NM2

POULE C : VITRÉ SOLIDE LEADER, ANGERS ET TOURS EN EMBUSCADE

Guillaume Mérie
Crédit photo : Aurore Vitré basket

Vitré compte deux victoires d'avance sur Tours et Angers en tête du classement et recevra ces deux deux adversaires lors des cinq dernières journées.

Laval vs Vitré : 52-78

+47 face à Calais, + 26 à Laval. Vitré devient de plus en plus difficile à bouger. Invaincue sur la phase retour, l'équipe Bretonne se méfiait pourtant de ce déplacement périlleux. Même diminué, Laval venait d'aller gagner à Vanves. Mais l'équipe de Mike Gonsalvès a fait le match qu'il fallait. Dominateurs d'entrée (2-9, 4-17 puis 9-22 après 10 minutes), les Vitréens ont une nouvelle fois très bien défendu et ont pu compter sur un certaine adresse à l'image d'Antoine Belkessa (18 points) et Guillaume Mérie (18 points, photo). Si bien qu'avant la pause, le match était presque joué (19-43). L'USL a bien tenté de revenir, à plusieurs reprises, en vain. Le leader s'est imposé en patron et compte toujours deux victoires d'avance sur Angers et Tours à cinq journées de la fin. Sachant que Vitré recevra ces deux équipes dans sa salle.

Laval : Froc 12, Cretois 5, N.Foucher 2, Gelu 3, T.Foucher, Meignan 9, Fellah, Radenkovic 8, Toneguzzo 13, Tessier.

Vitré : Lissossi 11, Veillet 10, Chapuy 2, Merie 16, Plateau 6, Alliman 14, Belkessa 19, Ebaka.

Tours vs Berck : 81-63

Comme Vitré, Tours a sorti un gros match face à une équipe de Berck qui va mieux depuis quelques semaines. Mais elle est cette fois tombée sur un os. Un 13-0 presque d'entrée de jeu, 45 points inscrits en première mi-temps et 22 points d'avance au moment de rentrer aux vestiaires, l'UTBM a frappé fort. Et même si les Tourangeaux ont lâché le dernier quart-temps, ce qui permet à l'ABBR de terminer à -18, la partie est aboutie. Vladimir Matic était en réussite (25 points) tout comme Pierrick Moukenga (19 points). Important avant d'attaquer la dernière ligne droite qui verra Tours affronter les quatre derniers du championnat et se déplacer à Vitré. Pour espérer accrocher l'une des deux premières places de cette poule C.

Tours : Lesieu 7, Bergeron 2, Williams 3, M'Boma 9, Dia 10, Cingala-Mata 3, Matic 25, Cadiau 3, Moukenga 19.

Berck : Mendy 12, Diouf 13, Jovanovic 14, Ebreuil 5, Cantinol 7, Wright 7, Silvestre 3, Zoe 2.

Fougères vs Angers : 57-82

Angers est bien de retour. Après quelques semaines de flottement et des points laissés en route, l'EAB a battu Tours et récupéré le point-average il y a une semaine et demi et a livré un gros match, samedi dernier, à Fougères, dont l'objectif est d'attacher un "gros" à son tableau de chasse d'ici la fin du championnat. Ce ne sera donc pas Angers. Les joueurs de Laurent Buffard ont rapidement mis leur adversaire à distance et menaient 30-44 à la mi-temps. Une tendance confimée en seconde période avec, en plus d'une grosse défense, une belle adresse, notamment aux lancers-francs (17/17). Trop compliqué pour Fougères, donc, de rivaliser face à cet Angers là malgré 20 points de Tony Housieaux. Luke Fitzgerald a, lui, inscrit 21 points. 

Fougères : Duboc 3, Housieaux 20, Chavoutier 4, Bourserie 5, Bourgault 9, Akadiri 5, Kellum 3, Badiane 8.

Angers : Lonzieme 4, Lupot 14, Guirrou 9, Diop 13, Tchoubaye 4, Pierard 17, Fitzgerald 21.

Rennes vs Pornic : 84-66

La victoire a été longue à se dessiner pour Rennes. Embêté par l'adresse extérieure des visiteurs, marque de fabrique de Pornic, et notamment de Bernard M'Poy (19 points) ou François Gomez (14 points), l'URB 35 n'a pas réussi à créer d'écart en première mi-temps (39-36). Il aura ainsi fallu attendre les vingt dernières minutes pour prendre l'avantage. Plus sanctionné par les fautes, Pornic s'est exposé aux assauts de Nikola Djurasovic (16 points) et Philippe Gautier (15 points) et comptait onze points de retard avant d'aborder le dernier quart-temps. Un écart qu'ils ne referont pas. Rennes ayant haussé son niveau de jeu pour s'imposer, au final, de 18 unités. Une victoire importante pour l'URB qui, avec ses trois points de pénalité, a forcément un oeil dans le rétro. Pornic, de son côté, va encore devoir batailler.

Rennes : Gautier 15, Trohel 6, Fontaine 3, Sclear 11, Houeix 4, Pene 11, Pelkic 14, Djurasovic 16, Pesquerel 2, Bannier 2.

Pornic : Baudu 2, Jobard 11, Gomez 14, Mpoy 19, Ferchaud 4, Lecointe, Quiros 4, Gobin 2, Nicollin 10.

Cherbourg vs Vanves : 82-75

Décidemment, à domicile, Cherbourg commence à prendre goût aux performances de choix. L'ASC avait notamment fait tomber Angers il y a peu. C'était cette fois au tour de Vanves. Et pour le coup, il y a vraiment eu match pendant quarante minutes. Entre les missiles envoyés par Ryan Weber (17 points), l'impact de Fabien Omont (19 points) dans la peinture et les réponses de Raphaël Desroses (22 points), impossible de donner un gagnant à la pause (38-38), à la fin du troisième quart-temps (56-53) ou même dans le money-time (73-72). Dans un match plaisant et d'une grande intensité, la pièce est finalement tombée du côté des Normands. La faute technique, adressé à Sylvain Mousseau, coach des Vanvéens, dans les tous derniers instants, a scellé le sort du match. De quoi faire un très grand pas dans l'optique du maintien pour Cherbourg.

Cherbourg : Weber 17, Paris 6, Gregorieff 4, Boudard, Cevadille 6, Brusokas 15, Omont 19, Keita 6, Lepetit 9.

Vanves : Breggion 2, Desroses 22, Antic 15, Sene 9, Kabengele-Kala 10, Vertus 4, Seye, Kossangue Toro, Buval 13, Ekambi Claude.

Juvisy vs Gravenchon : 78-96

Le match était ultra-important pour Gravenchon dans l'optique du maintien, Juvisy étant presque condamné à la dernière place. Et les Normands n'ont pas manqué le rendez-vous. Sérieux et appliqués, Rosaire Malonga (26 points) et ses coéquipiers ont pris 17 points d'avance dès la première mi-temps (50-33) puis 26 points à dix minutes du terme (76-50). Une victoire qui leur permet de conserver un point d'avance sur Pornic et Poissy en bas de classement avant d'affronter successivement Angers, Tours, Vanves, Cherbourg et de terminer à Pornic. À noter aussi dans ce match face à Juvisy, les 25 points de Paul Bouloukouet.

Juvisy : Mbengue 8, Broliron 6, Mavinga-Mbemba 15, Gueye 13, Badia 8, Diouf 4, Bique 7, Takerboust 12, Pingault 5.

Gravenchon : Brizou, Le Borloch 14, Patry 5, Bouloukouet 25, Lebas 2, Bourdariat, Jones 9, Drouet 8, Malonga 26, Godon 7. 

Calais vs Poissy : 93-77

Après deux défaites lors de ses deux derniers matchs dont une grosse claque reçue à Vitré, Calais a renoué avec la victoire face à Poissy. Privés de Bruce Reed, les locaux ont très bien démarré (11-2 puis 29-20, 10') face à des Pisciacais trop spectateurs jusque-là. Mais pas pour longtemps puisque d'entrée de deuxième quart-temps, les visiteurs passent un 12-0 à Calais et reviennent dans le match (46-44). Il faudra alors attendre le tout dernier quart-temps (64-64 à la 30e minute) pour voir les joueurs de Christian Cleante accélérer de nouveau et passer un 16-0 fatal à Poissy. Abdoul Sow a été précieux dans la raquette (22 points). Calais revient à une longueur de la quatrième place avant un déplacement à Juvisy et la réception de Berck.

Calais : Cazier 9, Sy 5, Maginot 11, Henocq 5, Hane 19, Persic 17, Sow 22, Morel 3, Hernault, Morel 2.

Poissy : Lahontan 8, Mendy 2, Sambe 5, Lescieux, Diakite 6, Coco 13, Closson 16, Boivin 17, Samake 10.

Classement :

1er : Vitré (18 victoires et 3 défaites)

2e et 3e : Tours et Angers (16 victoires et 5 défaites)

4e : Laval (12 victoires et 9 défaites)

5e, 6e et 7e : Vanves, Calais et Berck (11 victoires et 10 défaites)

8e : Fougères (10 victoires et 11 défaites)

9e : Cherbourg (9 victoires et 12 défaites)

10e : Rennes (12 victoires et 9 défaites mais pénalité de trois points)

11e : Gravenchon (7 victoires et 14 défaites)

12e et 13e : Pornic et Poissy (6 victoires et 15 défaites)

14e : Juvisy (2 victoires et 19 défaites) 

21 mars 2018 à 17:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching