NM2

POULE B : VILLENEUVE RELANCE TOUT !

Villeneuve Basket Club victoire 13 avril 2019
Crédit photo : Villeneuve Basket Club

Retour sur la 24e journée de la poule B de Nationale 2 masculine.

Alors qu'ils étaient quasiment condamnés il y a deux semaines, les Villeneuvois sortent de la zone de relégation grâce à leur victoire à Barbaste. La lutte pour le maintien entre les clubs Lot et Garonnais s'annonce passionnnante. En haut de classement Dax assure sa première place et l'avantage du terrain pour les playoffs.

 

Pays des Olonnes - Valence-Condom : 95-44

Entre une équipe du POB déterminée à valider sa seconde place et une équipe de Valence déjà reléguée, l'inquiétude était de mise avant le début de la rencontre.

Le VCGB se présentait qui plus est sans Trepout et Fabo. Le POB a posé son empreinte dès le début de la partie prenant rapidement 10 points d'avance grâce à Imhoff et Durand (28-18). Le cavalier seul s'est poursuivi dans le second quart-temps. Bogmis et Cantinol ont profité des largesses défensives de leurs adversaires, complètement dépassés par les événements (56-30). Le second acte s'est révélé être un long chemin de croix pour les visiteurs. Seul Seremet a tenté de surnager dans le marasme (79-38). Les Vécégébistes n'ont inscrit que 14 petits points en seconde mi-temps, alors que Raguette s'est offert son meilleur match offensif de la saison. Les vendéens ont déroulé leur basket tout en offrant du temps de jeu à tout l'effectif, à l'image de Terrien, qui y est allé également de son panier (95-44).

Le POB a réalisé un grand pas vers la seconde place avant de se déplacer à Marmande. Pour Valence il est temps que la saison se termine. Les hommes de Thomas Baurens accueilleront Gardonne samedi.

POB : Terrien (3), Bogmis (21), Durand (18), Mourier (6), Toto Nkote (2), Lessort (6), Imhoff (12), Cantinol (14), Raguette (13).

Valence: Dufau (4), Seremet (15), Mbala (3), Radjouki (8), Patey (5), Maggesi (5), Hoarau (4).


Val d'Albret - Villeneuve : 82-91

Le choc de la journée avait lieu à Barbaste entre le VAB et Villeneuve. Un derby qui sentait la poudre entre deux équipes en pleine lutte pour le maintien.

Le début de rencontre a été relativement équilibré avec Constant d'un côté et Jonathan Chevalier de l'autre. Ce dernier a permis aux visiteurs de virer en tête à la fin du premier quart-temps (19-20). Puis Antoine Chevalier, auteur d'un passage remarqué, et l'excellent Chailly ont donné une avance plus conséquente au VBC, qui a profité du manque de rotation des Vabistes (41-48). Au retour des vestiaires les hommes d'Alain Jhules ont rapidement pris 9 points d'avance. Mais c'était sans compter sur un sursaut d'orgueil des locaux. Sous l'impulsion de Petrovic et Desbarats, le VAB a rapidement comblé son retard pour prendre l'avantage à 10 minutes du terme de la partie (66-64). Les deux équipes se sont rendues coup pour coup avant que Bouyrelou ne rentre en scène. Incandescent samedi soir (6/6 à trois points), le shooteur villeneuvois a inscrit 4 tirs longue distance consécutifs pour permettre à sa formation de se détacher au tableau d'affichage. Constant mis sous l'éteignoir, c'est ensuite Chailly qui s'est chargé de terminer le travail (82-91).

Grâce à ce succès c'est maintenant Villeneuve qui sort de la zone rouge avant d'accueillir le leader. Le VAB accueillera Horsarrieu, qui vient de s'imposer à Agen. Les deux dernières journées s'annoncent passionnantes.


Agen - Horsarrieu : 61-85

De nouveau relégable, l'ABC devait impérativement s'imposer face à une équipe d'Horsarrieu particulièrement décevante lors de la phase retour.

Tétanisés par l'enjeu, les agenais ont encaissé un terrible 9-0 en 2 minutes, obligeant Sébastien Boutin à prendre d'entrée un temps mort. L'ASCH n'a quasiment rien raté du quart-temps, Radenkovic et Monblanc offrant un avantage conséquent à leur formation (13-27). Et si Pellerin et Dimitrov ont permis à l'ABC d'espérer, deux trois points d'Alexis, symbole de l'adresse landaise dans cette rencontre (12/22 à longue distance) ont repoussé les locaux à 15 points (33-48). Horsarrieu n'a jamais été inquiété dans cette partie, gérant parfaitement le second acte. Toujours aussi efficaces, Monblanc et Alexis, l'une des excellentes surprises de la saison, ont offert une superbe partition. Symbole de l'impuissance agenaise, Adil Abbassi a écopé d'une faute disqualifiante (48-65). Le dernier quart-temps a été anecdotique, les deux coachs en profitant pour faire tourner leurs effectifs (61-85).

La lutte pour le maintien s'annonce acharnée entre les 4 clubs Lot et Garonnais, Marmande étant loin d'être sorti d'affaire. En déplacement au VAB Horsarrieu jouera un vrai rôle d'arbitre dans ce mini championnat.

Agen: A. Abbassi (7), J. Abbassi (5), Dilitrov (12), Pellerin (10), Marlas (3), Champié (11), Picardo (5), Tascon (5), Martinez (3).

Horsarrieu: Dussarat (4), Lissalt (4), Alexis (20), Montfort (9), Dabadie (5), Radenkovic (15), Monblanc (21), Badiane (7).

ESMS - Rezé : 72-66

Auteur d'une très belle saison, ESMS accueillait l'équipe en forme de la phase retour, Rezé. Mais la formation Nantaise était privée de ses deux meneurs, Denis et De Casabianca, blessés jusqu'à la fin de la saison.

Les deux équipes ne sont pas quittés lors du premier quart-temps, Henaff et Soliman répondant à l'adresse de Gayon. L'Elan a tout de même viré en tête grâce à Jofresa (19-17). Les hommes de Gilles Versier ont resserré leur défense pour prendre l'avantage grâce à Kittar et Renaud. Les protagonistes ont rejoint les vestiaires sur un tout petit score (29-30). Sermonnés à la pause, les locaux ont haussé le ton dans le troisième quart-temps en doublant quasiment leur capital de points. Gayon, bien secondé par Sabatou et Gauthier, a été le grand artisan de ce festival offensif (56-44). Mais les banlieusards nantais ont décidé de ne rien lâcher à l'image de Kittar et Renaud. Mais l'Elan a résisté au dernier run de son adversaire pour s'imposer dans une rencontre physique et engagée (72-66).

Ce succès permet aux hommes de Mathieu Pouxvielh de consolider leur 6eme place alors que Rezé assure définitivement un maintien qui était encore improbable il y a quelques mois.

ESMS : Medenouvo (5), Gayon (18), Jofresa (12), Sabatou (9), Gauthier (7), Pavlovic (6), Gilbert (8), Darrieutort (4), Sebie (3).

Rezé : Soliman (11), Henaff (10), Baron (7), Maudeux (9), Simoneau (4), Kittar (12), Renaud (13).

Gardonne - BBM Marmande : 90-70

Cette confrontation entre Gardonne et Marmande valait son pesant d'or, le vainqueur assurant quasiment son maintien en NM2.

Le début de rencontre est marqué par le duel Djedje - Hane dans la raquette. Alors que Couzigou s'est déjà montré à son avantage, ce sont Rabah puis Kastratovic qui ont permis aux locaux de virer en tête (20-16). Puis c'est un véritable déluge qui s'est abattu sur les Lot et Garonnais. Avec 6 tirs à trois points (Adgnot, Gueye, Rabah, Czajkowski et 2 de Kastratovic) sur ce seul second quart-temps, les hommes de Fred Rocco ont littéralement fait exploser la défense du BBM pour compter 16 points d'avance à la pause (47-31). Malgré un nouveau bon passage de Couzigou, excellent samedi soir, l'ESG a parfaitement géré son avance grâce à Rabah puis Djedje (65-49). Le dernier quart-temps a permis de faire tourner les effectifs, le jeune Loic Masson en profitant pour marquer 5 points. Peu en vue jusque là, Dembele a inscrit 9 points consécutifs. Mais cette réaction a été bien trop tardive, et Kastratovic s'est chargé de parachever la belle victoire de sa formation (90-70).

Sauf cataclysme, Gardonne a pratiquement assuré son maintien. Pour Marmande, la situation devient inconfortable avant la réception du POB, les autres clubs Lot et Garonnais se rapprochant au classement.

Gardonne : Kastratovic (20), Rabah (18), Czajkowski (12), A.Adgnot (12), Masson (5), Gueye (7), Djedje (16).

BBM: Couzigou (23), Bruzac (7), Danigo (2), Boulefaa (7), Menville (5), Dembele (14), Pontens (2) , Hane (6), Chery (4).

Dax - Pornic : 90-80

Pour cette belle affiche, Dax et Pornic se sont offerts un magnifique cadre, la rencontre se déroulant dans les arènes de Gamarde. 27/22 48/36 63/56

Les hommes de Donald Chantreau ne sont pas venus en victimes expiatoires, prenant rapidement 7 points d'avance grâce à Ruiz et Ferchaud. Mais Lifermann, à longue distance, et Lesca ont sonné la révolte pour permettre à l'UDG de prendre l'avantage (27-22). Une avance qui s'est accrue au grès des réussites de Garcia Urbina et Darrigand. Dépassé par le rythme des hommes de Denis Mettay, Pornic n'a pas réussi à trouver de solutions pour endiguer les assauts de l'UDG (48-36). Les locaux ont rapidement compté 18 points d'avance avant de connaître un étonnant passage à vide. Il n'en fallait pas plus pour que Ruiz et Ferchaud ne remettent leur équipe dans le match (63-56). Les deux équipes se sont ensuite rendues pour coup pour coup, Pornic laissant échapper plusieurs possibilités de revenir au score. Ce sont finalement deux tirs à trois points de Darrigand qui ont mis à tout suspense (90-80).

Dax s'assure la première place de la poule, synonyme d'avantage du terrain en playoffs. Pornic conserve sa 4eme place.


Dax: El Khir (6), Mansanné (6), Darrigand (17), Mbodj (13), Garcia Urbina (12), Lifermann (16), Valayer (9), Lesca (11).

Pornic: Mpoy (6), Ruiz (19), Ferchaud (15), Quiros (9), Diakité (2), Colin (6), Gomez (9), Paquentin (11).

Garonne - Niort : 74-72

Pour entretenir un léger espoir d'aller chercher la seconde place, le GAB devait impérativement s'imposer face à Niort.

Les hommes de Dominique Guéret ont parfaitement entamé la partie, Steiner et Darrigand faisant parler leur adresse et Crook sa taille (28-18). Le GAB n'a pas baissé de rythme, réalisant sa meilleure première mi-temps depuis longtemps. Mubarak et Gueye ont apporté leur énergie en sortie de banc. Mais les Ducks ont fini par trouver des solutions par Ribar Baikoua et Macouangou. Les Lot et Garonnais ont tout de même rejoint les vestiaires avec une avance confortable (45-36). Un avantage qui va fondre comme neige au soleil. Survoltés, les visiteurs ont reversé la partie en 10 minutes. Iglesias, impeccable à la mène, Macouangou et Baikoua ont offert un troisième quart-temps de très haut niveau, infligeant un 26-8 au GAB (53-62). Alors qu'ils auraient pu rendre les armes, les locaux ont trouvé les resources pour recoller au score grâce à Cotton. Et c'est finalement sur une scène assez rocambolesque (Iglesias qui tire des lancers francs à la place de Sainsbury) que le GAB a fini par s'imposer (74-72).

Les Garonnais restent en vie dans la course à la seconde place même si voir le POB s'incliner a deux reprises paraît hypothétique.

GAB : Steiner (12), Darrigand (10), Cotton (16), Crook (10), Jean-Pierre (6), Mubarak (8), Gueye (8), Dia (4).

Niort: Iglesias (18), R.Baikoua (19), Diancourt (10), Macouangou (17), Barauskas (8).

Le classement :

  • 1- UDG Dax 21-3
  • 2- POB 19-5
  • 3- Garonne 18-6
  • 4- Pornic 15-9
  • 5- Niort 14-10
  • 6- ESMS 13-11
  • 7- Horsarrieu 11-13
  • 8- Rezé 10-14
  • 9- Gardonne 10-14
  • 10- BBM Marmande 9-15
  • 11- Villeneuve 8-16
  • 12- VAB  8-16
  • 13- Agen 7-17
  • 14- Valence-Condom 5-19

Top 10 des marqueurs :

  • 1- Sébastien RUIZ (Pornic) 19.48 points
  • 2- Djordje PETROVIC (VAB) 18.91 points
  • 3- Luidgy CHAILLY (Villeneuve) 17 points
  • 4- Cedric Ferchaud (Pornic) 16.22 points
  • 5- Evan PELLERIN (Agen) 15.71 points
  • 6- Devan BAILEY (Marmande) 15.12 points
  • 7- Mathieu CONSTANT (VAB) 14.92 points
  • 8- Ander GARCIA URBINA (UDG) 14.88 points
  • 9- Ribar BAIKOUA (Niort) 14.63 points
  • 10- Etienne DE CASABIANCA (Rezé) 14.55 points
par @
17 avril 2019 à 08:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching