NM2

POULE B : LE PAYS DES OLONNES TOUJOURS SEUL AU MONDE

Pays des Olonnes Basket POB victoire 201920 3
Crédit photo : Pays des Olonnes Basket

Retour sur la 9e journée de la Poule B de NM2.

ANNONCE : BeBasket cherche des rédacteurs pour parler de la poule A, poule C et poule D de NM2.
Contactez nous à redaction@bebasket.fr

BBM Marmande - Agen : 79-60

Une semaine après son éclatante victoire face au GAB, le BBM enchaînait avec un autre derby face à Agen.

Le public d'un Collinéum plein à craquer a assisté à un premier quart-temps équilibré. Radjouki a répondu à Macouangou, avant que Benhamed ne permette aux locaux de virer en tête (20-17). Chailly et Benhamza ont rapidement donné 12 points d'avance à leur formation, avant que Radjouki et Farina ne remettent les Agenais dans la partie. Les hommes de Fred Rocco ont malgré tout conservé leur avantage grâce à Dembele (39-38). Le BBM a fini par prendre l'ascendant grâce à une meilleure profondeur de banc. Avec 14 points d'avance grâce à Benhamed et Chailly, les locaux pouvaient voir venir, mais Picardo a permis à l'ABC d'entretenir un léger espoir (61-52). Un espoir rapidement anéanti par  Arnolin, Benhamza et Benhamed. À cours de solutions offensivement, les Agenais ont vu leurs adversaires s'envoler au tableau d'affichage. Et si le score peut paraître sévère au final, il permet de mettre en exergue la densité de l'effectif marmandais (79-60). 

Le BBM reste en embuscade derrière le GAB avant de se rendre au Bouscat (33) en Super Coupe Sud-Ouest. 

BBM : Chailly (10), Benhamza (9), Arnolin (9), Menville (4), Bailey (3), Macouangou (6), Dembélé (11), Benhamed (17), Hane (10). 

Agen : Soliman (4), Radjouki (17), Champié (10), Picardo (9), Fariña (13), M. Sulpice (3), Marlas (4).

 

Gardonne - Auch : 87-92

Diminué à l'intérieur par l'absence de Stiti et le départ de Ouedraogo, Gardonne ne se présentait pas au mieux face à une équipe de Auch en progression constante. 

Le début de rencontre a tourné à l'avantage des locaux, mis sur orbite par le duo Senghor-Motti. Mais l'ABC, avec un excellent Delis-Mayeta, ne s'est pas laissé distancer (22-19). Le coup de chaud de Rabah a été contrecarré par l'omniprésence de Desbarats et Versier côté auscitain. À la pause les compteurs étaient remis à zéro (40-40). Le show Darko Kastratovic a alors débuté. Déjà monstrueux la semaine dernière à Pornic, l'arrière serbe a remis le couvert, inscrivant 30 points en seconde mi-temps. Mais cette montée de fièvre n'a pas suffit à masquer les errances défensives des hommes de Cedric Barrat. Mitraillée à longue distance et incapables de contenir Desbarats et Chaleat, l'ESG s'est retrouvée distancée à l'orée de la dernière période (64-71). Les 10 dernières minutes ont été marqués par un festival de coups de sifflet. Et si Kastratovic a poursuivi son one man show, les joueurs ont passé leur temps sur la ligne des lancers-francs. À ce petit jeu les auscitains, à l'image de Desbarats, n'ont pas tremblé inscrivant leurs 11 derniers points sur la ligne de réparation (87-92). 

Avec seulement 2 victoires Gardonne ne décolle toujours pas et le prochain match à Garonne s'annonce compliqué. Auch constitue la bonne surprise de cette première partie de saison et s'installe à la 5eme place.

Gardonne : Kastratovic (36), Rabah (15), Adgnot (11), Madronet (8), Senghor (7), Motti (10).

Auch: Desbarats (23), Debrie (5), Zoé (14), Pujolle (10), Chaleat (16), Delis Mayeta (7), Versier (9), Racon (4), Franceschin (4). 

 

Poitiers - Rezé : 73-80

Renforcé par l'arrivée de Fabien Bondron, Rezé se présentait à Poitiers avec des ambitions et la volonté de faire oublier le revers concédé à domicile face à Villeneuve.

Face à des banlieusards nantais amorphes, c'est bel et bien le PB qui a pris les devants grâce à Dauby (14-9). Enfin entrés dans leur match, les hommes de Gilles Versier ont retrouvé du rythme à l'image de De Casabianca et Papo. Mais ont souffert défensivement face à Dauby et Merceron (36-34). Intenable, Dauby, bien aidé par Seymour, a permis à sa formation de maintenir son avantage au moment d'aborder le dernier acte (60-54). C'est au bénéfice d'un dernier quart-temps de haute volée que les visiteurs ont fait la différence, toujours sous l'impulsion du duo composé de De Casabianca et Papo (73-80). 

Rezé rejoint son adversaire du jour au classement avant d'accueillir le POB dans deux semaines. Poitiers se rendra à Agen.

Poitiers: Dauby (27), Desmonts (5), Boulestreau (3), Moretto (8), Merceron (17), Seymour (8), Cluzeau (5). 

Rezé : De Casabianca (19), Bondron (4), Cevadille (2), Papo (23), Henaff (11), Renaud (6), Soliman (4), Denis (3), Maudeux (2), Kittar (6). 

 


ESMS - Horsarrieu : 75-69

En grande difficulté ces dernières semaines, Horsarrieu abordait ce derby en manque de repères et de confiance.
 
Les deux formations ont laissé leur défense au vestiaire lors d'un premier quart-temps offensif au cours duquel Ruop, Mendy et Monblanc se sont illustrés (24-24). 
Transcendés par l'odeur du derby, les hommes d'Eric Billy-Diwongui ont été  impressionnants de maîtrise durant le second acte. Diabolique derrière l'arc, Monblanc, bien aidé par Pelkic, a donné 12 points d'avance à l'ASCH (36-48). La réaction d'orgueil de l'Elan n'a pas tardé. Sous l'impulsion de Medenouvo, Ruop et Pavlovic, les locaux ont comblé leur retard et pris l'avantage à la fin du troisième quart-temps (58-55). Loins d'être abattus, les visiteurs ont repris espoir grâce à Monblanc et Monfort. Mais l'excellente fin de match de Medenouvo et Jofresa a fait pencher la balance en faveur d'une formation de l'ESMS qui aura souffert dans cette partie (75-69).

Plus convaincant que lors des derniers matchs, Horsarrieu accueillera le BBM dans deux semaines. L'Elan se déplacera à Niort. 

ESMS : Medenouvo (10), Dabadie (3), Labadie (4), Gayon (11), Pavlovic (8), Ruop (16), Jofresa (11), Herzig (3), Mendy (6), Gauthier (3).

Horsarrieu : Dussarrat (4), Descorps (2), Monfort (17), Dabadie (4), Monblanc (19), Pelkic (12), Martinez (4), Nwagboso (7). 

 

Pays des Olonnes - Niort: 68-54
 
En déplacement chez l'incontestable leader, Niort n'avait rien à perdre. Mais dans la forteresse de Beausejour, la tâche s'annonçait compliquée.
 
Malgré un bon début de match des Ducks et de Ringer, le POB a rapidement mis la marche avant avec Cantinol et Lewis à la conclusion (22-11). Asphyxiés par la défense vendéenne, les niortais ont subi l'impact d'un Cantinol stratosphérique en première mi-temps (17 points et 13 rebonds). A la pause l'issue de la rencontre était déjà inéluctable (45-20). Sous contrôle le POB a géré son avance avec un Julian Lewis de plus en plus à l'aise au sein de l'effectif de Guillaume Pons (55-34). Malgré un léger rapproché des Ducks grâce à Baikoua et Ringer, les vendéens n'auront pas souffert de l'absence d'Arnaud Imhoff (68-54).
 
Toujours invaincu, le POB tentera la passe de 10 du côté de Rezé. Niort aura pour objectif de se reprendre face à ESMS.
 
POB : Cantinol (17), Lewis (19), Mourier (6), Toto Nkote (3), Lessort (8), André (4), Raguette (4), Jaunin (2), Durand (5).
 
Niort : Baikoua (11), Ringer (16), Indau Chidjou (2), Gantswa (3), Diancourt (7), Paquentin (2), Diouf (6), Papiyon (7). 

 

Pornic - JALT Le Mans : 94-72
 
En phase de progression constante, Pornic accueillait une formation de la JALT en forme sinusoïdale, mais capable de réaliser un gros coup à l'extérieur.
 
Les locaux ont réalisé une superbe entame de match avec une nouvelle fois Lontadila et Ferchaud en chefs de file (26-14). La JALT a bien tenté de réagir par Courcier et Crook, mais Pornic a maintenu son emprise sur la rencontre grâce à un excellent Clément Colin (46-36). Une domination qui n'aura souffert d'aucune contestation, Lontadila confirmant son formidable de saison. Cedric Ferchaud à une nouvelle fois fait parler sa légendaire adresse (71-54). Malgré les bonnes performances de Minla'a, Courcier et Crook, la JALT n'a pas existé dans cette rencontre. Les Pornicais auront été réguliers du début à la fin et auraient pu atteindre la barre symbolique des 100 points (94-72).
 
Pornic se positionne en embuscade derrière le POB et sera à prendre à sérieux dans la course aux playoffs. Pour Le Mans il faudra corriger cette irrégularité pour espérer viser plus haut dans ce championnat.
 
Pornic: Colin (19), Ferchaud (20), Lontadila (23), Mpoy (9), Delage (9), Lecointe (3), Akinocho (11).
 
JALT : Crook (19), Courcier (17), Minla'a (14), Kuyo (9), Bah (8), Diard (5).

 

Villeneuve - Garonne : 69-98
 
Après sa déconvenue face au BBM, Garonne n'avait d'autre choix que de réagir à l'occasion de ce nouveau derby.
 
L'entame de match a largement tourné en faveur du GAB, avec Williams en chef d'orchestre. Enfin débarrassé de ses problèmes physiques, Waly Gueye a pu donner la pleine mesure de ses capacités (11-24). La récolte insufflée par Antoine Chevalier et Diouf a permis au VBC de stabiliser l'écart, mais les hommes de Dominique Guéret ont parfaitement maîtrisé leur sujet pour conserver une avance confortable à la pause grâce à Steiner (33-45). Le troisième acte a ressemblé à un cavalier seul du GAB. On a retrouvé une nouvelle fois Williams a la baguette pour servir Jean-Pierre et Gueye dans des conditions optimales. Complètement dépassés, les hommes d'Alain Jhules ont explosé en plein vol (76-44). Le dernier quart-temps a été anecdotique. Et si une nouvelle fois Antoine Chevalier n'a pas démérité, la marche était bien trop haute pour les Villeneuvois (69-98).
 
Le VBC a désormais deux semaines pour préparer son déplacement au Mans. Garonne accueillera Gardonne avec une nouvelle fois l'obligation de s'imposer.
 
Villeneuve : A.Chevalier (17), Bonnal (15), Diouf (12), Charles (12), Lazare (2), Gary (9), J.Chevalier (2).
 
Garonne : Auriol (5), Williams (18), Gueye (12), Smith (11), Steiner (12), Jean-Pierre (17), Sow (11), Stojilkovic (6), Dia (6). 

 

Le classement :
 
1- POB 9-0

2- Garonne 6-3

3- BBM Marmande 6-3

4- Pornic 6-3

5- Auch 5-4

6- ESMS 5-4

7- Poitiers 4-5

8- Niort 4-5

9- JALT Le Mans 4-5

10- Agen 4-5

11- Rezé 4-5

12- Gardonne 2-7

13- Horsarrieu 2-7

14- Villeneuve 2-7

Top 10 des marqueurs :

1-Darko Kastratovic (Gardonne) 19.50 points

2-Arnaud Imhoff (POB) 17.75 points

3- Akaemji Williams (GAB) 16.78 points 

4- Christopher Dauby (Poitiers ) 16.50 points

5- Antoine Chevalier (Villeneuve) 16.44 points

6- Sabri Lontadila (Pornic) 15.67 points

7- Julian Lewis (POB) 15.50 points

8-  Yohan Desbarats (Auch) 14.56 points 

9- Paul Courcier (JALT) 14.56 points

10- Jack Crook (JALT) 14.22 points 

Article premium

Vous êtes en train de lire un article PREMIUM. Contrairement à de nombreux sites, nous n'avons pas la volonté de restreindre l'accès de nos contenus aux seuls abonnés. Nous vous proposons donc 2 options: vous pouvez soit visionner une publicité pour accéder à cet article, soit vous abonner pour accéder à tous les articles sans publicité.

S’abonner à BeBasket c’est :

  • Suppression définitive de la publicité (bannières & pop ups)
  • Création d’un compte sur BeBasket

Déja abonné ? Se connecter

Pour rappel si vous êtes un lecteur assidu de BeBasket et souhaitez-vous abonner pourbénéficier d’une navigation SANS AUCUNE PUBLICITE c’est possible dès 5€ en cliquantici (www.bebasket.fr/abonnement). C’est aussi le moyen de contribuer au financement d’unmédia indépendant de qualité couvrant toute l’actualité du basket Français.

par @
21 novembre 2019 à 09:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.