NM2

POULE B : POITIERS FAIT TOMBER GARONNE

Retour sur la 19e journée de la poule B de NM2, qui a vu Garonne s'incliner chez la réserve de Poitiers. Gardonne continue de faire des miracles, se relançant totalement dans la course au maintien.

Poitiers - Garonne : 60-55

 

Sur son petit nuage après sa démonstration face au POB, Garonne devait se méfier de ce déplacement piège en terre poitevine. Pour cette rencontre le GAB devait se passer de Smith, Dia mais aussi Gueye malade juste avant le match.
 
Les Lot et Garonnais sont passés à côté du premier quart-temps. Peu inspirés offensivement et absents défensivement, ils ont laissé Poitiers prendre l’avantage grâce à Dauby et Seymour (13-8). Petit à petit, le GAB a trouvé son rythme en enchaînant les tirs à trois points par Sow, Stojilkovic et Michel. Ce dernier a permis à sa formation de virer en tête à la pause à l’issue d’un solide second quart-temps (23-29). Au retour des vestiaires, les locaux ont recollé au score grâce à l’adresse de Moretto. Le GAB a fait la course en tête sous l’impulsion de Steiner et Sow. Maie ce diable de Moretto, au buzzer, a remis les deux formations à égalité (42-42). Le sniper maison a poursuivi son festival, permettant à son équipe de prendre 6 points d’avance. Un écart que la meilleure attaque de la poule n’aura jamais réussi à combler malgré les efforts de Stojilkovic et Williams (60-55).
 
Le retour à la réalité a été brutal pour le GAB, qui s’est cassé les dents sur la défense poitevine. Une réaction sera attendue lors du choc face à ESMS. De leur côté les jeunes pousses du PB86 enchaînent un second succès de prestige avant de se rendre à Auch.
 
Poitiers : Lherieau (3), Desmonts (11), Dauby (9), Seymour (8), Cluzeau (9), Moretto (14), Mondjongo (4), Balforuier (2).
 
Garonne :  Williams (11), Steiner (3), Sow (14), Stojilkovic (13), Michel (10), Jean-Pierre (4).
 
 
Pays des Olonnes - Auch : 83-51

La réaction du POB était attendue après la déroute subie à Garonne. Pour cette rencontre Guillaume Pons était privé de Cantinol, blessé. De son côté Auch se déplaçait sans Versier ni Zoé.

Un peu fébriles, les vendéens ont tout de même pris les devants grâce à Mourier et Lewis. Mais Debrie a permis aux auscitains de ne pas se laisser distancer (23-18). Le POB a creusé légèrement l’écart dans le second acte avec toujours le duo Mourier-Lewis à la conclusion. Debrie et Desbarats ont tout de même entretenu l’espoir coté ABC (40-30). Auch a bien tenu jusqu’au milieu du troisième quart-temps. Puis les hommes de Guillaume Pons ont retrouvé leur ADN défensif pour se détacher inexorablement sous l’impulsion de Lessort (60-42). Les locaux ont poursuivi leur cavalier seul lors du dernier quart-temps. Complètement dépassé lors de la seconde mi-temps, Auch n’a pas su trouver de solutions aussi bien offensivement que défensivement. La fin de rencontre a permis au jeune Nathan Romain, auteur de 7 points, de connaître une première idyllique en NM2 (83-51).
 
Dans le dur ces derniers temps, le POB a bien réagi face à son public. Mais le point noir de la soirée provient de la blessure de Lucas Durand, qui pourrait être absent un certain temps. Une mauvaise nouvelle au moment où se profile un déplacement périlleux à Horsarrieu. Auch accueillera l’épouvantail poitevin.  
 
POB : Mourier (21), Lewis (20), Lessort (9), André (8), Romain (7), Raguette (6), Toto N’Koté (6), Imhoff (5), Durand (1).
 
Auch : Debrie (13), Desbarats (12), Pujolle (2), Chaleat (5), Delis Mayeta (7), Racon (4), Franceschin (8). 

 

ESMS- Rezé : 89-71

Suite à sa défaite à Gardonne, ESMS avait pour objectif de se relancer à domicile face à une équipe de Rezé diminuée par les blessures de De Casabianca et Maudeux.

Le début de rencontre a été un peu poussif des deux côtés. Et c’est finalement Papo qui a permis aux visiteurs de prendre l’avantage à l’issue du premier quart-temps (13-14). Le réveil de l’Elan n’a pas tardé avec Dabadie et Herzig à trois points. Puis Pavlovic, intenable à l’intérieur, a fait sauter le verrou nantais en inscrivant 12 points sur le seul second quart-temps. Malgré le bon passage de Fall, les hommes de Gilles Versier ont explosé défensivement en encaissant 34 points en 10 minutes (47-38). Les locaux ont creusé l’écart grâce à Gauthier puis les expérimentés Pavlovic et Gayon. Et si Renaud s’est montré à son avantage, Rezé n’a pas été en mesure d’endiguer les assauts d’une formation landaise impériale (66-52). Medenouvo a fait le show entre poster dunk et contre venu d’ailleurs. Les absences de De Casabianca et Maudeux ont pesé lourd dans la balance pour les visiteurs qui ont tenté de surnager par Kittar. Mais Herzig et Dabadie, une nouvelle fois à longue distance, ont parachevé le travail de leur formation (89-71).  

L’Elan reprend sa marche en avant et se déplacera à Garonne la semaine prochaine. Rezé accueillera Marmande et tentera de mettre fin à une série de trois revers consécutifs.

ESMS: Medenouvo (10), Pavlovic (23), Dabadie (12), Gayon (11), Gauthier (7), Jofresa (2), Herzig (16), Mendy (8).

Rezé: Denis (2), Bondron (12), Henaff (8), Papo (11), Fall (5), Kittar (7), Cevadille (6), Soliman (10), Renaud (10).


Niort - Horsarrieu : 66-70

Sur courant alternatif depuis le début de la saison, les Ducks s’attendaient à une rencontre difficile face à une équipe d’Horsarrieu en pleine confiance ces dernières semaines.

A l’image de Diancourt et Nwagboso, les deux équipes se sont rendues coup pour coup lors du premier quart-temps. Ce sont finalement les hommes de Laurent Hay qui ont pris les commandes grâce à Iglesias (19-17). Impérial à longue distance, Gantswa a permis aux Ducks de creuser un premier écart, avant que Samnick ne redonne espoir aux visiteurs (36-30). La tendance s’est inversée au retour des vestiaires avec une formation landaise revenue avec d’excellentes intentions défensives. Avec 12 points dans ce troisième acte, Samnick a fait parler son expérience et donné l’avantage à son équipe  au moment d’aborder le dernier quart-temps (47-54). Les joueurs d’Éric Billy Diwongui ont tenu bon dans le money time malgré les banderilles longue distance de l’excellent Gantswa. Monblanc et Samnick, auteur d’une performance exceptionnelle ce samedi soir, n’ont pas tremblé sur la ligne des lancers-francs pour offrir un précieux succès à l’ASCH (66-70).

Niort se retrouve dans une situation inconfortable avant de se rendre à Agen. Désormais 6eme, Horsarrieu s’offrira une rencontre de prestige avec la réception du POB.

Niort: Gantswa (22), Diancourt (12), Iglesias (2), Paquentin (12), Baikoua (9), Papiyon (7), Ringer (2).

Horsarrieu : Samnick (25), Monblanc (9), Dussarrat (5), Lissalt (6), Monfort (6), Dabadie (3), Pelkic (4), Nwagboso (8), Fernandez (4).
 
Villeneuve - Gardonne : 75-79

C’est une nouvelle fois avec 6 joueurs que Gardonne allait tenter de poursuivre son incroyable parcours. Pour Villeneuve, une nouvelle fois privé d’Antoine Chevalier, cette rencontre était sans doute celle de la dernière chance.  

Les hommes d’Alain Jhules ont pris les devants avec Bonnal puis Diouf, auteur de deux tirs à trois points qui ont permis à Villeneuve de prendre l’avantage (20-15). Mais Gardonne a inversé le cours de la partie grâce à Motti et Kastratovic, toujours excellent dans sa capacité à aller chercher ses points sur la ligne des lancers francs. Malgré l’impact de Charles dans la peinture, le VBC a rejoint les vestiaires avec trois points de retard (35-38). La suite de la rencontre a été extrêmement équilibrée. Charles, qui a beaucoup tenté samedi, Gary et Bouyrelou se sont montrés à leur avantage. Mais Rabah a permis à son équipe de conserver un léger avantage (55-57). Héroïques et exemplaires de solidarité, les visiteurs ont résisté aux tentatives de Bouyrelou. Ridwan Rabah, auteur d’une seconde mi-temps de haute volée, a été magistral dans le money-time. Comme un symbole, c’est le capitaine Antoine Adgnot qui s’est chargé de porter l’estocade (75-79).  

Le miracle se poursuit pour Gardonne, qui est allé chercher une nouvelle victoire au courage. La rencontre au Mans s’annonce épique. Cette défaite scelle probablement le sort de Villeneuve, qui se déplacera à Pornic samedi.
 
Villeneuve : Lazare (4), Bonnal (6), Bouyrelou (12), Gary (14), Diouf (12), J.Chevalier (2), Ducard (2), Charles (23).
 
Gardonne : Kastratovic (19), Rabah (23), Adgnot (8), Madronet (9), Senghor (2), Motti (18).

 

Agen - JALT Le Mans : 63-67
 
Cette rencontre revêtait d’une importance capitale dans la lutte pour le maintien, les deux formations affichant le même bilan au coup d’envoi.
 
La tension était palpable dès le début de la rencontre avec une équipe Lot et Garonnaise maladroite et multipliant les pertes de balle. Il n’en fallait pas plus pour permettre à Courcier et la JALT de se détacher au tableau d’affichage (11-17). Les hommes de Sébastien Boutin ont rapidement réagi pour prendre l’avantage grâce à Soliman. Mais les visiteurs ont repris les devants par l’intermédiaire de Kuyo et Minla’a Voundi (34-40). Intenable, Soliman, bien aidé par Radjouki, a permis aux Agenais de revenir sur les talons de la JALT au moment d’aborder le dernier acte ( 52-54). Dans une fin de match plutôt âpre et engagée, ce sont finalement les manceaux qui ont eu le dernier mot grâce à Courcier, décisif et auteur d’une performance de haute volée ce samedi soir (63-67).
 
Le Mans réalise la bonne affaire avant d’aborder le gros rendez-vous face à Gardonne. Pour Agen les choses se compliquent et la rencontre face à Niort sera quasi décisive pour le maintien.
 
Agen : Soliman (22), Radjouki (15), Champie (4), Picardo (4), Farina (10), Anastasakis (6), Khelifi (2).
 
JALT : Courcier (22), Diard (3), Bah (12), Crook (4), Kuyo (14), Minla’a Voundi (12). 

 

BBM Marmande - Pornic : 82-92
 
En regain de forme, le BBM accueillait une équipe de Pornic dans l’obligation de réagir après sa défaite à domicile face à Poitiers.
 
Malgré le bon début de match de Macouangou et Dembélé, ce sont les visiteurs qui ont pris les devants lors du premier quart-temps. Déjà très présent, Mpoy a donné cinq points d’avance à son équipe (17-22). La réaction du BBM est venue d’Arnolin et Dembélé. C’est finalement Benhamza qui a permis aux Lot et Garonnais de prendre l’avantage à la pause (44-41). La tendance s’est de nouveau inversée au retour des vestiaires. Survoltés, les pornicais ont pris le large grâce à M’Boma et Ferchaud. Le revenant Colin s’est aussi illustré pour permettre à sa formation de se détacher inexorablement (58-71). Malgré le sursaut d’orgueil illustré par Bailey et Chailly, le BBM n’a jamais réussi à recoller à son adversaire. Ferchaud et Delage se sont chargés de valider le précieux succès des Reds (82-92). 
 
Pornic a parfaitement réagi avant d’accueillir Villeneuve. Marmande se déplacera a Rezé avec pour objectif de se rapprocher encore davantage du maintien.
 
BBM : Bruzac (2), Chailly (16), Bailey (13), Macouangou (11), Benhamza (6), Arnolin (7), Couzigou (4), Hane (6). Dembele (17).
 
Pornic: Ferchaud (16), Quiros (10), Mpoy (21), Delage (14), Colin (7), Lontadila (7), M’Boma (15), Lecointe (2).
 
Le classement : 
  • 1- POB 15-4
  • 2- Garonne 14-5
  • 3- Pornic 13-6
  • 4- ESMS 12-7
  • 5- Poitiers 11-8
  • 6- Horsarrieu 10-9
  • 7-BBM Marmande  9-10
  • 8- Auch 9-10
  • 9- Rezé  9-10
  • 10- Niort 8-11
  • 11- JALT Le Mans 7-12
  • 12- Gardonne  7-12
  • 13- Agen 6-13
  • 14- Villeneuve 3-16

Top 10 des marqueurs :

  • 1-Darko Kastratovic (Gardonne) 19,50 points
  • 2-Akaemji Williams (GAB) 17.20 points
  • 3-Christopher Dauby (Poitiers ) 15.78 points
  • 4-Arnaud Imhoff (POB) 14.60 points
  • 5- Jordan Debrie (Auch) 14.30 points 
  • 6- Yohan Desbarats (Auch) 14.20 points
  • 7- Antoine Chevalier (Villeneuve) 14.20 points
  • 8- Cédric Ferchaud (Pornic) 14.12 points
  • 9- Ribar Baikoua (Niort) 13.70 points
  • 10- Julian Lewis (POB) 13.70 points
par @
11 mars 2020 à 07:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.