NM2

POULE B : PORNIC FRAPPE FORT À GARONNE ET PEUT ENCORE RÊVER DE PLAYOFFS

Pornic espère terminer deuxième de la poule B de Nationale 2 masculine.

En s'imposant à Garonne, Pornic se rapproche de la seconde place, encore jouable à condition de réaliser un sans faute. Val d'Albret a réalisé l'autre gros coup de la soirée face au Pays des Olonnes et sort de la zone de relégation.

 

  • Garonne - Pornic : 65-73

Défait deux fois consécutivement à domicile (par Dax et le POB), Garonne n'avait pas le droit à l'erreur face à son poursuivant direct, Pornic.

Les visiteurs ont rapidement profité des pertes de balle Lot et Garonnaises pour prendre l'avantage grâce à Ruiz. Et si Jean-Pierre a inscrit les 9 premiers points de sa formation, le GAB a compté 13 points de retard, victime des 11 points de Cedric Ferchaud. Ce sont finalement Auriol et Cotton qui ont sonné la révolte (17-23). 
Ce même Cotton a enflammé la salle sur un alley-oop, et Stojilkovic a ramené son équipe à 3 points. Sur un parquet glissant ayant entraîné beaucoup de chutes et de maladresses, Pornic s'est de nouveau détaché grâce à Mpoy et Ruiz (29-43). Spécialiste des remontadas, le GAB a débuté par un 6-0, aussitôt effacé par Mpoy. Alors que le jeu s'est nettement durci, Paquentin a réalisé un gros travail défensif pour permettre à son équipe de conserver l'avantage. Et c'est une nouvelle fois Cotton qui a permis au GAB de rester en vie à l'orée du dernier quart-temps (45-54). Les deux équipes se sont ensuite rendues coup pour coup avant que Cotton, Stojilkovic puis Gueye ne ramènent Garonne à un point. Ferchaud, et Paquentin ont redonné de l'air aux pornicais. Mais, dans une fin de match à couper le souffle. Darrigand a inscrit deux tirs à trois points et ramené les locaux sur les talons de leurs adversaires. Une faute antisportive a finalement mis fin aux espoirs du GAB, Ruiz et Ferchaud, décisif en fin de match, se chargeant de parachever le superbe succès de leur équipe, qui a récupéré en prime le point average sur le GAB (65-73). 

Avec cette victoire conjuguée à la défaite du POB  les hommes de Donald Chantreau peuvent encore rêver de playoffs. Pour Garonne cette troisième défaite consécutive à domicile hypothèque les chances d'aller chercher la deuxième place. 

GAB : Auriol (2), Cotton (18), Darrigand (12), Steiner, Stojiljkovic (13), Jean-Pierre (13), Mubarak (2), Gueye (5), Dia (2).

Pornic : Diakite (2), Colin (3), Gomez (3), Mpoy (12), Ruiz (20), Lecointe (4), Quiros Yannick, Palquentin (10), Ferchaud (19).

 
  • Rezé - BBM Marmande : 89-70

 

Invaincu depuis le 1er décembre dans sa salle, Rezé souhaitait poursuivre sa belle série et se rapprocher d'un maintien qui était hypothétique il y a quelques semaines.

Le premier quart-temps a été relativement équilibré, aucune des deux formations n'arrivant à créer un écart significatif (18-16). Puis les locaux ont fait la différence grâce à Baron et Soliman, confirmant la montée en puissance collective de l'équipe de la banlieue nantaise (42-29). Le BBM a bien tenté de réagir par l'intermédiaire de Couzigou et Dembele, mais De Casabianca et Nsimba ont remis les locaux dans une dynamique positive (62-48). Les hommes de Gilles Versier ont ensuite déroulé, offrant un dernier quart-temps de grande qualité offensive, Diop se montrant toujours aussi précieux. Dépassés défensivement, les Lot et Garonnais ont tenté de surnager par Hane, mais le BBM n'a jamais été en mesure de remporter cette partie (89-70).

Cette victoire permet à Rezé de réaliser un grand bon en avant, se retrouvant désormais à une inespérée 8eme place, devant son adversaire du jour.

Rezé : Henaff (5), De Casabianca (13), Diop (9), Baron (10), Nsimba (13), Maudeux (3), Simoneau (4), Kittar (9), Soliman (11), Renaud (8).
 
BBM : Bruzac (2), Menville (3), Hane (13), Couzigou (13), Dembele (19), Chery (12), Danigo (8).
 
  • Dax - Gardonne : 79-54

Très diminué (Kastratovic, Czajkowski ...), Gardonne s'attendait à souffrir face au leader incontesté de la poule.

Après une résistance de 5 minutes, les visiteurs ont fini par plier face à l'adresse de Garcia et El Khir (24-14). L'écart est rapidement monté à 23 unités, Ramassamy se montrant toujours aussi solide dans la peinture. Mais un trois points du jeune Lucas Adgnot (frère d'Antoine) a permis d'alléger l'addition (44-26). Le début de deuxième mi-temps a été laborieux, les deux équipes étant en manque d'inspiration. Mais trois tirs à trois points de Garcia ont scellé le sort de la partie (64-37). Le dernier acte s'est révélé anecdotique, Djedje et Gueye permettant à l'ESG de stabiliser l'écart. Fred Rocco en a profité pour offrir ses premières minutes au tout jeune Hugo Muzungu (79-54).

Dax a assuré l'essentiel avant d'aller défier le POB. Loin d'être sauvé, Gardonne accueillera ESMS.

Dax : Mansanné (3),Darrigand (8),Ramassamy (10), Valayer (8), Garcia (24) , El Khir (18), Mbodj (5), Lesca (3).

Gardonne : Rabah (7), Lissalt (3), A.Adgnot (3), Gueye (12), Djédjé (19), L.Adgnot (5), Senghor (5).

 
  • Agen - Valence-Condom: 97-78

 

Parler d'un match de la peur entre Agen et Valence est un euphémisme, le perdant se retrouvant dans une situation très  compliquée.

L'ABC a bien entamé la partie grâce à Adil Abbassi, mais le VCGB a répondu par un 7/0 initié par Seremet et Radjouki (19-19). Les visiteurs ont rapidement pris les devants, mais l'adresse de Dimitrov et l'impact de Pellerin ont permis à leur équipe de rentrer aux vestiaires avec une belle avance (48-40). C'est un véritable déluge qui s'est ensuite abattu sur les Gersois, Picardo et Farina donnant plus de 20 points d'avance aux hommes de Sébastien Boutin (73-52). Le festival offensif s'est poursuivi dans le dernier quart-temps, Dimitrov et Pellerin se montrant particulièrement inspirés. Si Seremet et Maggesi (auteur de son meilleur match offensif de la saison) ont surnagé, les Vécégébistes n'ont jamais été en mesure de revenir au score (97-78).

Avec cette victoire les agenais ont abandonné la dernière place à leurs adversaires du jour. Mais avec deux victoires de retard sur le premier non relégable, les deux formations n'ont plus leur destin en main.

Agen : A.Abbassi (18), J.Abbassi (2), Dimitrov (19), Pellerin (17), Champie (8), Picardo (17), Tascon (5), Farina (11).
 
VCGB : Maggesi (14), Seremet (19), Hoarau (4), Trepout (2), Mbala (9), Radjouki (11), Fabo (11), Pehoua (8). 
 
  • Niort - Villeneuve : 86-65

 

Sur une dynamique plutôt sinusoïdale, Niort devait se reprendre face à une équipe de Villeneuve en pleine lutte pour sa survie dans la division.

Pour cette rencontre, Alain Jhules avait décidé de se passer de son energizer Antoine Chevalier et de son shooteur Émilien Bouyrelou. Extrêmement adroit à l'image de Lazare et Gary, le VBC a tenu tête aux Ducks, qui ont fini par prendre l'avantage grâce à Ribar Baikoua (22-19). Alors qu'ils faisaient jeu égal avec les niortais, les Lot et Garonnais ont fini par encaisser un terrible 14-4 pour conclure ce second quart-temps (42-32). Si Villeneuve n'a pas démérité avec notamment Ducard dans la peinture, les hommes de Laurent Hay se sont détachés grâce à Iglesias et Diancourt (58-42). Les Ducks ont parfaitement géré la fin de match face à des visiteurs qui ont fini par accuser le coup. Excellent durant toute la rencontre, Iglesias a parachevé le travail de son équipe (86-65).

Niort s'est rassuré devant son public avec une prestation aboutie. Villeneuve redescend dans la zone de relégation alors que se profile un derby bouillant face à Agen.

Niort : Sainsbury (8), Diancourt (18), Iglésias (21), R. Baikoua (19), Macouangou (5), Barauskas (11), Gantswa (4).

Villeneuve : Bassetto (2), Bonnal (4), Gary (9), Ducard (11), J. Chevalier (8), L. Chevalier L (5), Chailly (11), Traoré (8), Vukadin (1), Lazare (6).
 
  • Val d'Albret - Pays des Olonnes: 73-72

 

En regain de forme ces dernières semaines, le VAB accueillait un gros morceau avec le second du championnat, le POB.

Les Lot et Garonnais ont encaissé un 6-0 d'entrée, avant de réagir par Petrovic et Constant et d'infliger un 14-2 au POB (20-12). Les vendéens ont rapidement comblé leur retard grâce à Toto Nkote. Mais Diouf et Camara ont redonné l'avantage au VAB, avant que Raguette ne ramène sa formation à 3 longueurs des hommes de Christian Ortega. A l'issue d'une très belle première mi-temps, les locaux ont confirmé leur embellie actuelle (45-42). Secoués à la pause, les visiteurs n'ont pas tardé à reprendre la tête par Imhoff et Bogmis. Mais rien n'était joué à 10 minutes du terme de la partie (56-59). Les deux formations ne se sont pas quittées dans un dernier quart-temps à suspense. Imhoff a répondu aux tirs de Desbarats et Constant. À 21 secondes de la fin le POB a compté 2 points d'avance. Mais ce diable de Petrovic est alors sorti de sa boîte pour donner la victoire au VAB sur un superbe tir longue distance (73-72).

Cette victoire permet aux hommes de Christian Ortega de quitter la zone rouge. Le POB reste seul deuxième, Garonne s'étant incliné face à Pornic.

VAB : Constant (20), Nasri (2), Diouf (11), Bonnelalbay (13), Camara (5), Desbarats (9), Petrovic (13).

POB : Toto Nkote (5), Lessort (22), Durand (4), Imhoff (14), Cantinol (10), Bogmis (6), Raguette (11).
 
 
  • ESMS - Horsarrieu : 69-73

 

C'est un derby Landais passionnant qui s'annonçait samedi à Montgaillard entre deux équipes surprises cette saison et au jeu emballant.

Malgré l'absence de Pavlovic, l'Elan a bien débuté la partie grâce à Gayon. Mais les visiteurs, loin d'être venus en victimes expiatoires, ont inversé la tendance par Dussarrat puis Monblanc (17-22). Sans leur géant serbe, les hommes de Mathieu Pouxvielh ont été dominés dans la raquette par le duo Badiane-Radenkovic. L'ASCH s'est détaché pour compter une avance confortable à la pause (31-42). Solide, Horsarrieu n'a pas laissé les locaux revenir au score et ce malgré les efforts de Ruop et Medenouvo (50-59). L'Elan a tenté son va tout dans les 10 dernières minutes, recollant même à 2 points. Mais un ultime ballon perdu de Jofresa a mis fin aux espoirs de son équipe, qui a réagi trop tard (69-73).

C'est une très belle victoire que l'ASCH est venue chercher chez son voisin. Les deux équipes peuvent désormais jouer libérées, n'ayant plus rien à craindre ni espérer.

ESMS : Medenouvo (9), Sabatou (4), Sebie (3), Gayon (10), Gilbert (12), Darrieutort (3), Ruop (8), Jofresa (12), Gauthier (8).

Horsarrieu : Dussarrat (6), Lissalt (14), Descorps (7), Monfort (2),  Dabadie (5), Radenkovic (12), Monblanc (12), Alexis (5), Badiane (10).


Le classement :
 ‌
  • 1- UDG Dax 18-2
  • 2- POB 15-5
  • 3- Garonne 14-6
  • 4- Pornic 13-7
  • 5- Niort 12-8
  • 6- ESMS 11-9
  • 7- Horsarrieu 10-10
  • 8- Rezé 8-12
  • 9- BBM Marmande 8-12
  • 10- Gardonne 8-12
  • 11- VAB 7-13
  • 12- Villeneuve 6-14
  • 13- Agen 5-15
  • 14- Valence-Condom 5-15
 

Top 10 des marqueurs :

  • 1-  Sébastien RUIZ (Pornic) 20 points
  • 2- Djordje PETROVIC (VAB) 19.11 points
  • 3- Evan PELLERIN (Agen) 16.25 points
  • 4- Luidgy CHAILLY (Villeneuve) 15.95 points
  • 5- Cedric Ferchaud (Pornic) 15.89 points 
  • 6- Ander GARCIA URBINA (UDG) 15.45 points

  • 7- Etienne DE CASABIANCA (Rezé) 15.40 points
  • 8- Devan BAILEY (Marmande) 15.12 points 
  • 9- Cedric GARY (Villeneuve) 14.55 points
  • 10- Ribar BAIKOUA (Niort) 14.35 points
par @
13 mars 2019 à 13:24
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching