NM2

POULE A: LE SAPELA BASKET 13 AUX DEUX VISAGES

Crédit photo : Sapela Basket Montage Vincent Lamarque

Après avoir débuté la saison de façon remarquable, Sapela est dans le dur dans la poule A de Nationale 2 masculine.

Dire que Sapela Basket 13 est dans le dur n'est pas usurpé. Après avoir démarré la saison en trombe avec trois victoires en quatre rencontres, les Sapelistes pointaient à la première place ex-aequo. Ces débuts prometteurs ont laissé place petit à petit au doute. Avec un seul succès lors des neuf rencontres qui ont suivies, arraché sur un panier miraculeux au buzzer de l'éternel Aaron Harris, Sapela s'est mis dans la difficulté. Onzième à la trêve, le club ne doit sa place de non relégable qu'au match en retard entre Beaujolais et Aix-Venelles. Avec une égalité à trois, ils se positionnent 11e au classement mais devraient être 12e et donc premier relégable sans ce match en retard et cette égalité à plusieurs.

DES DEBUTS PROMETTEURS DANS LE SILLAGE DE SA RECRUE

En jouant les quatre équipes du Comité du Rhône au cours des quatres premières journées, on peut dire que cela leur a plutôt réussi. Ouest Lyonnais pour débuter la saison, une défaite sans démériter du côté de LyonSO, puis succès à nouveau à domicile face à Beaujolais et à l'extérieur face au promu Vaulx-en-Velin. De grands sourires au soir de la quatrième journée mais les nuages ont commencés à s'amonceler sur la Provence. Quatre revers consécutifs puis une victoire au buzzer sur un tir lointain miraculeux face à Prissé-Mâcon. On pensait l'hémorragie terminée mais au contraire, ce sont donc quatre revers consécutifs qui vont venir à nouveau ternir cette fin de phase aller. Pourtant, on peut dire qu'Antonio Portas, le coach en place depuis le courant de la saison dernière, avait vu juste en s'attachant les services de Julien Wiltz en provenance de Feurs. Avec ses 17 points de moyenne inscrits, le néo-sapeliste a vite trouvé ses repères mais cela ne suffit pas pour le moment a trouver la bonne carburation collective

UN CALENDRIER MITIGE POUR LA DEUXIEME PARTIE DE SAISON

Sapela ne recevra que six fois en treize rencontres dans la phase retour. Un désavantage quand on connaît la position actuelle du club mais des matchs abordables pour Sapela qui ne devra pas laisser grand chose en route pour sauver sa tête en Nationale 2. En se déplaçant chez tous les protagonistes de la première moitié de tableau actuelle, mis à part LyonSO, les Sapelistes ont donc des déplacements compliqués à gérer ce qui rend la marge de manoeuvre encore plus restreinte. Pourtant, la saison dernière avait vu le club, alors en très mauvaise posture à six journées de la fin, remporter cinq des six dernières rencontres pour terminer dans une position de non relégable. La preuve que ce groupe peut le faire mais tout revers à domicile va compliquer la tâche.

SAPELA BASKET 13 EN CHIFFRES

  • 4 victoires
    • dont 1 à l'extérieur
  • 9 défaites
    • dont 4 à domicile
  • Meilleur marqueur: Julien WILTZ - 17,00 points de moyenne
    • 6e poule A
    • 17e au national
  • Attaque: 77,85 points
    • 9e poule A
    • 19e au national
  • Défense: 86,15 points
    • 13e poule A
    • 53e au national

(Source chiffres poule A: Romain Brusc et Vincent Lamarque page Facebook poule A)

(Source chiffres nationaux: site internet Mr Stats)

08 janvier 2019 à 07:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching