NM2


POULE A : SAPELA A PRESQUE VALIDÉ SON TICKET, OUEST LYONNAIS EST AU BORD DU PRÉCIPICE

Crédit photo : Sapela Basket 13

Gros coup de Sapela qui, après l'annonce officielle de la FFBB concernant les descentes, a quasi assuré son maintien en allant gagner chez le voisin Marseillais. Ouest Lyonnais entrevoit un peu plus la descente en Nationale 3.

Si nous avions déjà les deux équipes qui vont accéder à la Nationale 1 la saison prochaine soit Feurs et Besançon, l'officialisation de la réforme a assuré du coup le maintien de pas mal de clubs! Seuls le Puy, Sapela et Ouest Lyonnais étaient mathématiquement en course pour le maintien et éviter la dernière place! Il ne reste désormais que Sapela et Ouest Lyonnais qui peuvent descendre mais avec leur victoire, Sapela a un pied trois quart en Nationale 2 pour la saison prochaine. Ouest Lyonnais est lui quasi condamné à la Nationale 3.

 

  • OUEST LYONNNAIS vs BESANCON: 77-88

C'était une des dernières cartouches pour les Lyonnnais à la recherche d'un succès vital pour leur survie en Nationale 2. La montagne Bisontine qui se présentait, avec seulement trois défaites depuis le début de la saison, n'était pas très rassurante mais lorsque l'on joue un maintien, rien n'est impossible! Malgré une énorme envie de s'en sortir, Besançon était vraiment trop fort et hors de portée pour la lanterne rouge. Après un premier quart temps équilibré, les Doubistes vont mettre main basse sur la rencontre et creuser un écart conséquent avant l'entame de la dernière ligne droite. Ouest Lyonnais viendra bien limiter la casse dans le dernier acte mais le mal était déjà fait. Malgré les 21 points de leur jeune meneur Mathieu Constant, les banlieusards Lyonnais doivent s'incliner face aux 21 points également d'Henrikas Vorotnikovs, le surpuissant intérieur Bisontin. Besançon peut donc désormais se tourner vers le gros choc face à Feurs le weekend prochain tandis que l'OLB a accueilli la vicoire de Sapela à Marseille comme un mauvais signe donné à l'acquisition du maintien.

 

  • GOLFE JUAN vs LE PUY EN VELAY: 87-71

Avec un effectif désormais retrouvé et une infirmerie vide, les Golfians pouvaient attendre les Ponots de pied ferme! Pourtant, une victoire et Le Puy validait son ticket officiellement pour la Nationale 2. Ce n'est pas la fleur au fusil que ce sont déplacés les Ponots et malgré l'enjeu, ce sont les Azuréens qui vont assurer la direction des opérations. Adroit et bien dans la rencontre, Golfe va atteindre la mi-temps avec douze longueurs d'avance et quarante sept points inscrits! Malgré le nouveau gros match de son intérieur Viktoras Chodosovskij et ses 23 points, Le Puy doit donc s'incliner mais la défaite de Ouest Lyonnais vient donc valider sa place officiellement en Nationale 2 pour la saison prochaine. Diego Vebobe, avec 24 points inscrits côté Golfian, termine meilleur marqueur de la rencontre et permet à son équipe d'assurer quasiement sa place dans la première moitié de classement.

 

  • PRISSE MÂCON vs PONT DE CHERUY: 66-78

Les Isérois avaient en tête la défaite du match aller sur leur parquet qui avait commencée à dérégler une machine programmée pour les deux premières places! C'est donc avec détermination que les Pontois se sont déplacés dans le chaudron Prisséen et ils n'ont pas manqué leur coup. Adroits d'entrée de match, ils vont prendre le score mais face à une équipe Prisséenne difficile à manoeuvrer sur son terrain, les visiteurs atteindront la pause avec neuf longueurs d'avance. Le retour des vestiaires sera déterminant dans l'issue finale de ce match car après avoir entamé la deuxième période par un 0-8, Pont va prendre dix sept longueurs d'avance et plier le match. Avec un Julien Delmas décidément très précieux et déterminant depuis son arrivée, Pont de Chéruy reprend sa route et peut même revenir sur le podium s'il bat Montbrison à domicile la semaine prochaine! De son côté, Prissé-Mâcon va connaître une fin de saison sans suspense après un maintien acquis mais avec un classement qu'il aurait certainement espéré un peu plus haut.

 

  • MARSEILLE vs SAPELA: 79-83

Les Marseillais avaient leur maintien officiellement en poche tandis que Sapela, de son côté, avait un besoin vital de succès! C'est donc avec un contexte pesant pour les visiteurs que ceux-ci faisaient le court déplacement en terre Marseillaise. De la détermination, Sapela va le montrer tout au long de cette rencontre. Difficile de manoeuvrer les locaux à Bergasse mais le défi colossal qui s'annonçait va bien être relevé par les visiteurs. Derrière le co-détenteur de la meilleure performance sur un match dans cette saison 2017/18, Thomas Mobisa, Sapela va décrocher un succès capital pour son maintien. Si l'affaire n'est pas entendue, les trois victoires d'avance à trois journées de la fin pourraient bien donner, en cas de défaite des Lyonnais le weekend prochain, le maintien à Sapela dès ce samedi!

 

  • LONS LE SAUNIER vs BEAUJOLAIS: 87-76

Avant cetet rencontre, Lons avait donc reçu la certitude de son maintien en Nationale 2 pour la saison prochaine. Si la deuxième partie de saison s'est avérée plus compliquée que la phase aller, ce maintien n'est en rien usurpé! C'est donc serein et libéré que pouvaient évoluer les Jurassiens qui recevaient la meilleur attaque de Nationale 2 toutes poules confondues! Si Beaujolais score toujours beaucoup, il encaisse aussi beaucoup et le meneur et leader offensif Lédonien, Charly Maraux, s'en est donné à coeur joie! 28 points inscrits dans cette rencontre et même s'ils ne sont pas adversaires directs sur le terrain, le duel avec Rafaël Lopez, auteur aussi du même score, aura donné une dimension offensive importante. Pourtant, Beaujolais ne va pas marquer autant que d'habitude et du coup laisser Lons le Saunier l'emporter sur son terrain. Une victoire pour les locaux qui, même sans la réforme, étaient en chemin pour acquérir ce maintien face à une belle équipe.

 

  • FEURS vs LE CANNET: 104-93

Habitués à cuire à l'étouffée ses adversaires, les Foréziens auront ce coup-ci permis à leurs spectateurs d'assister à une orgie de points et à un festival offensif. Partis sur des bases de tirs primés, Le Cannet répondait également dans ce secteur et les attaques prenaient le pas sur les défenses. Avec déjà un 47-41 à la mi-temps, on se dirigeait tout droit vers le gros score de la saison! Continuant sur leur lancée, les Foréziens vont garder la dircetion des opérations mais sans vraiment prednre l'ascendant. A ce petit jeu, c'est Kenneth Grant, l'ancien Pro, qui va dynamiter la défense locale. Avec 29 points inscrits (dont 17 dans le dernier quart), les Azuréens vont faire quelques frayeurs aux locaux en égalisant à 2m30 de la fin. La maîtrise cette saison du leader a certainement pesé dans la balance car le match va basculer du côté Ligérien. Ces derniers enregistrent donc leur 21e victoire en 23e journée soit le meilleur bilan des quatre poules de Nationale 2! Le déplacement chez le dauphin Bisontin samedi prochain constituera le choc et l'événement de cettee journée car le vainqueur finira certaineemnt en tête de la poule à l'issue de la saison!

 

  • MONTBRISON vs LYONSO: 70-66

C'était le duel du weekend pour une place sur le podium. Battu à l'aller sur ses terres mais vainqueurs en coupe dans la Loire, LyonSO venait plein d'ambition. Après deux minutes de jeu et la nouvelle grosse blessure enregistrée par Pierre Hild, les visiteurs vont toute de même réaliser un premier quart temps de feu! Derrière l'arc, Mantas Kazonas côté LyonSO faisait des ravages et ses coéquipiers n'étant pas en reste, les visiteurs maitrisaient la rencontre jsuqu'à la pause citrons! Au retour, changement de décor: une défense plus agressive de la part des locaux cumulée à une adresse fortement en baisse côté Lyonnais et la physionomie du match allait changer. Devant jusqu'à la fin du troisième quart, les visiteurs vont petit à petit laisser Montbrison revenir puis passer devant dans ce dernier quart temps. Ce sont donc les locaux qui termineront le mieux cette rencontre et avec un Julien Petiteau très en vue une nouvelle fois (19 pts, 5 rbds, 3 passes pour 22 d'évaluation) et désormais une troisième place qui n'est pas assurée mais qui leur tend les bras.

 

TOP SCOREURS 23e JOURNEE:

1 - Kenneth GRANT (Le Cannet): 29 points

2 - Charly MARAUX (Lons) et Rafaël LOPEZ (Beaujolais): 28 points

4 - Diego VEBOBE (Golfe Juan) et Julien DELMAS (Pont de Chéruy): 24 points

 

CLASSEMENT MARQUEURS après la 23e journée:

1 - Nemanja STANKOVIC (Besançon): 20,39 pts

2 - Joris BADO (Montbrison): 18,87 pts

3 - Matthieu SIMON (Beaujolais): 17,24 pts

4 - Charly MARAUX (Lons le Saunier): 17,00 pts

5 - Viktoras CHODOSOVSKIJ (Le Puy): 16,78 pts

6 - Rafaël LOPEZ (Beaujolais): 16,14 pts

7 - Octavio DA SILVEIRA (Prissé): 16,05 pts

8 - Tom FOUCAULT (LyonSO): 16,04 pts

9 - Henrikas VOROTNIKOVAS (Besançon): 15,65 pts

10 - Sylvain MARCO (Golfe Juan): 15,12 pts

10 avril 2018 à 21:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching