NM2

POULE B : NIORT ET GARONNE SEULES ÉQUIPES TOUJOURS INVAINCUES

Crédit photo : AS Niort Basket

Retour sur la quatrième journée de la Poule B de Nationale 2 masculine.

Le derby entre Horsarrieu et ESMS étant reporté à une date ultèrieure, six rencontres se sont disputées ce week-end dans la poule B de Nationale 2 masculine. Une journée qui a vu Niort enchainer sur un quatrième succès consécutif. Garonne, qui compte deux matchs de retard, a confirmé son statut de grand favori face à Rezé.

 
Agen - Laval : 75-93

Les Agenais, qui devaient faire face à des problèmes physiques, s’attendaient à une rencontre difficile face à une formation Lavalloise sur courant alternatif mais capable de battre n’importe qui.

Les deux formations n’ont pas tardé à entrer dans la partie, offrant au public un premier quart-temps de haute volée offensivement. Champie s’est particulièrement illustré lors de ce premier acte, inscrivant pas moins de 12 points (26-27). Les visiteurs ont ensuite passé la vitesse supérieure, les 4 tirs à trois points inscrits par Plateau faisant très mal au moral de l’ABC. Les mayennais ont compté une large avance au moment de rentrer au vestiaire (40-55). La réaction des Lot et Garonnais ont rattrapé une partie de leur retard grâce à Sy et Abbassi (64-72). Mais les hommes de Greg Elorza ont fini par rendre les armes face à Hopewell et Veillet (75-93).

C’est une superbe victoire que les lavallois ont obtenu ce samedi, en déployant une superbe qualité de basket. Il faudra compter avec eux cette saison.    

Agen: Sy (10), Abbassi (17), Rabah (8), Nasri (12), Champie (20), Khelifi (2), Perroni (4), Picardo (4).

Laval : Plateau (20), Veillet (18), Roydor (10), Gelu (2), Nsimba (12), Guirrou (5), Hopewell (14), Lupot (12).  


Garonne - Rezé : 95-51

Malgré deux matchs reportés, le GAB a donné l’impression de monter en puissance ces dernières semaines. La venue de Rezé devait permettre aux hommes de Dominique Guéret de rester invaincus. 

Les Lot et Garonnais ont fait parler d’entrée leurs qualités physiques et techniques pour asphyxier les banlieusards nantais. Le duo Smith-Williams a déjà fait des étincelles dans un premier quart-temps à sens unique (28-14). Les hommes de Gilles Versier, par l’intermédiaire de Papo et Renaud, ont tout de même réussi à stopper l’hémorragie lors du second acte (45-30). Une légère embellie de courte durée tant les locaux se sont montrés dominateurs à l’image de Smith et Michel (68-41). La force collective du GAB (6 joueurs à plus de 10 points) illustrée par Auriol, Dezallé et Charles a donné une ampleur considérable au score final (95-51). 

Le rouleau compresseur Meilhanais a une nouvelle fois fait la différence. Rezé ne pouvait pas lutter, les deux formations ne boxant pas dans le même catégorie. 

Garonne: Auriol (10), Dezalle (11), Smith (17), Gueye (7), Williams (12), Michel (12), Charles (12), Mouliom (7), Sow (7). 

Rezé : Denis (2), De Casabianca (6), Jacq (5), Cazeaudumec (5), Papo (12), Renaud (10), Robin (6), Adélaïde (5). 


Nantes Basket Hermine 2 - Gardonne : 73-79
 
Touché par le COVID-19 ces dernières semaines, l’Hermine n’abordait pas cette rencontre dans les meilleures conditions. Gardonne, dans le dur depuis le début de la saison, pouvait compter sur sa nouvelle recrue, le serbe Nikola Vujovic.

Les visiteurs ont parfaitement abordé la partie grâce au nouveau venu, Vujovic, bien secondé par Adgnot (12-21). Intenable, Eyango a permis à sa formation de réaliser un rapproché. Mais les banderilles longue distance de Kastratovic, Cesar, Adgnot et Raguette ont permis aux hommes de Cedric Barrat de conserver leur avance (35-41). Grâce à l’abattage de Bengui et l’adresse de Fessier, les nantais se sont davantage rapprochés au tableau d’affichage (56-59). Malgré l’énorme passage de Bengui, Gardonne a résisté jusqu’au bout grâce au talent de Kastratovic. Puis c’est Vujovic qui s’est chargé de porter l’ultime estocade (73-79). 
 
Cette victoire arrive au bon moment pour une équipe de Gardonne qui avait du mal offensivement lors des premiers matchs. Cette embellie sera à confirmer face à Horsarrieu.
 
Nantes: Gauthier (7), Fessier (11), Gibey (5), Botrand (4), Bengui (20), Gomis (2), Eyango (19), Kangudia (5).
 
Gardonne : Kastratovic (16), Pouye (2), Adgnot (8), Hoarau (14), Cesar (10), Raguette (11), Vujovic (18).   


Niort – Villeneuve : 74-67

C’était le choc des extrêmes entre une formation de Niort toujours invaincue et des Lot et Garonnais toujours à la recherche de leur premier succès.

Sans surprise ce sont les Ducks qui ont pris les devants d’entrée grâce à Diouf (15-9). Une avance qui n’a cessé d’augmenter jusqu’à la pause sous l’impulsion de Macé et Diancourt. Face à une formation du VBC en manque de confiance et ne s’appuyant que sur Rodriguez, Niort a compté 13 points d’avance au moment de rentrer aux vestiaires (45-32). Mais, contre toute attente, la défense de zone mise en place par Christian Ortega a considérablement gêné les niortais. Petit à petit les Lot et Garonnais ont refait leur retard grâce à Rodriguez et Teurcq. Un énorme tir au buzzer de Macé a tout de même redonné un peu d’air aux Ducks (54-48). En manque total d’adresse, les hommes de Laurent Hay ont fini par se faire rattraper, Diouf permettant au VBC d’arracher la prolongation (63-63). Celle-ci sera fatale aux visiteurs, incapables de contenir Gara, décisif durant ces 5 minutes supplémentaires (74-67).

Dans la douleur Niort reste invaincu alors que le VBC n’a pas démérité et devrait s’appuyer sur cette rencontre pleine d’espoirs lors des prochaines échéances.

Niort : Avenet (2), Gara (10), Papiyon (10), Diancourt (17), Diouf (12), Macé (12), Arnolin (11).

Villeneuve : Gary (13), Rodriguez (20) , Bouyrelou (3) , Teurcq (9),  Lazare (3), Bonnal (4), Diouf (7), L.Chevalier (2), Ndondo (6).

 
 
Poitiers 2 - Auch : 74-76
 
Voilà une rencontre qui s’annonçait indécise entre deux formations relativement proches.
 
Poitiers a pris les devants grâce à Ngufor. La réponse de l’ABC est venue de Versier, mais les locaux ont viré en tête par l’intermédiaire de Prot (20-15). Un avance de le PB a fructifié sous l’impulsion de Merceron. Mais un 10-0 initié par Desbarats et Debrie a permis aux auscitains de ne pas de laisser distancer (43-37). Les locaux ont repris le large par Lheriau et Cluzeau. Mais grâce à un excellent Desbarats, Auch est revenu à hauteur au moment d’aborder le dernier acte (63-61). Les poitevins ont une nouvelle fois créé un léger écart avant de se faire rejoindre pour cueillir par un ultime panier de Desbarats (74-76). 
 
Auch revient à hauteur de son adversaire du soir avant d’accueillir Niort. Poitiers se déplacera à Laval. 
 
Poitiers : Cluzeau (10), Lheriau (10), Touré (3), Fofana (1), Noba (3), Merceron (13), Ngufor (17), Prot (14), Vergez Pascal (3). 
 
Auch: Desbarats (24), Debrie (16), Takerboust (4), Brachet (5), Zoe (3), Lannelongue (3), Nsumbu Bidi (6), Hangoue (4), Versier (11). 
 
 

Pornic – BB Marmande : 92-82

Cet affrontement s’annonçait vraiment passionnant entre deux formations candidates à l’une des deux premières places.

Le début de rencontre  a confirmé que les deux équipes étaient relativement proches. Si  Bruzac s’est déjà mis en évidence, ce sont les locaux qui ont pris les devants grâce à l’éternel Cédric Ferchaud, bien aidé par Eboh (27-24). Le collectif des Reds (6 joueurs à plus de 10 points)  a fait la différence dans le second quart-temps. Incapable de contenir un incandescent Tim Eboh, le BBM s’est retrouvé dans les cordes au moment de retourner aux vestiaires (52-37). La révolte des Lot et Garonnais est une nouvelle fois venue de Bruzac qui, bien secondé par Stojilkovic et Tisba, a remis son équipe à l’endroit. Au moment d’aborder les 10 dernières minutes l’espoir était encore de mise pour le BBM (71-62). Mais Pornic a bien géré son avance grâce à l’indéboulonnable trio composé de Ferchaud, M’Boma et Mpoy (92-82).

Le PBSM a sans doute rendu sa meilleure copie depuis le début de la saison et devra confirmer sur le parquet de Villeneuve. Pour le BBM c’est un derby bouillant qui s’annonce face au GAB. 

Pornic : Delage (10), Devanne (10), M’Boma (10), Mpoy (13), Ferchaud (13), Quiros (4), Eboh (32).

BBM : Bruzac (21), Devillard (2), Tisba (10), Steiner (8), Couzigou (9), Stojilkovic (13), Bailey (6), Dembele (7), Ditu Mona Samu (6).

 

par @
14 octobre 2020 à 09:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.