NM2

POULE B : VAL D'ALBRET RÉALISE L'EXPLOIT À GARONNE

Retour sur la deuxième journée de la poule B de Nationale 2 masculine.

Val d'Albret a crée la sensation en s'imposant à Garonne et prend la tête du classement. La seconde surprise de la journée est venue de l'autre derby lot et garonnais où Villeneuve a dominé Marmande. Dax a fait le métier à Rezé et obtient un second succés en autant de matchs.

 

  • Garonne - Val d’Albret : 82-83

 

Le GAB retrouvait le « Chaudron » et son  fidèle public après sa victoire inaugurale à Agen. Et c’est un nouveau derby qui s’offrait aux hommes de Dominique Guéret, avec la réception d’une équipe du Val d’Albret elle aussi victorieuse lors de la première journée.

 

C’est une équipe du GAB diminuée qui s’est présentée au coup d’envoi avec les absences d’Eddy Steiner, Claude Jean-Pierre et LaQuavius Cotton. Pour le VAB seul Justin Hamilton n’était pas opérationnel. Dès le début de la rencontre ce sont les attaques qui ont pris le dessus, à l’issue d’un premier quart-temps très offensif au cours duquel Petrovic et Gueye se sont rendus coup pour coup (25-28). Sentant le coup  jouable, le VAB a joué sans complexe à l’image de Diouf et Desbarats (photo ci-dessus). Malgré la tentative de réaction insufflée par Stojilkovic et Dia, les joueurs de Greg Elorza ont fait la course en tête, rejoignant les vestiaires avec 10 points d’avance grâce à un shoot longue distance du jeune Varao (40-50). La seconde pèriode a été moins prolifique, le GAB ne parvenant pas à combler son retard malgré les efforts de Darrigand et Stojilkovic (60-71). Mais le réveil des locaux, habitués des « remontada », va leur permettre de revenir au score à 2 minutes de la fin. Darrigand et Stojilkovic se sont montrés intenables à longue distance (75-75). Les deux équipes ont alors offert une fin de match épique ! Crook a cru réaliser le hold up parfait (82-80). Mais c’était sans compter sur Yohan Desbarats, auteur d’un énorme tir a trois points à quelques secondes de la fin, climatisant un « chaudron » en ébullition quelques minutes plus tôt (82-83).  

 

En s’imposant à Garonne, le VAB a réussi ce que peu d’équipes arriveront à faire, surtout lorsque le GAB sera au complet. Mais avec trois semaines de retard dans la préparation, c’est un véritable exploit que les hommes de Greg Elorza ont réalisé. Un succès qu’ils devront valider à domicile face à Agen, alors que le GAB aura fort à faire à Dax, pour un vrai choc au sommet entre deux prétendants à la montée.

 

GAB : Darrigand (10), Gueye (15), Mubarak (9), Stojilkovic (21), Dia (15), Auriol (2), Péré (-), Dogoum (2), Crook (8).

 

VAB : Constant (9), Nasri (5), Diouf (13), Desbarats (20), Petrovic (27), Varao (3), Jancovek (-), Bonnelalbay (6), Camara (-).

 

 

  • Villeneuve BC - BBM Marmande: 89-82

 

Le second derby lot et garonnais de la journée opposait le promu Villeneuve à Marmande, impressionnant lors de la première journée face à Pornic. Dans un chaudron de Descartes qui affichait complet, cette rencontre avait pourtant tout du match piège pour le BBM, privé une nouvelle fois de Darren Danigo et Thomas Larrouquis. Pour le VCB, dans un principe de rotation, c’est étrangement Antoine Chevalier qui est resté en civil.

 

Les visiteurs ont pris le match par le bon bout, prenant rapidement 10 points d’avance grâce à Bruzac. Tétanisés par l’enjeu, les Villeneuvois ont multiplié les pertes de balle et les imprécisions (18-28). Chailly a bien tenté de mener la révolte, mais les hommes de Laurent Ruesgas n’ont pas relâché la pression, à l’image des intenables Hane et Bailey. Sans solutions, le VBC est rentré au vestiaire avec 12 points de retard (35-47). Mais la pause a fait le plus grand bien aux coéquipiers d’Arnaud Bassetto. Surmotivés, les locaux se sont montrés beaucoup plus agressifs en défense pour combler leur retard en moins de 7 minutes, grâce Jonathan Chevalier et Emilien Bouyrelou (55-57). Dépassés par l’intensité mise par le VBC, les marmandais ont explosé dans le dernier quart-temps, se montrant beaucoup trop permissifs en défense. Bonnal, Chailly et Gary ont profité des offrandes de Bassetto pour creuser un écart définitif (89-82).

 

Dans une ambiance incroyable, le VBC a crée la seconde surprise de la journée, confirmant qu’il serait très difficile de s’imposer dans sa salle. En confiance, les joueurs d’Alain Jhules se déplaceront à Pornic avec l’intention de réaliser un gros coup. Pour le BBM, les 32 points encaissés dans le dernier quart-temps n’ont clairement pas plu à Laurent Ruesgas, qui attend une réaction de ses joueurs face à ESMS samedi.

 

Villeneuve: Lazare (3), Bassetto (14), Bonnal (8), Bouyrelou (14), Gary (18), Traoré (6), J.Chevalier (6), L.Chevalier (7), Chailly (13).

 

BBM: Bruzac(12), Bailey (17), Pontens (2), Menville (2), Hane (21), Couzigou (12), Boulefaa (7), Dembélé (9).

 

 

  • Rezé - Dax : 73-80

 

Grand favori à la montée, Dax a failli se faire piéger à domicile par le promu niortais lors de la première journée. C’est donc avec la plus grande méfiance que les hommes de Denis Mettay se rendaient en terre nantaise pour affronter un autre promu, Rezé.

 

Sérieux et appliqués, les visiteurs ont pris les devants dès les premières minutes grâce à Garcia et Ramassamy. Mais Maudeux et surtout De Casabianca ont permis à leur formation de ne pas se laisser distancer (21-26). Les hommes de Gilles Versier ont prouvé qu’ils avaient du caractère, à l’image de l’excellent De Casabianca. Ils ont profité de la maladresse de Tanguy Ramassamy sur la ligne des lancers-francs pour recoller au score (41-42). Mais l’UDG, sentant le match piège, a retrouvé son ADN en défense. Ander Garcia, Lifermann et Lesca ont permis à leur formation de creuser l’écart à 10 minutes de la fin de la rencontre (55-65). Malgré les efforts de De Casabianca et Renaud, les Dacquois ont plié mais pas rompu pour conserver leur avantage, Darrigand se montrant impérial sur la ligne des lancers-francs (73-80).

 

Si tout n’a pas été parfait, l’UDG engrange une seconde victoire en autant de matchs avant le choc de la semaine prochaine face à Garonne. Auteur d’une belle rencontre Rezé peut nourrir quelques regrets mais se rendra avec Gardonne avec la certitude d’avoir son mot à dire dans cette poule B.

 

Rezé: Henaff (3), De Casabianca (27), Maudeux (11), Kittar (7), Soliman (4), Baron (4), Denis (2), Simoneau (3), Renaud (12).

 

Dax: Garcia (22), Darrigand (10), Mbodj (3), Ramassamy (23), Lesca (11), Lifermann (5), Mansanne (1), El Khir (5).

 

 

  • Pornic - Valence-Condom : 94-91

 

Passé complètement au travers à Marmande, Pornic se devait de réagir à domicile face à une équipe de Valence-Condom en confiance après sa victoire inaugurale. Donald Chantreau pouvait compter sur le retour de Cédric Ferchaud mais devait toujours composer sans Bernard Mpoy.

 

Durant 40 minutes, les deux formations ont offert un vrai récital offensif au public venu en nombre. Ce sont les locaux, insolents à longue distance, à l’mage de Ruiz, Colin et Gomez, qui ont débuté le mieux la rencontre (31-23). Mais l’efficacité du duo Pehoua-Radjouki, bien secondés par Seremet, a permis aux Gersois de combler une partie de leur retard (52-49). La seconde période a démarré sur le même rythme effréné. Diakité, absent lors de la première rencontre, a répondu aux assauts de Fabo et Seremet (70-67). A 10 minutes du terme, les hommes de Thomas Baurens n’ont pas dit leur dernier mot. Mais la maladresse ne dure jamais très longtemps avec Cedric Ferchaud. Après avoir mis une mi-temps à se régler, l’ex-international a retrouvé son tir et par la même occasion permis à sa formation de maintenir son avance. La taille de Paquentin a ensuite fait la différence en fin de match malgré les ultimes tentatives de Pehoua. Avec 7 joueurs à 10 points ou plus, le collectif de Pornic a fini par faire la différence (94-91).

 

Les vendéens ont bien réagi après leur défaite à Marmande. Ils devront néanmoins se montrer plus solides défensivement face à Villeneuve, toujours à domicile. Le constat est similaire pour le VCGB, qui devra s’imposer samedi face à Horsarrieu.

Pornic : Ferchaud (15), Paquentin (11), Ruiz (18), Gomez (15), Colin (11), Diaquité (10), Quiros (10), Lecointe (4).

Valence-Condom : Maggesi (2), Pehoua (21), Seremet (18), Radjouki (16), Fabo (14), Hoarau (12), Trepout (8).

 

  • Niort – Gardonne : 74-62

 

Après avoir frôlé l’exploit à Dax, les niortais avaient la possibilité d’ouvrir leur compteur face à une équipe de Gardonne en rodage mais vainqueur d’Horsarrieu lors de la première journée.

 

Ce sont les hommes de Fred Rocco qui ont le mieux abordé la rencontre grâce à Djedje et Rabah. Mais Baldé Baikoua et Diancourt ont permis aux Ducks de se rapprocher au tableau d’affichage (17-21). Les deux formations se sont rendues coup pour coup lors d’un second quart-temps équilibré. David Sainsbury Garcia et Ribar Baikoua ont répondu aux fulgurances de Serigne Gueye et Czajkowski. A la pause la rencontre n’a pas encore choisi son camp (37-39). La seconde période a largement tourné en faveur des hommes de Laurent Hay avec Diouf et Macouangou à la conclusion (59-54). Solides défensivement, les locaux ont parfaitement géré leur avance, limitant l’ESG à 8 petits points marqués dans le dernier quart-temps. Dépourvus de solutions, les coéquipiers de Ridwan Rabah ont fini par rendre les armes (74-62).

 

Ce succès tombe au bon moment pour les Ducks avant un déplacement périlleux sur le terrain du POB. Gardonne devra se montrer plus constant lors de la réception de Rezé.

 

Niort : Sainsbury Garcia (10), Diancourt (4), Iglesias (8), Diouf (7), R.Baikoua (21), B.Baikoua (6), Macouangou (11), Gantswa (7).

 

Gardonne : Kastratovic (6), Rabah (9), Senghor (5), Czajkowski (8), Gueye (10), Arabadzhiyki (6), Djedje (18), Masson (2).

 

 

  • ESMS – Agen : 82-89

 

C’est un duel de promus qui a eu lieu du côté de Montsoué entre ESMS et Agen, tous deux défaits la semaine dernière. Matthieu Pouxveilh  se présentait sans Darrieutort ni Pavlovic. De son côté l’ABC se présentait avec l’ensemble de son effectif.

 

D’entrée les locaux se sont montrés agressifs et adroits à l’image de Ruop et Gayon. Galvanisés, les landais ont infligé un terrible 13-2 à des agenais dans les cordes. Seule une timide réaction des frères Abbassi, à longue distance, a permis de réduire un peu l’écart (26-18). Toujours aussi fringants et incisifs, les coéquipiers de Nicolas Gayon ont régalé leur public, à l’image de Jofresa. Ruop, Gilbert et Gauthier ont enfoncé le clou juste avant la pause (49-36). On se dit qu’il ne peut plus rien arriver aux hommes de Matthieu Pouxveilh, tant les agenais ont été emportés par la foudre Landaise. Mais le scenario s’est complètement inversé au retour des vestiaires. Secoués par Léo Sansot, les Lot et Garonnais ont recollé au score en 5 minutes, grâce à Evan Pellerin et toujours les frères Abbassi. L’ABC a renversé le match pour prendre l’avantage à la fin du troisième quart-temps (66-67). Les esprits ont fini par s’échauffer au fur et à mesure des minutes, Jofresa et Jaoued Abbassi récoltant chacun une faute technique. A 3 minutes du terme de la rencontre, 2 petits points séparaient les deux formations. Mais le travail de destruction de Pellerin a fini par avoir raison des espoirs Landais (82-89).

 

C’est une terrible déception pour l’ESMS qui avait le match en main à la mi-temps. Mais Matthieu Pouxveilh pourra se servir de la première période comme base de travail avant de se rendre à Marmande. Agen se déplacera une nouvelle fois, pour un derby compliqué face à Val d’Albret. Il reste à connaître la nature de la blessure de Ilic, touché relativement tôt dans le match.

 

ESMS: Madenouvo (12), Sabatou (2), Sebie (4), Gayon (14), Gilbert (14), Ruop (15), Jofresa (6), Gauthier (15).

 

Agen: Pellerin (24), A.Abbassi (12), J.Abbassi (17), Dimitrov (8), Marlas (9), Champie (9), Picardo (2), Tascon (5), Ilic (3).

 

 

Le classement :

 

1- Val d'Albret 2-0

2- UDG Dax 2-0

3- BBM Marmande 1-1

4- CAN 79 Niort 1-1

5- Garonne 1-1

5-Valence-Condom 1-1

7- Agen 1-1

8- Gardonne 1-1

9- Villeneuve 1-1

10- Pornic 1-1

11- POB 1-0

12- ESMS 0-2

13- Rezé 0-2

14- Horsarrieu 0-1

 

Top 10 des marqueurs:

 

1- Djordje PETROVIC (VAB) 27.50 points

2- Etienne DE CASABIANCA (Rezé) 25.50 points

3- Emmanuel OGUNFOLU (POB) 25 points

4- Jonathan RADJOUKI (VCGB) 20.50 points

5- Evan PELLERIN (ABC) 18.50 points

6- Tanguy RAMASSAMY (UDG) 18.50 points

7- Ander GARCIA URBINA (UDG) 18 points

8- Aurélien TOTO NKOTE (POB) 18 points

9- Lucas DURAND (POB) 17 points

10- Sébastien RUOP (ESMS) 16.50 points

 

par @
18 septembre 2018 à 19:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 décembre - 01h15
NBA Extra
14 décembre - 02h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 11h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 12h45
NBA Extra
14 décembre - 13h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
Coaching