NM2

POULE B : DEUXIÈME DÉFAITE DE LA SAISON POUR LE PAYS DES OLONNES

Retour sur la 13e journée de la poule B de NM2, qui a vu le POB s'incliner sur le parquet de l'ESMS, mais aussi les victoires de Gardonne et Villeneuve.

Villeneuve - Niort : 90-72
 
Même diminué (Lazare et Léo Chevalier blessés, Antoine Chevalier pas à 100%), Villeneuve n’avait pas d’autre choix que de s’imposer face à Niort.
 
Le début de rencontre a été particulièrement équilibré, Gary et Diancourt se rendant coup pour coup. Mais le VBC a fini par prendre une longueur d’avance grâce à Antoine Chevalier (21-16). Bonnal et Jonathan Chevalier ont permis à leur formation de prendre le large. A la pause, Gantswa a tout de même offert un sursis aux Ducks (43-33). Mais les joueurs d’Alain Jhules n’ont pas relâché la pression, s’échappant inexorablement grâce à Gary et Charles. Puis Bonnal s’est chargé d’enfoncer le clou d’un improbable tir au buzzer (67-50). Une avance que les lot et garonnais ont conservé jusqu’à la fin avec un Antoine Chevalier excellent dans tous les compartiments du jeu. Baikoua et Gantswa ont bien tenté de réagir mais les locaux étaient injouables ce samedi soir à Descartes  (90-72).
 
Cette victoire fait le plus grand bien au VBC au moment de recevoir le POB. De son côté Niort se déplacera à Gardonne.
 
Villeneuve : A.Chevalier (18), Gary (23), Bonnal (15), Bondodet (2), Diouf (6), Ducard (6), Charles (9), J.Chevalier (11).
 
Niort : Gantswa (19), Ringer (6), Guisse (2), Diancourt (8), Indau Chidjou (7), Paquentin (4), Diouf (3), Baikoua (10), Papiyon (13). 

 

Gardonne - Agen : 96-64

Avec un effectif très décimé (6 joueurs valides complétés par des jeunes), Gardonne s’attendait à souffrir sur la durée face à Agen.  

Et pourtant les locaux ont réalisé un premier quart-temps exceptionnel d’adresse et d’intensité, illustré par la puissance de Motti et les banderilles longue distance de Rabah (32-15). Le rythme est logiquement descendu d’un cran, mais les hommes de Cedric Barrat ont accru leur avance grâce à Senghor puis Adgnot . Malgré un bon apport de Radjouki et Marlas, les Agenais n’ont pas existé durant ce premier acte (49-27). Le même scénario s’est reproduit au retour des vestiaires avec un duo Adgnot-Motti au sommet et des Agenais amorphes et apathiques.L’écart a pris des allures de déroute avec une équipe de Gardonne exceptionnelle collectivement et admirable de solidarité (82-47). Les visiteurs ont profité d’un dernier quart-temps anecdotique pour réduire l’écart grâce à Gory et Farina (96-64).

Gardonne a réalisé son meilleur match de la saison dans des circonstances difficiles. Adgnot a été exceptionnel en disputant les 40 minutes de la rencontre. Côté ABC, cette défaite risque par contre de laisser des traces avant de se déplacer à Pornic.  
 
Gardonne : Adgnot (23), Motti (26), Kastratovic (16), Rabah (12), Madronet (8), Senghor (10), Connangle (1).
 
Agen : Soliman (2), Radjouki (16), Gory (11), Marlas (1), Champie (6), Farina (11), Picardo (2), Timothée-Sulpice (3), Tascon (12).
 

ESMS- Pays des Olonnes : 87-83

Pour son premier match de l’année 2020 le leader s’attendait à une rencontre difficile sur le parquet de l’ESMS.

Le premier quart-temps a été particulièrement équilibré, le POB prenant une courte avance grâce à Toto Nkote (19-20). Les locaux sont ensuite montés en intensité pour se détacher grâce à l’adresse de Gauthier et surtout Herzig, auteur de 3 tirs à trois points consécutifs qui ont donné 6 points d’avance à l’Elan (47-41). Les vendéens ont bien tenté de réagir par Imhoff, auteur de 13 points sur le seul troisième quart-temps. Mais l’Elan a tenu bon grâce à Gauthier et Jofresa (67-62). Lewis et Imhoff se sont une nouvelle fois démenés pour recoller au score. Mais les hommes de Xavier Argueil n’ont rien lâché à l’image de Gauthier et Herzig, intenables à trois points. Jofresa s’est ensuite chargé de terminer le travail sur la ligne des lancers francs (87-83).

L’année 2020 démarre mal pour le POB, qui voit Garonne revenir dangereusement. Les hommes de Guillaume Pons se déplaceront à Villeneuve samedi. ESMS accueillera Poitiers avec pour objectif de confirmer ce succès de prestige.
 
ESMS : Jofresa (16), Sebie (2), Medenouvo (14), Gayon (9), Mendy (6), Pavlovic (7), Herzig (15), Gauthier (18).
 
POB : Imhoff (25), Toto Nkote (14), Lewis (13), Durand (9), Lessort (16), André (2), Cantinol (2), Raguette (2). 

 

JALT Le Mans – Garonne : 55-77  

Après avoir terminé l’année en boulet de canon, Garonne avait bien l’intention de poursuivre sur sa lancée sur le parquet du Mans.

Les Lot et Garonnais ont démarré la rencontre tambour battant, prenant rapidement 17 points d’avance grâce à une défense agressive et un Waly Gueye particulièrement inspiré (10-27). Mais la JALT est enfin entré dans son match pour recoller au score par Crook et Minla’a. Le GAB a tout de même conservé une avance confortable grâce à Williams et Steiner (30-41). Malgré les tentatives de Kuyo et Minla’a, les locaux ne sont pas parvenus à contrôler Smith et Williams (44-55). Les manceaux ont fini par céder face au collectif du GAB (5 joueurs à 12 points et plus) qui aura également réussi une performance défensive de haute volée (55-77).

Les hommes de Dominique Guéret profitent de la défaite du POB pour se rapprocher de la première place. Ils accueilleront Rezé samedi, alors que la JALT tentera de se rattraper  face à Horsarrieu.

JALT : Diard (4), Courcier (5), Crook (8), Kuyo (11), Minla’a (10), Bah (4), Baptiste (7), McSwiggan (6).

Garonne : Auriol (2), Williams (13), Steiner (14), Sow (12), Smith (15), Gueye (12), Dia (2), Michel (1), Jean-Pierre (6). 



Pornic - Horsarrieu : 84-80
 
Solidement installé en haut du classement, Pornic devait se méfier d’une équipe landaise en regain de forme avant la trêve. Les pornicais étaient en plus privés de M’Boma.
 
Les locaux ont été cueillis à froid par une formation de l’ASCH décomplexée et déterminée à réaliser un gros coup. Les hommes d’Éric Billy-Diwongui ont compté 9 points d’avance à la fin du premier quart-temps grâce à Monblanc et Pelkic (12-21). Malgré la réaction de Delage et Ferchaud, Pornic n’a pas réussi à recoller au score au moment de rentrer aux vestiaires (30-40). Une pause qui a fait le plus grand bien aux coéquipiers de Cédric Ferchaud. Grâce à l’ancien international, très inspiré, puis Akinocho, les locaux sont revenus à égalité au moment d’aborder le dernier acte (50-50). Le public a assisté à un véritable festival offensif durant 10 minutes. Malgré l’expérience de Samnick, la rencontre a basculé en faveur des Reds. Le non moins expérimenté Cédric Ferchaud, bien aidé par Delage, a fait parler sa légendaire adresse pour faire plier une formation landaise accrocheuse (84-80).
 
Avant de recevoir Agen, Pornic consolide sa troisième place, en embuscade derrière le duo de tête. L’ASCH se déplacera au Mans, dans un match très important pour le maintien.
 
Pornic: Delage (19), Ferchaud (21), Mpoy (6), Akinocho (10), Lontadila (6), Lecointe (8), Quiros (6), Bronson (8).
 
Horsarrieu : Monblanc (13), Pelkic (18), Samnick (10), Lissalt (7), Descorps (7), Monfort (6), Fernandez (7), Nwagboso (8), Dussarrat (4). 

 

Auch - Rezé : 84–87
 
Cette rencontre promettait d’être passionnante et indécise entre deux formations plutôt convaincantes lors de la première partie de saison.
 
Les locaux ont imposé leur rythme d’entrée de match avec Zoé et Desbarats à la conclusion. Bondron a tout de même permis à Rezé de ne pas se laisser distancer (24-18). Les Auscitains ont enfoncé le clou dans le second quart-temps grâce à un excellent Desbarats (52-38). Au retour des vestiaires, les hommes de Gilles Versier (opposé à son fils) ont tenté de réagir avec De Casabianca. Mais l’ABC a tout de même conservé 10 points d’avance à 10 minutes de la fin grâce à Debrie (66-56). Une avance qui va fondre comme neige au soleil, De Casabianca et Bondron se montrant diaboliques pour permettre à leur formation de prendre l’avantage. Incapables de réagir, les locaux ont cru égaliser au buzzer, mais l’ultime tentative de Zoé a été annulée par le corps arbitral (84-87).
 
C’est un véritable hold-up que les banlieusards Nantais ont réalisé ce week-end. Un succès qui leur permet d’occuper la 4ème place  avant un périlleux déplacement à Garonne. Auch accueillera le BBM.
 
Auch: Zoé (20), Desbarats (18), Versier (16), Debrie (10), Chaléat (10), Franceschin (5), Roucou (5).
 
Rezé : De Casabianca (22), Bondron (26), Papo (8), Soliman (8), Renaud (8), Denis (6), Henaff (6), Kittar (3).


Poitiers - BBM Marmande: 83-69
 
Dans le dur en fin d’année, le BBM avait pour objectif de remettre la marche en avant avec ce déplacement en terre poitevine.

Des bonnes intentions qui ont été confirmées d’entrée de match par Bruzac et Dembele. Les Lot et Garonnais ont rapidement compté 16 points d’avance, avant que Dauby et Albert ne remettent leur équipe dans le sens de la marche dans le second quart-temps (36-40). Malgré les efforts de Dauby, le PB n’est pas parvenu à prendre l’avantage dans le troisième acte. Chailly et Arnolin ont permis à leur formation de compter 5 points d’avance à l’approche des 10 dernières minutes (52-57). Mais, sous l’impulsion de Dauby et Nelhomme, les locaux ont infligé d’entrée un terrible 19-2 aux joueurs de Fred Rocco. Assommés, les Lot et Garonnais n’ont pas réussi à endiguer la furia poitevine. En encaissant 31 points dans le dernier quart-temps, ils ont laissé filer une rencontre qu’ils ont pourtant maîtrisé   durant 30 minutes (83-69). 

Avec ce succès Poitiers termine la phase aller en positif contrairement à son adversaire du soir, qui vient d’enchaîner une 4ème défaite consécutive.
 
Poitiers: Dauby (18), Nelhomme (12), Desmonts (7), Moretto (8), Albert (11), Seymour (2), Mondjongo (2), Merceron (9), Cluzeau (7), Lheriau (7). 

BBM: Bruzac (13), Chailly (11), Benhamza (3), Arnolin (9), Macouangou (7), Hane (2), Dembele (13), Benhamed (2), Bailey (9).


Le classement :
 
  • 1- POB 11-2
  • 2- Garonne 10-3
  • 3- Pornic 9-4
  • 4- Rezé 7-6
  • 5- ESMS 7-6
  • 6- Poitiers 7-6
  • 7-Niort  6-7
  • 8- BBM Marmande 6-7
  • 9- Auch 6-7
  • 10- JALT Le Mans 6-7
  • 11- Agen 5-8
  • 12- Horsarrieu 5-8
  • 13- Gardonne 3-10
  • 14- Villeneuve 3-10

 

Top 10 des marqueurs :

 

  • 1-Darko Kastratovic (Gardonne) 19.25 points
  • 2-Akaemji Williams (GAB) 17.08 points
  • 3- Arnaud Imhoff (POB) 16.90 points
  • 4- Christopher Dauby (Poitiers ) 16.08 points
  • 5- Julian Lewis (POB) 15.50 points
  • 6- Cédric Ferchaud (Pornic) 14.58 points
  • 7- Antoine Chevalier (Villeneuve) 14.46 points
  • 8- Yohan Desbarats (Auch) 14.15 points
  • 9- Kentwan Smith (Garonne) 13.69 points 
  • 10- Johan Papo (Rezé) 13.67 points
par @
16 janvier 2020 à 10:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.