mais pas suffisant pour que l'alchimie soit bonne des deux côtés du terrain. Il est vrai que l'équipe a aussi jouée de malchance avec de nombreuses grosses et longues blessures durant cette première partie. Avec le retour de son effectif au grand complet dès la reprise, les "armes" sont toutes dans leur camp pour au moins retrouver un classement plus adéquate avec aussi l'arrivée de son nouveau complexe flambant neuf construit sur la ville de Pierre Bénite.

OUEST LYONNAIS BASKET

10e - 4 victoires / 8 défaites

C'est le premier club d'un "groupetto" de cinq possédant le même bilan avant la trêve. Si le bilan des Lyonnais n'est pas catastrophique, il va toutefois leur falloir continuer à prendre un maximum de matchs à domicile afin d'assurer le maintien. un bilan avec de lourdes défaites mais aussi de larges vcitoires, telle est l'image de cette première partie pour l'OLB. Un "yoyo" qu'ils ont su stopper lors des dernières rencontres pour retrouver une place de non relégable. Toutefois, cette dernière ne tient qu'à un fil et les hommes de Bénédicte Fombonne seraient bien inspirés de prendre ce match de la dernière journée aller avant trois rencontres pour le début de la phase retour pas vraiment faciles.

SORGUES BASKET CLUB

11e - 4 victoires / 8 défaites

Pas facile de gérer une inter-saison mouvementée comme les Vauclusiens ont pu la vivre! Pourtant, après la relégation administrative, le nouveau coach Steed Tchicamboud a pris en main l'équipe et a construit un effectif qui peut aller chercher ce maintien. S'appuyant sur une densité physique importante, Sorgues peut également compter sur des joueurs expérimentés qui peuvent faire décrocher pas mal de succès. Toutefois, il leur faudra certainement un peu de temps pour que la bonne alchimie prenne et ainsi se mettre à l'abri et pouvoir se stabiliser pour reconstruire patiemment.

US AUBENAS BASKET

12e - 4 victoires / 8 défaites

La descente de Nationale 1 a laissé des traces et surtout, après deux ans passés à l'étage supérieur, il a fallu aux Ardéchois et au nouveau coach, Xavier Ramassamy, tout reconstruire. Il y a forcément eu une exode cet été du côté Albenassien et l'effectif a du repartir quasiment de zéro. Un énorme chantier pour le nouveau staff qui a bien entendu du pain sur la planche mais des motifs d'espoirs de se sortir de cette place de relégable. Il leur reste quatorze journées pour y arriver.

BASKET METROPOLE AIX-VENELLES

13e - 4 victoires / 8 défaites

A pareille époque, le club avait une victoire de moins la saison dernière. On peut donc dire que c'est mieux mais c'est surtout dans la deuxième moitié de championnat que les Bucco-Rhodaniens s'étaient écroulés, n'enregistrant qu'un seul succès. L'effectif n'est pas le même et il n'y a pas de raison de comparer mais avec l'éviction de son coach, Matthias Manca, le club a choisi de se séparer de son technicien pour certainement créer une réaction. Il leur faudra donc vite enchainer quelques succès pour rester collés à ce nombreux groupe de prétendant au maintien.

LA RAVOIRE CHALLES BASKET

14e - 4 victoires / 8 défaites

Les Savoyards apprennent après leur montée ! Auteurs d'un début de saison correct pour un promu, ils se sont même permis de le luxe d'accrocher Hyères-Toulon et LyonSO dans leur salle en deux weekends. Une place en milieu de tableau avec un bilan très correct mais la dure loi des séries a frappée. En effet, ils finissent l'année par trois revers consécutifs, les plongeant par la même occasion à la dernière place de la poule. Pourtant, ils n'avaient été que seulement deux fois relégables avant ça mais sans jamais occuper ce classement. Il leur faudra donc enchainer une nouvelle série positive pour bien se repositionner et surtout continuer à espérer un maintien tout à fait dans leurs cordes.

 

CLASSEMENT MARQUEURS:

1 - Florent RAMSEYER (Sapela): 19,33 points

2 - Kiady RAZANAMAHENINA (Sorgues): 17,58 points

3 - William HERVE (Ouest Lyonnais): 17,36 points

4 - Joakim EKANGA-EHAWA (La Ravoire-Challes): 17,33 points

5 - Alexis RACINE (Le Cannet): 17,08 points

6 - Franck KOUGNIA (Sorgues): 16,92 points

7 - Léo MAGINOT (Golfe Juan) et Sébastien RUIZ (La Ravoire-Challes) 16,75 points

9 - Elio SADIKU (Hyères-Toulon): 16,67 points

10 - Viktoras CHODOSOVSKIJ (Montbrison): 16,42 points

 

PLUS GROSSES PERFORMANCES DE LA SAISON:

1 - Léo MAGINOT (Golfe Juan): 33 points

2 - Elio SADIKU, Tony RAMPHORT (Hyères-Toulon) et Franck KOUGNIA (Sorgues): 32 points

5 - Sébastien RUIZ (La Ravoire-Challes): 30 points

03 janvier 2020 à 12:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.