NM2

POULE B : LE PAYS DES OLONNES DANS LA DOULEUR, GARONNE TOUJOURS EN EMBUSCADE

Retour sur la 17e journée de la poule B de NM2.

ESMS - Pornic :  82-76

Le choc de la journée avait lieu à Montgaillard entre ESMS et Pornic, deux équipes situées en haut du classement. Mais les visiteurs se présentaient sans l’un des leur atouts majeurs en la personne de Cedric Ferchaud.

Les locaux ont posé d’entrée leur empreinte sur la rencontre grâce à Mendy, Jofresa et Herzig, en réussite à longue distance (25-15). Pornic a bien réagi sous l’impulsion de Delage et M’Boma. Mais l’Elan, sans s’affoler, a conservé son avantage par l’intermédiaire de Mendy, bien secondé par Pavlovic (50-37). Les hommes de Xavier Argueil ont une nouvelle fois trouvé les armes pour contrecarrer les offensives menées par Delage et M’Boma. Dominant dans la raquette, Pavlovic a permis à sa formation de conserver une avance confortable à 10 minutes du terme de la rencontre (70-58). Malgré le bon passage de Mpoy, Pornic est parti de trop loin pour espérer s’imposer, Herzig se chargeant de valider la victoire de son équipe grâce à un nouveau tir longue distance (82-76).

ESMS conforte sa 4ème place avec ce succès avant de se rendre à Gardonne. Pour Pornic il faudra réagir dès la réception de Poitiers.

ESMS: Medenouvo (4), Mendy (18), Pavlovic (18), Herzig (14), Dabadie (6), Jofresa (13), Sebie (5), Gayon (4).

Pornic : Lontadila (10), Mpoy (18), Delage (21), M’Boma (19), Bronson (4), Quiros (4).  


Poitiers - Gardonne : 77-82

Ce déplacement en terre poitevine s’annonçait compliqué pour une équipe de Gardonne amenée à terminer la saison avec un effectif réduit.

Le début de rencontre est marqué du sceau de Christopher Dauby, auteur de 5 tirs à trois points dans le premier quart-temps. Cet incroyable coup de chaud a permis au PB de se détacher d’entrée (26-19). Mais les hommes de Cedric Barrat ont réagi immédiatement, Kastratovic et Adgnot se montrant intraitables à longue distance pour répondre à Moretto (41-40). Dans une rencontre où l’adresse à trois points a été incroyable (31 tirs à trois points en cumulé pour les deux équipes), Moretto et Desmonts d’un côté, Adgnot et Rabah de l’autre se sont rendus coup pour coup (61-61). Malgré le sixième tir à trois points de Moretto, ce sont finalement les visiteurs qui ont eu le dernier mot grâce à Kastratovic et Senghor. Pourtant en grande forme, le PB a fini par se casser les dents sur la défense de zone adverse (77-82).

Gardonne a réalisé un véritable exploit vu les conditions actuelles et recevra ESMS dans deux semaines. Poitiers se déplacera à Pornic.

Poitiers : Moretto (18), Boulestreau (5), Lheriau (5), Ngufor (2), Desmonts (11), Dauby (23), Albert (10), Seymour (3).

Gardonne : Kastratovic (26), Rabah (15), Adgnot (19), Madronet (2), Senghor (13), Motti (7).


Niort - Garonne : 82-91 (ap)

Les Ducks avaient sortis le grand jeu pour la réception de Garonne, rencontre qui s’est déroulée exceptionnellement dans la magnifique salle de l’Acclameur.

Transcendés par un public venu nombreux, les locaux ont ouvert les hostilités par l’intermédiaire de Ringer et Baikoua. Mais Steiner a rapidement remis les deux équipes à égalité (12-12). Toujours au coude à coude, aucune des deux formations n’a réussi à se détacher malgré les efforts de Papiyon côté niortais et de Dia pour les Lot et Garonnais (33-33). Galvanisés au retour des vestiaires, les hommes de Laurent Hay ont creusé un premier écart grâce à Papiyon. Une avance qui s’est accrue sous l’impulsion de Ringer et Paquentin (61-48). La réaction du GAB est venue tout d’abord de Sow avant que Williams ne prenne les choses en main. Le petit meneur américain a même eu la balle de match entre les mains, mais son incroyable tir au buzzer a été refusé pour quelques dixièmes de seconde. Direction les prolongations (81-81). Ces 5 minutes supplémentaires ont été fatales aux Ducks, Williams faisant une nouvelle fois la différence pour offrir un succès très important à sa formation  (82-91).

Le GAB, qui plus est privé de Smith et Jean-Pierre, a réalisé un gros coup avant l’immense choc face au POB. Pour les Ducks, la fête aurait pu être totale, mais le club niortais peut être fier du succès engendré par l’événement.
 
Niort : Papiyon (22), Baikoua (14), Diancourt (11), Iglesias (9), Paquentin (5), Diouf (6), Ringer (11), Gantswa (4).

Garonne : Williams (23), Gueye (6), Steiner (13), Sow (25), Stojilkovic (7), Dia (11), Michel (6). 


BBM Marmande - Villeneuve :  102-60

Victorieux à Gardonne, le BBM avait pour objectif de poursuivre sur sa lancée à l’occasion du derby face à une équipe de Villeneuve toujours privée d’Antoine Chevalier.

Malgré le bon début de match de Diouf, ce dont les locaux qui ont pris les devants grâce à Macouangou et Bailey (22-14). Incapables de contenir Benhamed (17 points lors du seul second quart-temps), les hommes d’Alain Jhules ont pris l’eau durant ce deuxième acte. Charles a bien tenté de surnager, mais l’écart était déjà conséquent à la pause (55-32). Le calvaire du VBC s’est poursuivi au retour des vestiaires. Bruzac, Benhamed et l’ancien Villeneuvois Chailly ont profité des largesses défensives des visiteurs pour accentuer l’avance de leur formation (80-43). Le dernier acte a été anecdotique. Diouf et Charles ont essayé de sauver les apparences mais c’est Benhamza qui a mis au cauchemar d’une équipe du VBC à la dérive (103-60).  

Ce second succès consécutif permet aux hommes d’Alex Palfroy d’envisager le déplacement au Mans plus sereinement. Villeneuve, qui se déplacera à Auch, compte désormais 3 victoires de retard sur le 11eme du classement.

BBM: Bruzac (7), Chailly (13), Bailey (11), Benhamza (4), Benhamed (28), Dembele (8), Hane (9), Couzigou (11), Arnolin (5), Macouangou (6).

Villeneuve : Charles (17), Diouf (17), Gary (13), Bonnal (7), Bouyrelou (4), J.Chevalier (2).

Horsarrieu - Auch : 89-72

Malgré sa défaite à Rezé, Horsarrieu avait l’opportunité de reprendre sa dynamique positive face à une équipe auscitaine privée de Bastien Versier.

Les deux formations ont offert un premier quart-temps équilibré et alerte au cours duquel Monblanc et Monfort ont parfaitement répondu aux banderilles de Debrie (27-23). Les locaux se sont détachés dans le second acte sous l’impulsion de Descorps, auteur de son meilleur match de la saison (51-38). L’ASCH a poursuivi son cavalier seul au retour des vestiaires, avec un duo Monblanc-Monfort. Les efforts de Debrie n’ont pas suffit, l’ABC étant irrémédiablement distancé à 10 minutes du terme de la rencontre (70-51). Franceschin a profité du dernier quart-temps pour s’offrir sa meilleure marque offensive de la saison. Mais la force offensive de l’ASCH (5 joueurs à 11 points et plus) a fait la différence dans une rencontre que les hommes d’Éric Billy Diwongui ont dominé de bout en bout (89-72).

Cette victoire permet à Horsarrieu de revenir à hauteur de son adversaire du jour, et de s’éloigner de la zone de relégation avant d’accueillir Agen. L’ABC recevra Villeneuve après la courte trêve.

Horsarrieu : Samnick (11), Monblanc (13), Descorps (16), Lissalt (1), Monfort (17), Dabadie (12), Pelkic (9), Fernandez (6), Dussarrat (4).

Auch : Franceschin (10), Debrie (25), Zoé (5), Lannelongue (2), Pujolle (3), Chaleat (13), Desbarats (12), Racon (2).

Pays des Olonnes - JALT Le Mans : 69-59

Défait la semaine dernière, le POB se devait de réagir face à une équipe mancelle dans le dur ces dernières semaines.

Mais les vendéens ont eu du mal à digérer le revers subi à Pornic, la JALT prenant l’avantage grâce à Courcier et Crook (14-18). En manque d’inspiration offensivement, les hommes de Guillaume Pons ont subi face à un adversaire décomplexé et qui a senti que le coup était jouable (27-30). Au retour des vestiaires, le POB a eu toutes les peines du monde à recoller. Mais les coéquipiers d’Arnaud Imhoff ont tout de même fini par revenir à hauteur de leurs adversaires  au moment d’aborder le money time (46-46). À l’usure, le leader a fini par faire la différence grâce à Cantinol et André. Mais que ce fut compliqué pour les hommes de Guillaume Pons (69-59).

Sans convaincre le POB a obtenu un succès très important avant d’aborder l’énorme choc à Garonne. Pour la JALT la situation devient complexe avant de recevoir Agen.

POB : André (10), Cantinol (14), Kashala (6), Mourier (7), Imhoff (6), Toto Nkote (6), Lessort (4), Raguette (6), Durand (8), Lewis (2).

JALT : Crook (12), Baptiste (12), Diard (1), Courcier (14), Bah (12), Ikeng (4), Minla’a (4).


Agen - Rezé : 87-67

Agen, qui n’a plus gagné un match depuis le mois de décembre, s’attendait à une rencontre difficile face à Rezé.

Ce sont pourtant les Lot et Garonnais qui ont imposé leur rythme d’entrée, prenant rapidement 9 points d’avance grâce à Tascon. Mais les banlieusards nantais ont trouvé des solutions par Henaff et Papo (25-21). L’ABC a fait la course en tête avec Farina et Champie comme principaux acteurs. A la pause rien n’était fait, mais les hommes de Sébastien Boutin ont montré de belles choses durant ce premier acte (40-33). Irrésistibles à la reprise, les agenais se sont détachés sous l’impulsion de Radjouki et Soliman. Obligé de se passer de De Casabianca, touché à la main, Gilles Versier a rapidement senti que la fin de la rencontre serait compliquée (66-48). La sortie de l’excellent Papo a mis fin à tout espoir de remontada. Sereinement, les Lot et Garonnais ont déroulé durant les ultimes minutes, finissant par prendre 20 points d’avance grâce à Tascon et Farina (87-67).

Cette victoire a pris des allures de délivrance pour l’ABC, qui se déplacera à Horsarrieu lors de la prochaine journée. Ce week-end de repos tombe au bon moment pour Rezé, touché par les blessures durant cette rencontre.

Agen: Radjouki (16), Farina (15), Tascon (14), Champie (13), Soliman (15), Picardo (10), Marlas (2), Anastasakis (2).

Rezé : Papo (16), Henaff (14), Denis (1), Maudeux (9), Kittar (6), Cevadille (10), Bondron (8), Soliman (3).

Le classement : 
  • 1- POB 14-3
  • 2- Garonne 13-4
  • 3- Pornic 12-5
  • 4- ESMS 11-6
  • 5- Rezé  9-8
  • 6- Poitiers 9-8
  • 7-Auch 8-9
  • 8- Horsarrieu 8-9
  • 9- BBM Marmande  8-9
  • 10- Niort 7-10
  • 11- Agen 6-11 
  • 12- JALT Le Mans  6-11
  • 13- Gardonne 5-12
  • 14- Villeneuve 3-14

Top 10 des marqueurs :

  • 1-Darko Kastratovic (Gardonne) 19 points
  • 2-Akaemji Williams (GAB) 16.94 points
  • 3-Arnaud Imhoff (POB) 15.71 points
  • 4- Christopher Dauby (Poitiers ) 15.69 points
  • 5- Cédric Ferchaud (Pornic) 14.47 points
  • 6- Ribar Baikoua (Niort) 14.31 points 
  • 7- Yohan Desbarats (Auch) 14.25 points
  • 8- Antoine Chevalier (Villeneuve) 14.21 points
  • 9- Johan Papo (Rezé) 14.20 points 
  • 10- Julian Lewis (POB) 13.77 points
















par @
20 février 2020 à 10:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.