NM2

POULE A : BEAUJOLAIS BASKET PREND SA REVANCHE DANS LE DERBY

Crédit photo : Jordan Photographie

Défait à l'aller sur son terrain, Beaujolais Basket prend sa revanche sur le parquet du voisin Prissé-Mâcon.

Une journée qui n'a pas accouchée de grands changements. Victoires en haut, défaites en bas... seul le derby remporté par Beaujolais à Prissé-Mâcon, pour la première de son histoire, a permis de mettre une rencontre dans la lumière.

GOLFE JUAN vs AIX VENELLES: 109-76

Les Golfians, quatrièmes au classement, confortent leur place non sans mal. Le duo Cyril Guillarme-Jérémy Niflore, très en verve en ce moment du côté d'Aix-Venelles, aura posé pas mal de soucis aux locaux durant les trois quarts du matchs. En s'en remettant à leur meilleur marqueur, Jonathan Tornato, les Azuréens auront construit leur succès dans un dernier quart temps dominé de la tête et des épaules (37-15). Une place confortée pour les locaux mais un nouveau revers pour le BMAV qui n'a pas d'incidence étant donné les résultats de la journée.

Meilleur marqueur du match: Cyril Guillarme (Aix Venelles) 24 points

MONTBRISON vs OUEST LYONNAIS: 94-74

14-0 et terminé! Il est un peu simpliste de résumer un match de cette manière mais le début de rencontre, très bien négocié par les Ligériens, aura permis d'assurer la victoire. Malgré l'absence de leur Espagnol dans le secteur intérieur, les Montbrisonnais auront pu compter, une fois n'est pas coutume, sur le très en forme Lionel Gaudoux. Bien accompagné dans le scoring par Raphaël Binvignat, le duo aura permis à leur équipe d'aller chercher un succès qui les fait prendre seuls la cinquième place du général. Du côté de Ouest Lyonnais, l'absence de leur capitaine aura été une nouvelle fois fatale. Deux de chute pour débuter les matchs retour mais étant donné que derrière eux, au classement, les défaites se sont enchaînées, aucune incidence pour les Lyonnais.

Meilleur marqueur du match: Lionel Gaudoux (Montbrison) 27 points

SAPELA vs LYONSO: 78-88

Sapela sortait d'un beau succès en terre "Ouest Lyonnaise" et comptait capitaliser en affrontant une autre équipe Lyonnaise à domicile. Malgré les bonnes intentions, c'est LyonSO qui va largement dominer les débats jusqu'à la 27e minute. A 39-62, la messe semblait dîte mais c'était mal connaître les volontés locales de ne rien lâcher! Dans le sillage d'un Thomas Laurent en feu derrière l'arc durant la deuxième période, Sapela va grignotter son retard pour revenir à 64-68. Le doute s'est installé quelques instants dans le camp Lyonnais mais avec un Kévin Joss-Rauze de gala, LyonSO va remporter une nouvelle victoire, sa 11e, qui lui permet de rester à portée de la deuxième place. Sapela devra donc remporter ses prochains matchs à domicile s'il veut espérer le maintien de façon plus sereine.

Meilleur marqueur du match: Thomas Laurent (Sapela) 22 points

LE PUY EN VELAY vs VAULX EN VELIN: 66-61

C'est privé de son intérieur et meilleur marqueur, Viktoras Chodosovskij, que les Ponots recevaient des Vaudais lanterne rouge. Le Puy avait chuté dans le Rhône au match aller et se devait non seulement de rattraper ce faux pas mais surtout de se donner un peu d'air sur la zone de relégation. C'est Damien Gara côté Ponot qui va assurer le scoring en l'absence de son Lituanien et inscrire 21 points soit un tiers des points de son équipe. Un score assez étriqué entre deux équipes pourtant très permissives qui avaient décidées ce weeekend de fermer l'accès à leur cercle. Le Puy remporte ce match et prend deux victoires d'avance sur le premier relégable, chose importante avant la dernière ligne droite. Côté Vaudais, l'affaire se complique de plus en plus et un retour en Nationale 3 semble assez inéluctable même si rien n'est encore mathématiquement joué!

Meilleur marqueur du match: Damien Gara (Le Puy) 21 points

PONT DE CHERUY vs MARSEILLE: 77-67

Du côté de Pont de Chéruy, si on voulait aller jouer cet énorme choc début février à Avignon pour reprendre la première place, cela passait sans aucune autre issue par une victoire face aux Marseillais. Mission accomplie mais ce fût bien plus dur que prévu! Les Marseillais, comptant sur Arnold Fripp JR, leur recrue US arrivé en cours de saison, pour les emmener vers le succès, auront plus que fait douter les locaux. Derrière tout le match mais dans les roues des Isérois, Marseille a failli créer la sensation de la 15e journée. Les Pontois se sont appuyés sur Ousseynou Laye-Basse, le désormais taulier de la maison, qui a assuré l'évolution du score et sorti son équipe d'un mauvais pas. Avec une défense toujours très performante, la meilleure de la poule, les locaux ont donc décrochés une victoire précieuse qui nous annonce déjà une affiche de gala dans quinze jours à Avignon. A noter que Pont de Chéruy va jouer son match contre Prissé-Mâcon, comptant pour la 18e journée, ce samedi 26 janvier en match avancé à 20h00 à la salle des sports de Prissé. Ils peuvent donc prendre provisoirement la tête de la poule avec ce match avancé si victoire il y avait au bout des quarante minutes!

Meilleur marqueur du match: Ousseynou Laye-Basse (Pont de Chéruy) 27 points

LE CANNET vs AVIGNON-PONTET: 71-83

Le leader avait un match pas si évident que cela à jouer. Le Cannet, relégable avant le match, n'a plus beaucoup de jokers et se doit de prendre au moins les rencontres à domicile s'il veut se retrouver en Nationale 2 la saison prochaine. Le scénario s'est donc confirmé, Le Cannet va tout mettre dans la partie pour faire chuer le leader et prendre deux précieux points au classement. Derrière sa doublette Mobisa-Zianvenni, une fois n'est pas coutume très prolifique, Le Cannet va virer en tête à la pause. Le collectif Vauclusien et surtout la répartition des points va encore une fois faire son effet. Avec trois joueurs à plus de 15 points et une majorité autour de la dizaine, le danger vient de partout dans cette équipe et permet d'accrocher encore une fois un match qui n'était pourtant pas simple à aller chercher. Avignon-Pontet reste donc leader de la poule, enchaîne une 12e victoire consécutive (!!) et va donc jouer la première place le 02 février sur son parquet face à Pont de Chéruy. Le moment de vérité approche! 

Meilleur marqueur du match: Thomas Mobisa (Le Cannet) 23 points

PRISSE-MACON vs BEAUJOLAIS: 57-68

Habitué à étouffer son adversaire par de grosses séries de tirs longues distance, c'est par une défense de fer que les joueurs du Beaujolais auront construit leur succès et leur revanche sur leurs voisins de Prissé! Meilleure attaque de la poule et sur le plan national, l'autre côté n'est habituellement pas aussi performant mais la prestation réalisée, avec seulement 57 points encaissés, est réellement une grosse satisfaction. Mieux encore, ils ont laissés le meilleur marqueur de la poule, Jérémi Booth, à 9 petits points inscrits soit le plus petit total du joueur US depuis son arrivée à Prissé. Seul Philippe Haquet, auteur de 20 points dans la rencontre, va permettre aux locaux de survivre mais pas assez pour décrocher la victoire. Les visiteurs prennent donc leur revanche sur leur voisin qui l'avait emporté au match aller de deux points en terre Beaujolaise.

Meilleur marqueur du match: Philippe Haquet (Prissé-Mâcon) 20 points

 

TOP 5 meilleurs marqueurs de la 15e journée:

1 - Lionel GAUDOUX (Montbrison) et Ousseynou LAYE-BASSE (Pont de Chéruy): 27 points

3 - Cyril GUILLARME (Aix-Venelles): 24 points

4 - Thomas MOBISA (Le Cannet): 23 points

5 - Thomas LAURENT (Sapela) et MAxime ZIANVENNI (Le Cannet): 22 points

TOP 10 meilleurs marqueurs après la 15e journée:

1 - Thomas MOBISA (Le Cannet): 19,93 points 

2 - William HERVE (Ouest Lyonnais): 19,56 points

3 - Jérémi BOOTH (Prissé-Mâcon): 19,40 points

4 - Maxime ZIANVENNI (Le Cannet): 18,15 points

5 - Lionel GAUDOUX (Montbrison): 17,86 points

6 - Arnold FRIPP JR (Marseille); 17,50 points

7 - Cyril GUILLARME (Aix-Venelles): 17,46 points

8 - Ilyès GMAR (Ouest Lyonnais): 16,69 points

9 - Viktoras CHODOSOVSKIJ (Le Puy): 16,43 points

10 - Antoine DUDIT (Marseille): 16,29 points

23 janvier 2019 à 08:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching