NM2

POULE B : AGEN SORT DE LA ZONE DE RELÉGATION, REZÉ IRRÉSISTIBLE

Retour sur la 22e journée de la poule B de Nationale 2 masculine.

En s'imposant face à Marmande, Agen sort de la zone de relégation. La lutte pour le maintien s'annonce acharnée entre les clubs Lot et Garonnais. Rezé confirme son excellente année 2019 et remonte à la 7e place.

  • Dax - Valence-Condom : 112-60

Le choc des extrêmes avait lieu à Dax entre le leader et Valence-Condom, dernier de la poule avec 5 petites victoires. Les locaux n'ont pas fait de détail dans un premier quart temps au plus que parfait (7/9 à trois points) où Garcia, Darrigand et Lesca ont allumé la mèche (38-12). Complètement dépassés les Gersois n'ont trouvé aucune solution pour stopper une équipe du DGB sûre de son fait a l'image d'El Khir et Valayer, la première mi-temps se concluant sur un score surréaliste (60-20). Au retour des vestiaires le VCGB a profité d'un léger relâchement des hommes de Denis Mettay pour doubler leur capital point grâce à M'Bala et Seremet. Mais Mbodj a tout de même permis aux locaux de remporter ce troisième acte (85-43). Le festival longue distance (17/28 au final) s'est poursuivi dans le dernier quart-temps, Lifermann en profitant pour réaliser son meilleur match offensif de la saison, alors que Garcia a confirmé ses qualités de scoreur. Ne pouvant rivaliser face au leader, les Vécégébistes n'ont pu que constater les dégâts (112-60). Dax n'a pas fait de sentiments avant de se rendre à Marmande. Pour Valence le rêve de maintien s'éloigne, une victoire face au VAB vendredi étant indispensable pour entretenir une lueur d'espoir.

Dax: El Khir (16), Darrigand (17), Valayer (10), Lesca (13), Garcia Urbina (20), Mansanné (8), Lifermann (11), Mbodj (15), Lorreyte (2).

Valence: Hoarau (4), Radjouki (4), Seremet (12), Pehoua (6), Dufau (7), Patey (5), Trépout (5), M'Bala (10), Fabo (7).

 

  • Rezé - Horsarrieu : 67-53

Dans une forme exceptionnelle Rezé pouvait faire un pas supplémentaire vers le maintien à l'occasion de la réception d'Horsarrieu. La rencontre a plutôt mal débuté pour les banlieusards nantais, peu inspirés offensivement. Une aubaine pour Monblanc, qui a donné 7 points d'avance à sa formation (10-17). Mais la réaction des hommes de Gilles Versier n'a pas tardé. Plus agressifs défensivement, ils ont rapidement comblé leur retard grâce à Nsimba, pour virer en tête à la fin d'une première mi-temps peu prolifique en points (29-24). Au retour des vestiaires les locaux sont retombés dans leur s travers du premier quart-temps. Badiane et Monblanc ont profité des largesses de leurs adversaires pour donner un avantage conséquent à l'ASCH (38-45). Méconnaissables et piqués au vif, les locaux ont soudainement retrouvé leur jeu et renversé une rencontre mal embarquée. Nsimba et Henaff ont été les grands artisans de ce come back (67-53). Avec ce succès Rezé remonte à une incroyable 7eme place tout en assurant quasiment son maintien. Le déplacement du côté de Niort s'annonce intéressant. De son côté Horsarrieu accueillera Garonne.

Rezé : Henaff (9), Nsimba (18), De Casabianca (5), Baron (6), Maudeux (4), Simoneau (5), Diop (3), Kittar (8), Renaud (8), Soliman (1).

Horsarrieu : Monblanc (25), Badiane (9), Lissalt (2), Alexis (4), Monfort (6), Dabadie (3), Bosc (4).

  • Agen - BBM Marmande : 82-56

La victoire à Villeneuve a relancé les agenais dans la course au maintien. Mais ils devaient impérativement s'imposer à l'occasion d'un nouveau derby face au BBM. Une équipe marmandaise qui s'attendait à souffrir à la mène en raison des blessures de Bailey et Bruzac. Ce sont pourtant les visiteurs qui ont le mieux démarré grâce à Couzigou. Mais Dimitrov, en grande forme, et Pellerin ont réagi rapidement pour permettre à leur équipe de virer en tête (20-18). Farina, de plus en plus à l'aise, a donné un peu d'air à l'ABC. Comble de malchance, la blessure de Léo Réglat, seul meneur valide, a fortement handicapé le BBM qui était encore dans le coup à la pause (38-32). La défense de zone mise en place par Sébastien Boutin a énormément gêné les visiteurs, qui ont fini par craquer sous les assauts de Dimitrov et Picardo (60-42). En confiance, les agenais ont offert un beau basket, à l'image de Dimitrov et Farina. Le sort de la rencontre étant scellé, le coach agenais a profité des dernières minutes pour offrir du temps de jeu à Bendahou et Martinez ( 82-56). Cette victime permet à l'ABC de sortir de la zone de relégation avant un difficile déplacement aux Sables d'Olonnes. Pas encore sauvé, le BBM aura fort à faire face à Dax.

Agen : Dimitrov (16), Pellerin (18), Picardo (12), A.Abbassi (8), J.Abbassi (2), Champie (6), Farina (14), Tascon (6).

BBM : Couzigou (13), Danigo (6), Menville (6), Hane (1), Boulefaa (2), Chery (14), Dembele (12), Réglat (2).

  • ESMS - Niort : 84-73

Sur une spirale négative de trois défaites consécutives, l'Elan espérait se relancer face à une équipe niortaise sur une dynamique sinusoïdale et privée de Sainsbury. Les deux équipes se sont montrées particulièrement adroites dans ce premier acte, avant que Ribar Baikoua, impérial, ne permette à son équipe de prendre la tête au tableau d'affichage (20-23). La réaction est venue de Gilbert et Sabatou, avant que Iglesias ne stoppe la dynamique de l'Elan. Un bon passage de Gauthier a finalement permis aux locaux de prendre l'avantage à la pause (39-38). Au retour des vestiaires les hommes de Mathieu Pouxvielh ont pris l'ascendant grâce à Jofresa et Gayon. Malgré une tentative de réaction de Gantswa, les Landais ont continué de faire la course en tête (64-56). Mais les Ducks ont décidé de ne rien lâcher, revenant à deux unités grâce à Macouangou et Ribar Baikoua. Mais un dernier run initié par Jofresa et conclu par Pavlovic a mis fin aux espoirs des joueurs de Laurent Hay (84-73). L'Elan s'est rassuré avant de se déplacer à Villeneuve alors que Niort accueillera l'étonnante équipe de Rezé dans une rencontre qui s'annonce très intéressante.

ESMS : Medenouvo (5), Sabatou (8), Sebie (2), Gayon (10), Gilbert (13), Darrieutort (2), Pavlovic (16), Jofresa (14), Gauthier (14).

Niort: Iglesias (17), Diancourt (9), R.Baikoua (15), B.Baikoua (2), Macouangou (13), Barauskas (8), Gantswa (9).

  • Gardonne - Pays des Olonnes : 54-71

Pas encore maintenu, Gardonne s'attendait à une rencontre difficile face au POB. Fred Rocco devait en plus se passer des services de Senghor, blessé. Les locaux ont résisté à l'excellent début de match de Lessort (9 points dans le premier quart-temps) pour prendre l'avantage grâce à Czajkowski et Kastratovic (17-15). Avec une adresse retrouvée et symbolisée par Bogmis et Imhoff, le POB a pris les devants. Mais un bon passage d'Antoine Adgnot a permis à l'ESG de croire encore en ses chances (31-35). Le troisième acte à été fatal aux hommes de Fred Rocco qui ont encaissé un terrible 15-0, Toto Nkote et Imhoff se montant impériaux à longue distance (41-59). Le coach gardonnais a donc décidé de donner du temps de jeu aux jeunes (Lucas Adgnot, Loic Masson, Alexis Coué), qui ont tenu tête aux vendéens dans le dernier quart-temps. Mais le sort de la rencontre était bouclé depuis longtemps (54-71). Auteur d'une bonne première mi-temps, Gardonne s'est écroulé après la pause et se déplacera à Pornic samedi. Le POB tentera de consolider sa seconde place face à Agen.

Gardonne : Kastratovic (13), Rabah (8), A.Adgnot (8), Czajkowski (10), Gueye (9), Djedje (4), L.Adgnot (2).

POB : Mourier (6), Toto Nkote (12), Lessort (13), Durand (10), Imhoff (11), Bogmis (9), Cantinol (6), Raguette (4).

  • Garonne - Villeneuve : 92-82

En difficulté à domicile lors des précédents matchs et plutôt décevant dans le contenu produit ces dernières semaines, le GAB devait se relancer dans ce derby face à une équipe de Villeneuve qui joue sa survie. Le début de rencontre a été largement dominé par le GAB, incroyablement adroit (6/10 à trois points) à l'image de Darrigand et Stojilkovic. Cette dynamique positive a été interrompu par Antoine Chevalier, mais les locaux ont largement dominé les débats dans ce premier acte (34-21). Et c'est une nouvelle fois (comme souvent cette saison) Antoine Chevalier qui a permis à Villeneuve de rester dans le match. Mais Cotton et Crook ont redonné de l'air au GAB, avant que Bassetto au buzzer ne permette au VBC de croire encore à un exploit (51-44). Chailly a ramené son équipe à trois points, mais un 8-0 insufflé par Steiner et Mubarak a repoussé les Villeneuvois à distance respectable. L'écart s'est ensuite accru après un bon passage d'Auriol, donnant 16 points d'avance à sa formation (72-56). Le hommes de Dominique Guéret ont géré le dernier quart-temps, même si Chailly a permis à la formation d'Alain Jhules de remporter ce dernier acte (92-82). Sans être convaincant, le GAB conserve encore un léger espoir d'accrocher la seconde place avant de se rendre à Horsarrieu. Pour Villeneuve les choses se compliquent et la victoire sera primordiale samedi face à ESMS.

Garonne : Steiner (4), Darrigand (11), Stojilkovic (12), Jean-Pierre (9), Mubarak (14), Auriol (5), Cotton (15), Crook (7), Gueye (12), Dia (3).

Villeneuve : Bassetto (7), Gary (11), Chailly (24), A.Chevalier (10), Traoré (13), Lazare (3), J.Chevalier (10), Ducard (4).

 

Val d'Albret - Pornic : 89-96

Avec un effectif très court de 7 joueurs valides et perturbé par des problèmes en interne le VAB n'accueillait pas Pornic dans les meilleures conditions.

Le début de match a largement tourné en faveur des visiteurs avec Ferchaud et Mpoy qui se sont régalés face à la defense portes ouvertes des Lot et Garonnais. Dominateurs au rebond offensif, les hommes de Donald Chantreau ont creusé un écart conséquent grâce à un grand Cedric Ferchaud (15 points dans le quart-temps). La réaction est venue de Constant au buzzer (23-35). Le sursaut d'orgueil du VAB n'a pas tardé avec le jeune Varao, excellent des deux côtés du terrain, et Constant. Beaucoup plus présents défensivement, les hommes de Christian Ortega sont revenus à une unité de leurs adversaires. Mais Ruiz puis une nouvelle fois Ferchaud (24 points en première mi-temps) ont permis à Pornic de reprendre le large (41-58). Sur leur lancée les visiteurs ont démarré par un 10-2 qui a refroidi les ardeurs Vabistes. Mais la défense de zone mise en place par Christian Ortega a gêné les visiteurs, l'écart se stabilisant autour des 15 points (59-75). Alors que l'on pensait que les locaux allaient rendre les armes, ils ont trouvé des ressources insoupçonnées pour revenir à deux points grâce à l'étonnant Varao et surtout Nasri. Mais c'est une nouvelle fois Cedric Ferchaud, incandescent samedi soir, qui a permis à son équipe de s'imposer, non sans mal (89-96).

Pornic s'est fait peur face à une belle équipe du VAB, qui a été plutôt convaincante avant de se déplacer vendredi à Valence pour un match capital dans l'optique du maintien.

VAB : Varao (9), Constant (23),Nasri (20), Bonnelalbay (12), Camara (1), Desbarats (11), Petrovic (13).

Pornic : Colin (11), M'Poy (16), Ruiz (23) Lecointe (2), Quiros (2), Paquentin (8), Ferchaud (34).

 

Le classement :

  • 1- UDG Dax 19-3
  • 2- POB 17-5
  • 3- Garonne 16-6
  • 4- Pornic 14-8
  • 5- Niort 13-9
  • 6- ESMS 12-10
  • 7- Rezé 10-12
  • 8- Horsarrieu 10-12
  • 9- BBM Marmande 9-13
  • 10- Gardonne 9-13
  • 11- Agen 7-15
  • 12- VAB 7-15
  • 13- Villeneuve 6-16
  • 14- Valence-Condom 5-17

Top 10 des marqueurs :

  • 1- Sébastien RUIZ (Pornic) 19.76 points
  • 2- Djordje PETROVIC (VAB) 18.52 points
  • 3- Cedric Ferchaud (Pornic) 16.71 points
  • 4- Luidgy CHAILLY (Villeneuve) 16.55 points
  • 5- Evan PELLERIN (Agen) 16.18 points
  • 6- Devan BAILEY (Marmande) 15.12 points
  • 7- Ander GARCIA URBINA (UDG) 15.09 points
  • 8- Dimitre DIMITROV (Agen) 14.59 points
  • 9- Etienne DE CASABIANCA (Rezé) 14.55 points
  • 10- Ribar Baikoua (Niort) 14.50 points
par @
03 avril 2019 à 17:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching