NM2

POULE B : REZÉ SIGNE L'EXPLOIT EN S'IMPOSANT LARGEMENT CONTRE LE PAYS DES OLONNES

Rezé Basket 44 bat Pays des Olonnes décembre 2019
Crédit photo : Rezé Basket 44

Retour sur la 10e journée de la poule B de NM2.

Equipe du milieu de tableau, Rezé a été la première à faire tomber le Pays des Olonnes cette saison.
 
Rezé - Pays des Olonnes : 77-60

Ce déplacement en terre nantaise avait tout du match piège pour le leader vendéen, une nouvelle fois privé d'Imhoff.

Le début de rencontre a confirmé que rien ne serait facile pour le POB, mené à la fin du premier quart-temps (16-15). Survoltés les banlieusards nantais ont pris le dessus dans le second acte grâce à De Casabianca et Papo. Éteints offensivement, les hommes de Guillaume Pons n'en menaient pas large à la pause (39-28). Au retour des vestiaires, Rezé a résisté au sursaut d'orgueil de Lewis et Toto Nkote pour conserver l'avantage à dix minutes du terme de la rencontre (50-42). Sentant l'odeur de l'exploit s'approcher, les troupes de Gilles Versier ont réalisé un dernier quart-temps de folie au cours duquel De Casabianca et Papo ont été énormes. Jamais le POB n'avait été autant malmené depuis le début de la saison durant l'ensemble d'une rencontre. Le public pouvait célébrer ses héros, auteurs d'un véritable exploit (77-60).

Il n'y a plus d'équipe invaincue en Nm2 et le déplacement du côté du BBM ne s'annonce pas évident pour le POB. Rezé se déplacera chez une équipe de Gardonne en perdition.

Rezé : De Casabianca (20), Bondron (6), Henaff (5), Maudeux (6), Denis (5), Papo (17), Soliman (14), Renaud (4).

POB : Mourier (11), Toto Nkote (13), Lewis (16), Lessort (2), André (2), Durand (4), Raguette (4), Cantinol (8).


Garonne - Gardonne : 100-55

Face à une équipe de Gardonne très diminuée, le GAB devait confirmer son beau succès à Villeneuve et oublier le dernier revers à domicile face au BBM.

Les locaux ont enflammé la rencontre dès le début de match sous l'impulsion de Smith et Steiner. À la fin du premier quart-temps il était évident que la soirée serait longue pour Gardonne (30-15). Le GAB a déroulé son jeu, se montrant intraitable à l'intérieur avec Sow et Jean-Pierre. Malgré le bel apport de Madronet, les visiteurs étaient complètement dépassés à la pause (61-37). Le calvaire des hommes de Cedric Barrat s'est poursuivi dans le troisième acte, l'écart atteignant des proportions très élevées (82-44). Avec 5 joueurs à plus de 10 points, le collectif du GAB s'est régalé dans une rencontre à sens unique (100-55).

Garonne a parfaitement préparé le gros choc à Pornic. Pour Gardonne les affaires se compliquent avant d'accueillir Rezé.

Garonne : Smith (22), Williams (9), Gueye (11), Steiner (14), Sow (14), Stojilkovic (8), Dia (6), Jean-Pierre (12), Michel (4).

Gardonne : Madronet (16), Kastratovic (11), Rabah (10), Adgnot (6), Senghor (7), Motti (5).


Auch - Pornic : 54-82

En grande forme, Pornic souhaitait s'installer définitivement dans le haut du classement. Mais ce déplacement en terre auscitaine avait tout du match piège.

Les deux formations se sont rendues coup pour coup dans un premier quart-temps équilibré et enlevé au cours duquel Delis Mayeta et Ferchaud se sont mis en exergue (20-21). Les visiteurs ont creusé un premier écart grâce à M'Boma et Ferchaud. Mais l'ABC, par l'intermédiaire de Desbarats, n'était pas distancée à la pause (31-38). Intraitables défensivement, les Pornicais se sont détachés inexorablement toujours sous l'impulsion d'un Cedric Ferchaud déchaîné (42-56). En infligeant un terrible 22-2 à cheval sur les deux dernières périodes, Pornic était tout simplement intouchable ce samedi soir (54-82).

Solidement installés à la troisième place, les Reds ont parfaitement préparé le choc face à Garonne, le vainqueur devenant seul second. Pour Auch il s'agit d'un coup d'arrêt   avant de recevoir Le Mans.

Auch : Roucou (6), Debrie (4), Zoé (7), Franceschin (4), Chaléat (4), Desbarats (8), Delis Mayeta (10), Racon (1), Versier (10).

Pornic: Delage (4), Mpoy (15), Lontadila (6), Akinocho (6), Mboma (20), Lecointe (1), Quiros (6), Ferchaud (24).


JALT Le Mans - Villeneuve : 84-73

Face à une équipe du Mans irrégulière, Villeneuve avait bien l'intention de jouer sa chance à fond.

Sans complexe, le VBC a surpris son adversaire pour prendre les devants grâce à Gary et Diouf, parfaitement servis par un Antoine Chevalier en mode distributeur (18-21). Malgré les fulgurances de Crook et Kuyo, les hommes d'Alain Jhules ont conservé leur court avantage grâce à un bel apport du banc, symbolisé par Jonathan Chevalier et Ducard (40-41). Le troisième quart-temps a été fatal aux visiteurs, asphyxiés par la défense mancelle ainsi que  l'efficacité de Courcier et Bah (66-55). La JALT a contrôlé son avance dans le dernier quart-temps, face à une bonne équipe Lot et Garonnaise, qui aura fini par s'essouffler malgré une première période convaincante ( 84-73).

Le Mans rééquilibre son bilan avant de se déplacer à Auch. Le VBC n'aura d'autre choix que de s'imposer face à Horsarrieu, dans une rencontre capitale pour le maintien.

JALT : Courcier (10), Bah (13), Crook (17), McSwiggan (9), Kuyo (15), Minla'a (14), Ikeng (2), Baptiste (4).

Villeneuve : Gary (14), Diouf (11), Ducard (10), A.Chevalier (5), J.Chevalier (15), Bonnal (8), Bouyrelou (4), L.Chevalier (3), Charles (4).

Niort-ESMS : 78-58

Très diminué (Ruop, Pavlovic absents, Jofresa diminué), l'Elan s'attendait à souffrir face à des Ducks privés de leurs deux meneurs: Iglesias et Gantswa.

Dépassés par les événements et incapables d'entrer dans la partie, les visiteurs n'ont inscrit qu'un panier lors des 8 premières minutes. Les niortais ont profité de cette apathie pour prendre le large grâce à Ringer et Baikoua (21-6). Diancourt et Papiyon ont donné 18 points d'avance à leur formation. Mais un 8-1 infligé par Medenouvo et Herzig a redonné un semblant d'espoir à l'Elan (34-23). Les Ducks se sont de nouveau détachés grâce à un 6-0 d'entrée de troisième quart-temps. Ringer puis Guisse ont permis aux hommes de Laurent Hay de voir venir au moment d'aborder le dernier acte (58-42). Indau Chidjou et Diouf ont parachevé le succès incontestable des Ducks face à une formation Landaise qui est passée à côté de son match (78-58).

Niort, qui se déplacera à Poitiers, revient à la hauteur de son adversaire, qui marque le pas ces dernières semaines. L'Elan devra réagir face à Agen.

Niort : Indau Chidjou (15), Diancourt (18), Diouf (11), Baikoua (4), Ringer (16), Guisse (3), Papiyon (11).

ESMS : Dabadie (7), Sebie (3), Gayon (4), Mendy (9), Medenouvo (17), Gauthier (8), Herzig (10).

Agen - Poitiers : 70-72

Entre deux formations ayant le même bilan, cette rencontre promettait d'être indécise tout en étant particulièrement importante, le vainqueur basculant dans la première partie du classement.

Cueilli à froid par Dauby et ses coéquipiers, l'ABC a eu toutes les peines du monde à entrer dans la partie (11-22). Champie et Soliman ont remis de l'ordre dans la maison Lot et Garonnaise, mais le PB a profité d'une faute antisportive sifflée à l'encontre de Picardo pour reprendre une avance plus confortable (32-40). Piqué au vif, Picardo a permis à son équipe de recoller petit à petit. Son ultime tir au buzzer a ramené les agenais a deux petits points de leurs adversaires (52-54).  Boulestreau, à longue distance, a redonné de l'air aux poitevins. Mais Soliman, d'un tir à trois points puis sur deux lancers francs, a remis les deux équipes à égalité à 9 secondes du terme de la partie. Sur l'action suivante, suite à  une faute malheureuse de Farina, Dauby n'a pas tremblé sur la ligne de réparation pour donner la victoire à sa formation à une seconde de la fin (70-72).

Agen aura fort à faire face à ESMS alors que Poitiers tentera de poursuivre sur sa lancée face à Niort.

Agen : Soliman (16), Radjouki (11), Marlas (2),  Champie (14), Picardo (15), Farina (6), Tascon (4), Perroni (2).

Poitiers : Boulestreau (7), Moretto (7), Mondjongo (3), Desmonts (10), Dauby (13), Albert (4), Seymour (3), Merceron (8), Cluzeau (12), Lheriau (5).


Horsarrieu - BBM Marmande : 72-69

En grande difficulté, Horsarrieu accueillait une formation du BBM bien déterminée à conserver sa place dans le haut du tableau.

Les locaux ont bien abordé la partie sous l'impulsion du duo composé de Monblanc et Pelkic (20-16).  Bruzac et Benhamed ont remis le BBM dans le sens de la marche. Les Lot et Garonnais ont fini par prendre le dessus pour mener à la pause d'une courte tête (38-39). Les débats se sont de nouveau équilibrés, les locaux reprenant l'avantage grâce à Lissalt, particulièrement inspiré samedi soir (52-48). Malgré les efforts de Benhamed et Chailly, les hommes de Fred Rocco n'ont pas réussi à inverser la tendance. Ce sont finalement Monblanc et Samnick qui ont permis à la formation landaise d'obtenir un précieux succès (72-69).

Cette victoire est une véritable délivrance pour Horsarrieu qui a préparé de la meilleure des façons son déplacement à Villeneuve. Le BBM s'offrira un véritable choc en accueillant le POB.

Horsarrieu : Lissalt (11), Pelkic (10), Monblanc (15), Samnick (9), Dussarrat (6), Descorps (4), Monfort (5), Fernandez (6), Nwagboso (5).

BBM : Bruzac (13), Chailly (10), Benhamed (15), Benhamza (9), Arnolin (8), Macouangou (4), Hane (4), Dembele (5), Bailey (1).
 
Le classement :
  • 1- POB 9-1
  • 2- Garonne 7-3
  • 3- Pornic 7-3
  • 4- BBM Marmande 6-4
  • 5- Poitiers 5-5
  • 6- Niort  5-5
  • 7-JALT Le Mans  5-5
  • 8- ESMS 5-5
  • 9- Rezé 5-5
  • 10- Auch 5-5
  • 11- Agen 4-6
  • 12- Horsarrieu 3-7
  • 13- Gardonne 2-8
  • 14- Villeneuve 2-8

 

Top 10 des marqueurs :

  • 1-Darko Kastratovic (Gardonne) 18.56 points
  • 2-Arnaud Imhoff (POB) 17.75 points
  • 3- Christopher Dauby (Poitiers ) 16.11 points
  • 4- Akaemji Williams (GAB) 16 points
  • 5- Julian Lewis (POB) 15.57 points
  • 6- Antoine Chevalier (Villeneuve) 15.30 points
  • 7- Cédric Ferchaud (Pornic) 14.78 points
  • 8- Sabri Lontadila (Pornic) 14.70 points
  • 9- Jack Crook (JALT) 14.40 points 
  •  10- Paul Courcier (JALT) 14.10 points

 



 

par @
05 décembre 2019 à 13:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.