NM2

POULE A : MARSEILLE MISE SUR L'AVENIR

Crédit photo : SMUC Montage Vincent Lamarque

Avec l'arrivée de Mickaël Pietrus, le club a décidé de miser sur la jeunesse et l'avenir

L'été 2018 a été celui du changement du côté du SMUC. L'historique François Giovanelli n'a pas été conservé à son poste de coach et a été remplacé par l'ancien coach des Espoirs du Hyères-Toulon Var Basket, Mickaël Pivaud. Le nouvel homme fort de la formation marseillaise a décidé de rajeunir l'effectif et de miser sur la jeunesse. Avec un recrutement ciblé, savant mélange d'anciens et de jeunesse, la formation des Bouches-du-Rhône a fière allure. Pourtant, le bilan à mi-saison est mitigé avec un pourcentage de victoire négatif.

DES DIFFICULTES FACE AUX EQUIPES DU HAUT DE TABLEAU

Ce bilan à mi-parcours s'explique par la difficulté de l'équipe à accrocher des équipes de la première moitié de tableau. Exepté Montbrison que les Marseillais ont réussi à vaincre, aucune autre équipe classée dans les sept premières places de la poule n'est tombée face à eux. Il y a donc une explication logique dans la position de 8e occupée actuellement par le SMUC mais pas simplement au niveau résultats. Cette équipe, comme évoqué précédemment, est bâtie sur des bases assez jeune et même si certains joueurs ont été formés outre-Atlantique, ces derniers manquent peut être d'expérience à ce niveau devenu très exigeant au fil des années. La qualité basket de la Nationale 2 fait que le tremplin est dur à passer mais quand on voit la qualité des joueurs smucistes, nul doute que le pari paiera à moyen terme. Une construction plus lente qu'avec des joueurs plus expérimentés mais qui portera forcément ses fruits assez rapidement.

UN RENFORT US IMPORTANT

Arrivé début novembre, à la veille de la réception de Vaulx-en-Velin, Arnold Fripp Junior s'est vite montré à son avantage. Actuellement pas classé dans les marqueurs, n'ayant pas disputé au moins la moitié des rencontres, ce dernier a cumulé en moyenne 18,67 points par match. Ceci le placerait donc au soir de la prochaine journée, qui le verrait rentrer dans ce classement, directement à la 4e place du classement des marqueurs de la poule. C'est donc une pointure que Marseille a enrôlé et qui pourra, dans cette phase retour, bien aider son équipe a glaner quelques victoires supplémentaires et certainement finir avec un bilan positif.

UN GROUPE COMPETITIF

L'arrivée d'Antoine Dudit, jeune meneur en provenance de Challans Basket (Nationale 1), a de suite eu un impact. Meilleur scoreur actuel de son équipe avec 16,83 points par match, il a permis aussi à son équipe de développer un basket très intéressant. Jonathon Wilkins, en provenance d'une université des Etats-Unis, a permis également à son équipe de trouver un scoreur fiable et régulier. Pourtant, si la recrue Nicolas Hylaire ou encore le capitaine Hakim Sayah apportent leur contribution au scoring marseillais, l'activité d'Arnaud Gnaboua, très présent des deux côtés du terrain, a beaucoup manqué à son équipe. Blessé gravement au genou lors d'une rencontre, le Lyonnais passera le reste de la saison à se soigner. Si le côté défensif reste correct avec peu de points encaissés, l'aspect offensif pêche par moment et ne permet pas de faire la différence face aux équipes de haut de tableau. Pourtant, Marseille a l'avenir devant lui et son projet emmené par l'ancien joueur NBA et de l'équipe de France, Mickaël pietrus, ne demande qu'à prendre forme. L'avenir proche nous le dira.

MARSEILLE EN CHIFFRES

  • 6 victoires
    • dont 2 à l'extérieur
  • 7 défaites
    • dont 3 à domicile
  • Meilleur marqueur: Antoine DUDIT - 16,83 points
    • 7e poule A
    • 30e au national
  • Attaque: 73,46 points
    • 12e poule A
    • 41e au national
  • Défense: 75,62 points
    • 5e poule A
    • 29e au national

(Source chiffres poule A: Romain Brusc et Vincent Lamarque page Facebook poule A)

(Source chiffres nationaux: Site internet Mr Stats)

05 janvier 2019 à 17:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching