NM2

POULE A : LE CANNET VA DEVOIR SERRER LES RANGS

Crédit photo : Le Cannet CAB Montage Vincent Lamarque

En mauvaise posture à mi-parcours, les Cannetans ont du pain sur la planche pour décrocher le maintien

Le début de saison a quasiment été un copier-coller de la saison dernière. Quasiment car si niveau résultat le club a démarré par quatre revers consécutifs au lieu de cinq la saison dernière, la différence s'est faite au niveau des absences. Avec l'expérience d'un Maxime Zianvenni dans l'équipe, le club peut compter sur un apport énorme qu'il n'a pas eu sur les deux premières journées en raison de la participation de son joueur aux éliminatoires de la coupe du monde (Zone Afrique) avec la République centrafricaine. Ceci peut expliquer ce départ calamiteux mais le club en a trouvé d'autres en se passant des services de deux de ses recrues, Malik Hoffmann et Guillaume Sene. Le club a changé son approche au niveau du groupe et a fait appel à un gros défenseur en la personne de Yannick Zachée, sans club depuis l'arrêt de son aventure avec LyonSO et surtout sa blessure au tendon d'achille en cours de saison dernière.

DES INDIVIDUALITES OFFENSIVES MAIS UN SECTEUR DEFENSIF TROP PERMEABLE

En comptant dans ses rangs deux des quatre meilleurs marqueurs de la poule A, Thomas Mobisa, 2e avec 19,75 points, et Maxime Zianvenni, 4e avec 18,18 points, l'équipe possède là deux belles armes. De plus, avec l'apport du performant Benjamin Ricard à l'intérieur ou encore d'un Julien Petiteau à la mène, Le Cannet peut voir venir et a de quoi répondre aux autres équipes. Oui mais là où le bas blesse, c'est plutôt côté défensif. C'est la raison pour laquelle le coach Vincent Chetail a décidé, suite aux décisions de ne pas conserver ses deux joueurs recrutés à l'inter-saison, de s'attacher les services de Yannick Zachée afin de trouver avec ce sérieux un leader mais ce coup-ci défensif. L'opération s'est avérée positive car l'équipe est passée, après l'arrivée de Zachée, de plus 86 points de moyenne encaissés à environ 76... Pourtant, l'équipe n'a réalisé comptablement qu'une demi bonne opération au classement n'empochant que deux des quatre derniers matchs de la phase aller. Ceci dit, le staff peut désormais s'appuyer sur deux secteurs performant et peut donc travailler dans la sérénité pour cette phase retour. 

UN CALENDRIER COMPLIQUE

Malgré ces derniers points positifs qui peuvent permettre d'être optimiste pour le club azuréen, un point reste quand même une grosse épine dans le pied de ce dernier. Le calendrier ! Avec sept réceptions dans la phase retour, ceci pourrait être rassurant mais les adversaires qui vont se présenter n'ont rien de tel/ Avignon-Pontet, Prissé-Mâcon, Beaujolais, Pont de Chéruy et Montbrison, voilà ce qui attend Le Cannet dans ses cinq prochains matchs à domicile. Avec quatre petites victoires au compteur, la marge d'erreur est restreinte et il va falloir que les Cannettans en laissent peu en route à domicile tout en misant sur des succès à l'extérieur qui vont devenir vitaux!

LE CANNET EN CHIFFRES

  • 4 victoires
    • Aucune à l'extérieur
  • 9 défaites
    • dont 2 à domicile
  • Meilleur marqueur: Thomas MOBISA - 19,75 points
    • 2e poule A
    • 3e au national
  • Attaque: 76,31 points
    • 11e poule A
    • 27e au national
  • Défense: 82,69 points
    • 9e poule A
    • 44e au national

(Source chiffres poule A: Roamin Brusc et Vincent Lamarque page Facebook poule A)

(Source chiffres nationaux: site internet Mr Stats)

09 janvier 2019 à 07:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching