NM2

POULE B : QUAND LES COACHS ÉLISENT LEUR MVP ET LE 5 MAJEUR DE LA SAISON

Dax Gamarde Basket 40 201819 xe victoire
Crédit photo : Dax Gamarde Basket 40

Les coachs de la poule B ont voté pour les titres individuels de la saison 2018/19 de Nationale 2 masculine.

La saison 2018/19 a enfin rendu son verdict dans cette acharnée poule B de NM2. En parallèle, les coachs se sont réunis pour élire leur meilleur cinq de la poule : fort de sa domination sans partage, l'équipe qui termine en tête de cette poule, le Dax-Gamarde Basket, a été plébiscitée à juste titre.

MVP de la saison

Le MVP incontesté et incontestable est donc bien entendu le pivot Tanguy Ramassamy (Dax) qui a ultra dominé le championnat sur son poste et bien au-delà. Physiquement, athlétiquement aussi bien en attaque qu'en défense, il a franchi cette année un palier qui fait de lui un colosse dans la peinture. Les coachs ont été unanimes pour le placer en tête de leur vote. L'ancien joueur de Pro B devrait rapidement évoluer au niveau supérieur.

Meilleur meneur

Le meilleur meneur désigné cette année est Gauthier Darrigand (Daxà. Après une très riche carrière professionnelle, il est revenu dans ses Landes natales pour y terminer son œuvre. Force est de constater qu'il n'y est pas encore en retraite puisqu'il possède toujours un incroyable rayonnement sur le parquet. Capable d'organiser le jeu de son équipe comme personne, il peut aussi dans les moments chauds se montrer diabolique d'adresse. Il ne passe quasiment jamais à côté d'une rencontre, cela fait de lui un parfait métronome.

Ont également été cités :

  • le meneur espagnol de l'ESMS David Jofresa qui a apporté toute sa vista au jeu déjà très collectifdes landais.
  • Louis Iglesias de Niort a conduit le promu à une glorieuse cinquième place. Il a notamment été l'auteur de plusieurs cartons offensifs et a parfaitement relayer la stratégie de Laurent Hay.

Meilleur arrière

Le meilleur arrière désigné cette année (quasiment à l'unanimité) est Ander Garcia Urbin (Dax). Venu pour remplacer le très rentable Geoffrey Boursier, il a apporté pleinement satisfaction à Denis Mettay son coach. Extrêmement adroit à 3-points et notamment dans les corners à 0°, il a aussi montré qu'il était un fort finisseur de contre-attaque. Grâce à sa taille, il a également pu dominer ses adversaires sur le jeu posté...

Meilleur ailier

Le meilleur ailier désigné cette année (quasiment à l'unanimité là-aussi) est Ribar Baikoua de Niort. Il est le seul joueur ne jouant pas à Dax à figurer dans ce cinq idéal de la saison. Tout au long de la saison, il a attaqué sans relâche toutes les défenses de la poule aussi bien en percussion qu'à mi-distance. Fort d'un premier pas dévastateur, il est aussi hyper puissant dans le combat près du cercle (fort rebondeur). En défense, c'est un guerrier qui n’accepte jamais de se faire dominer! Il a en plus su se montrer cluch sur plusieurs matchs, notamment contre le BBM en scorant un magnifique buzzer beater.

Meilleur ailier-fort

Le meilleur ailier fort désigné cette année est Mourad El Khir (Dax). C'est sur ce poste que le vote a été le plus indécis car il y avait de sacrés clients. Mourad s 'est imposé certainement grâce à la saison collective de son équipe mais aussi parce qu'il a clairement franchi un cap cette année. Arrivé à Dax l'an passé, il avait vécu un premier run compliqué par les blessures. Cette saison, il s'est rapproché du cercle et a été le parfait complément de Ramassamy. Ce poste 4 moderne est en outre capable de s'écarter et mettre plusieurs paniers à 3-points sur une même rencontre. Enfin, il s'est montré intraitable en défense sur des 4 comme sur des 5.

Ont été cités sur ce poste :

  • Le scoreur de Pornic Sébastien RUIZ qui fait une saison remarquable (top scoreur de la poule).
  • Le très polyvalent intérieur de Horsarrieu Miroslav Radenkovic qui a apporté toute sa science du jeu intérieur à une équipe réputée forte par ses joueurs extérieurs.

Meilleur pivot

Il s'agit de Tanguy Ramassamy (Dax) dont nous vous avons parlé plus haut pour le titre de MVP de la poule B.

Enfin, une étoile n'a pas été citée ici : Mathieu Constant le combo guard de Val d'Albret qui a montré toute l'étendue de ses qualités tout au long de la saison dans un contexte collectif difficile. Aucune équipe n'a réellement été en mesure de le stopper. À n'en pas douter, il devrait poursuivre sa carrière au niveau supérieur ou en tout cas dans une équipe de premier plan en NM2.

par @
28 avril 2019 à 16:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.