NM2

POULE B : LA ROCHELLE REPREND SA MARCHE EN AVANT, TOULOUSE FRAPPE FORT À GARONNE

Xavier Pasut Toulouse
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Retour sur la 17e journée de la poule B de Nationale 2 masculine.

En s'imposant face à Marmande, La Rochelle a parfaitement réagi après sa défaite à Gardonne. Mais derrière pas moins de cinq équipes restent en embuscade, Toulouse ayant réalisé une énorme performance à Garonne. En bas de classement, le Real Chalossais confirme son bon début d'année 2018 en disposant de Gardonne.

 

  • JSA Bordeaux vs Pays des Olonnes : 83-72

Les JSA Bordeaux ont engrangé de la confiance après deux victoires consécutives face à des équipes de bas de tableau. La réception du POB, qui semble marquer le pas à l'extérieur, était l'opportunité idéale de se tester avec ce nouveau groupe. En effet, Tyree Gaiter ayant quitté définitivement le club et Alexis Auburtin étant blessé, Joachim Duthé doit composer avec une rotation réduite.  A ces absences se sont ajoutées celles de Gerald Ayayi et Andy Louis-Louisy. En face Guillaume Pons doit faire face au forfait de Mathieu Boutry, se retrouvant avec 8 joueurs sur la feuille de match.

Au coup d'envoi Joachim Duthé a réservé une surprise avec la présence dans le 5 du jeune Antoine Léonard (né en 1998).  Sans complexe il nous a gratifié d'entrée d'un magnifique reverse. Les JSA ont abordé idéalement la rencontre, Michael Ochereobia réalisant un véritable chantier dans la raquette (14 points et 7 rebonds sur la période). Djordje Petrovic ciblé, les vendéens s'en sont remis à Bennett pour limiter la casse avant que Sami Driss n'inscrive un tir à trois points au buzzer (26-18). La réaction du POB n'a pas tardé, par l'intermédiaire de Mourier, Durand et Petrovic. Deux fautes consécutives de Driss ont ensuite obligé le coach bordelais à le rappeler sur le banc. Mais les bordelais se sont montrés  exemplaires en défense à l'image d'Antoine Léonard qui n'a pas reculé face à Petrovic, provoquant un passage en force du pivot serbe. Grâce à 2 tirs primés de Prugnieres et 1 de Vialaret, les JSA ont conservé un avantage de 5 points à la pause (43-38). Au retour des vestiaires les bordelais, qui ont rechargé les batteries, se sont appuyés sur Prugnieres et Dalmat pour se détacher au score, malgré le réveil de Petrovic (10 points sur la période). Michael Ochereobia, bien relayé par Wilfried Vallois, s'est montré impérial dans la raquette. Asphyxiés par la défense bordelaise, les joueurs de Guillaume Pons se sont retrouvés sans solution. Mais la sortie pour 5 fautes de Driss, qui a entraîné le retour d'Antoine Léonard, risque de peser dans les jambes girondines (70-54). En effet, les JSA ont connu un coup de fatigue au début du quatrième quart-temps, entraînant un nombre de pertes de balle important. Mourier et Durand en ont profité pour multiplier les points en contre attaque, et permettre au POB de revenir à 6 points au tableau d'affichage. Un tir à trois points de Dalmat a permis aux bordelais de reprendre un peu d'air. Impressionnants de solidarité défensivement les JSA ont alors repris le contrôle du match, Ochereobia se chargeant de terminer le travail. Vialaret et Léonard, sur la ligne des lancers, ont scellé définitivement le sort d'une belle rencontre de basket (83-72).

Ce troisième succès consécutif permet aux bordelais de rester en embuscade en haut du tableau. La réception de Toulouse, impressionnant ce week-end à Garonne, s'annonce passionnant e dans 3 semaines. Pour les vendéens la victoire sera obligatoire face à Dax.

JSA BMB: Prugnieres (17), Dalmat (16), Ochereobia (24), Léonard (3), Driss (6), Vialaret (11), Vallois (6).

POB : Petrovic (19), Imhoff (7), Mourier (10), Durand (16), Toto Nkote (8), Bennett (12).

 

  • Garonne vs Toulouse : 52-74

La rencontre au sommet de la journée avait lieu dans le chaudron meilhanais entre une équipe de Garonne exempt la semaine dernière, et une formation du TBC obligée de s'imposer après deux revers consécutifs.

D'entrée les hommes de Laurent Kleefstra et Old Lo ont donnée l'impression d'être concentrés sur leur sujet et prêts à réaliser un gros coup. Xavier Pasut, de retour après avoir raté le match face à Dax, et Quentin Hanck ont profité du laxisme défensif des locaux pour permettre à leur équipe d'inscrire 27 points sur ce seul premier quart-temps. Seul Eddy Steiner a surnagé pour le GAB (20-27). La suite s'est apparentée à un cauchemar pour les joueurs de Fayssal Rhennam. Incapables de trouver la moindre solution en attaque face à une équipe toulousaine exceptionnelle défensivement, ils n'ont inscrit qu'un seul panier en 10 minutes. Williams, à trois points et Hue ont ensuite permis au TBC de creuser l'écart et de rentrer aux vestiaires avec une avance confortable (26-42). La pause n'a pas été bénéfique pour le GAB,  toujours aussi apathique malgré deux tirs primés de Darrigand et Steiner. Solides et appliqués les toulousains ont enfoncé le clou par Tajan, Hanck et Ajenifuja (36-58). Le dernier quart-temps a été anecdotique, le TBC gérant parfaitement son avance grâce à  un Xavier Pasut intenable. En face Aurélien Caille et Florian Darrigand ont tenté de limiter les dégâts, dans une rencontre où le GAB n'a jamais existé (52-74).

En limitant la meilleure attaque de NM2 à 52 points le TBC a frappé très fort et s'est relancé avant de recevoir Valence-Condom dans deux semaines. Garonne se déplacera chez son voisin du BBM, avec l'obligation de réagir.

Garonne: Steiner (14), Darrigand (9), Larrouquis (6), Gaillou (1), Moupegnou (2), Poilly (2), Caille (14), Sainsbury (4).

Toulouse: Couret (2), Fedensieu (2), Tajan (5), Williams (3), Hue (3), Dabadie (7), Pasut (21), Ajenifuja (13), Hanck (18).

 

  • Real Chalossais vs Gardonne : 79-73
 
En regain de forme ces dernières semaines le Real Chalossais accueillait une équipe de Gardonne imprévisible, mais qui vient tout de même de faire tomber La Rochelle.

Marcel Tremea s'est présenté avec un effectif réduit, privé de Latapy, Darrieutort et Descat. Et ce sont les visiteurs qui ont fait la différence d'entrée de match grâce à Benon. Malgré une timide réaction des Réalais, Claveau et Kastratovic, à longue distance, ont permis à Gardonne de compter 7 points d'avance à la fin du premier quart-temps (14-21). Les hommes de Christian Ortega ont pris le large grâce à trois shoots à trois points de Rabah. Mais l'excellent Meuel et Crabos, au buzzer, ont permis de réduire un peu l'écart (30-43). Transfiguré au retour des vestiaires, le Real a réalisé une incroyable remontada pour combler son retard en 7 minutes par l'intermédiaire de Seck à l'intérieur puis de Crabos. L'énergie déployée par Brocaires a déteint sur ses partenaires et Ilardia s'est offert une claquette au buzzer (59-56). Euphorique Meuel a poursuivi son festival, bien aidé par ses intérieurs. Claveau et Rabah ont bien tenté de répondre mais, soutenus par leur public, les Réalais n'ont pas lâché. Crabos s'est même offert le luxe d'une action de grande classe sur Kastratovic pour clôturer cette rencontre (79-73).  
 
Avec cette troisième victoire de la saison, le Real Chalossais a confirmé sa montée en puissance avant de se rendre à Cognac dans deux semaines. Gardonne continuera à jouer les arbitres pour le maintien avec la réception de Val d'Albret.
 

Real Chalossais : Crabos (16), Ilardia (12), Benoit (9), Meuel (26), Seck (10), Brocaires (4), Tresgots (2).

Gardonne : Kastratovic (11), Rabah (18), Claveau (13), Senghor (2), Benon (14), Tall (4), Adgnot (5), Akylangongo (6).

 

  • Dax vs Horsarrieu : 77-71

L'UDG, en grande forme, accueillait son voisin Horsarrieu dans une rencontre au premier abord déséquilibrée. Sauf qu'un derby n'est jamais un match comme un autre et Dax a bien failli en faire les frais samedi soir.

Les locaux ont parfaitement entamé la rencontre avant que Monfort et Radjouki à trois points puis l’excellent Urbonas ne permettent à l ACH de prendre la tête après 10 minutes de jeu (19-20). Monblanc,qui effectuait son retour, a permis à son équipe de conserver l’avantage. Mais Ramassamy a décidé de prendre les choses en main. Grâce à leur pivot mais aussi Bourcier, efficace à trois points, les Dacquois ont rejoint les vestiaires avec 2 points d’avance  (41-39). Toujours aussi solide défensivement, l’UDG a creusé un écart un peu plus conséquent toujours par l’intermédiaire de Bourcier. Horsarrieu a eu toutes les peines du monde à trouver des solutions en attaque mais pouvait encore espérer à 10 minutes de la fin (59-52). Un espoir de courte durée puisque Darrigand et El Khir se sont montrés redoutables de loin puis au rebond offensif (+13 à 6 minutes de la fin). Mais Talbot, Dabadie et Urbonas ont maintenu une lueur d’espoir avant que leur équipe, qui a perdu Bayle et Monfort sur blessures ne craque physiquement face à Ramassamy (77-71).

Sans être convaincant l’UDG a obtenu une victoire importante dans la course à la montée, avant de se rendre au Pays des Olonnes. Horsarrieu recevra pour sa part le leader rochelais. Entre temps le week-end prochain s’annonce chargé pour les deux formations : Dax recevra Cap de Gascogne samedi en coupe des Landes avant de se déplacer le lendemain à Saint-Sever en coupe Sud-Ouest. Horsarrieu accueillera Elan Tursan vendredi à… 22h30 avant de rendre visite à Saint-Medard dimanche.

Dax : Bourcier (20), Lissalt (2), Manoussos (15) Ramassamy (18), Mansanné (2), El Khir (8), Darrigand (12).

ASCH : Monfort (13) Dabadie (5), Radjouki (9), Urbonas (18), Dussarat (7),Talbot (12), Monblanc (5), Fernandez (2).

 

  • Valence-Condom vs Cognac : 80-109

Le match des extrêmes avait lieu dans le Gers entre Valence, englué en bas de classement et une équipe de Cognac irrésistible et auteur de gros cartons offensifs ces derniers temps. On ne donnait donc pas cher des chances des hommes de Sebastien Boutin, qui récupérait Yohan Desbarats, rétabli après une longue absence.

D’entrée le jeu est apparu débridé avec une équipe du VCB sans complexe à l’image de Mendes et Seremet. Mais la force de frappe du CCBB, avec en premier lieu les frères Seguela, a fait la différence dans un premier quart-temps très offensif (23-30). Mais les locaux ont décidé de ne rien lâcher et ont même réussi à prendre l’avantage à deux minutes de la pause grâce aux inusables Mendes et Seremet, la mène étant parfaitement assurée par Bastien Maggesi. Mais le VCB a encaissé un terrible 11-0 juste avant la mi-temps, cédant sous les fulgurances de Condé et Gara (47-55). Les hommes de Guillaume Quintard ont continué à dérouler leur basket à l’image de Kilian Incrédule et Rochel Chery, ne connaissant aucun moment de relâchement. Grâce à une rotation toujours aussi efficace ils ont pousuivi leur festival offensif (67-82). Malgré les efforts de Mendes, Mehiaoui et Seremet, Valence a lâché prise dans la dernière période laissant Gara et Condé alimenter le tableau d’affichage. Le CCBB a dépassé aisément les 100 points et impressionné une nouvelle fois par son collectif (80-109).

Cognac a désormais deux semaines pour préparer la réception d’un autre mal classé le Real Chalossais. Pour le VCB le déplacement à Toulouse s’annonce très compliqué.

VCB : Desbarats (4), Mendes (23), Seremet (21), Maggesi (3), Mehiaoui (11), Kongbo (4), Trepout (10), Patey (4).

Cognac : Incrédule (11), Chery (11), Seskus (2), F.Seguela (9), T.Seguela (14), Condé (22), Gara (14), Gassama (9), NDiaye (9) Laurent (8).

 

  • La Rochelle vs Marmande : 69-63

Après leur défaite la semaine dernière à Gardonne, la réaction des rochelais était attendue ce week-end face au BBM Marmande. Pour cette rencontre, et c’est une première depuis 2011, Rupella se présentait sans son capitaine Fayçal Sahraoui. Les lot et garonnais étaient de leur côté très amoindris en raison des absences de Nikola Stojilkovic (malade) et Darren Danigo (blessé).

Et pourtant c’est bien le BBM qui a le mieux débuté cette partie, sous l’impulsion d’Arnaud Bruzac. La réaction est intervenue par Luc Louves avant que Claude Jean-Pierre ne fasse parler ses qualités techniques dans la raquette (18-19). Les deux équipes se sont rendues coup pour coup dans le second quart-temps Dimitrov à longue distance et Sy répondant aux assauts menés par Bruzac et Couzigou. Le BBM a parfaitement joué le coup pour rentrer aux vestiaires avec 3 points d’avance (32-35). Les débats sont restés équilibrés dans le troisième quart avec une équipe du BBM décomplexée et qui a trouvé les ressources pour annihiler les offensives rochelaises. Vincent Couzigou qui retrouve le rythme après de longs mois d’absence, s’est montré à son avantage (53-54). Mais la fatigue a rattrapé les joueurs de Fred Rocco, dont le manque de rotation s’est ressenti lors de cette dernière période. Louves, Dimitrov et Sy ont confirmé leurs belles prestations pour venir à bout de méritants lot et garonnais (69-63).

Rupella reprend sa marche en avant, préservant son invincibilité à domicile, avant de se rendre à Horsarrieu dans deux semaines. Le BBM souhaitera prendre sa revanche du match aller lors du bouillant derby face à Garonne.

La Rochelle : Constantin (2), Sy (11), Donzo (8), Garbin (4), Dimitrov (17), Papyion (10), Louves (17).

B.B.M : Jean-pierre (18), Bruzac (20), Condé (8), Dembele (2), Jean-Jacques (4), Couzigou (11).

 

Le classement de la poule A de NM2 :

1er : Cognac: 13 victoires, 4 défaites

2e : Dax: 12 victoires, 5 défaites

3e : La Rochelle: 13 victoires, 3 défaites

4e : Bordeaux: 12 victoires, 5 défaites

5e : Toulouse: 11 victoires, 6 défaites

6e : Garonne: 11 victoires, 5 défaites

7e : Pays des Olonnes: 10 victoires, 7 défaites

8e : BB Marmande : 8 victoires, 9 défaites

9e : Gardonne : 8 victoires, 9 défaites

10e : Val d'Albret : 3 victoires, 13 défaites

11e : Horsarrieu : 2 victoires, 15 défaites

12e : Real Chalossais: 3 victoires, 13 défaites

13e : Valence-Condom: 2 victoires, 14 défaites

 

Les meilleurs marqueurs après 15 journées :

1- Tyree Gaiter (JSA BMB) 19.40 points

2- Djordje Petrovic (POB) 16.71 points

3- Nikola Stojilkovic (BBM) 16.50 points

4-Evan Pellerin (VAB) 16.33 points

5- David Seremet (VCB) 15.94 points

6- Maxence Claveau (ESG) 15.43 points

7- Mantcha Traoré (VAB) 14.85 points

8-Stephan Bennett (POB) 14.82 points

9-Jean-Charles Crabos (Real Chalossais) 14.73 points

10-Ridwan Rabah (ESG) 14.44 points

par @
20 février 2018 à 11:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 novembre - 11h00
Euro Féminin Qualificatifs : Roumanie / France
18 novembre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 13h00
Limoges
Nanterre
19 novembre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 23h30
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
Coaching