NM2

POULE D : LES SPARTIATES ENCHAÎNENT ET IMPRESSIONNENT

Maubeuge, Cergy et le WOSB sont les seules équipes invaincues de la poule D après trois journées.

Par Emmanuel Humbert,

L'Escroc, surnom de Steed Tchicamboud, ne triche pas comme entraîneur et signe ses débuts en N2 de la meilleure des manières : des victoires et du style. Le WOSB, un match en retard, et Maubeuge sont en embuscade. Les Canonniers réalisent le hold up parafait à Paris.

 

AL LONS LE SAUNIER vs COULOMMIERS BRIE BASKET : 83-58

Après deux revers lors des deux premières journées, dont l'un de quatre points lors de la première journée face au favori Cergy, les Jurassien se sont bien repris à domicile. Face au promu privé de Toni Vicens, son intérieur espagnol, Sanosie Haidara était seul dans la peinture pour empêcher Gicquel Makinu Luse de se régaler, réalisant l'un de ses meilleurs matchs depuis son arrivée en Franche-Comté la saison dernière. Ajouté à cela une paire Charly Pleux / Charly Maraux en forme et dominante, toujours aussi adepte du jeu rapide et l'équation est vite devenue insoluble pour les Briards. Au final, c'est une troisième défaite avec une addition de 25 points qui impose de se reprendre face à Dijon. Quand aux Jurassiens, les voyages formant la jeunesse, ils effectueront le plus long déplacement de leur saison, Tourcoing, pour confirmer cette première victoire.  
Meilleur marqueur du match: Charly Pleux-Decollogne (AL Lons) : 18 pts

 

CERGY-PONTOISE BB vs VOGESIA HOLTZHEIM : 102-63

Inutile de tourner autour du pot : les Spartiates chers à L'Amiral sont les grands favoris de la poule. Après un départ façon diesel et une victoire étriquée, en déplacement à Lons, puis une prestation probante face au voisin Tremblay, les Spartiates étaient en démonstration face à Vogesia Holtzheim. Pourquoi en démonstration ? Parce que Njoya, Niakate et la petite perle Razanemehina ont rendu fous les défenseurs alsaciens par leur jeu rapide et que, même tirés du parking des Maradas, les trois points seraient rentrés ! Douze au total. En face, le nouveau pivot de Holtzheim, Petar Madunic, un beau bébé croate de 213 cm qui jouait là son deuxième match, a tenté de tenir la baraque à l'intérieur... Mais il était trop seul face au trio Jovovic – Michel – Mukenga. Prochaine adversaire de Cergy : Jœuf-Homécourt. Voilà les Lorrains prévenus.
Quant aux Alsaciens, solides devant leur public, ils vont avoir à cœur d'oublier ce samedi noir face à Tremblay.  

Meilleur marqueur du match: Pierrick Mukenga (Cergy) : 19 pts

 

WOSB vs BC LIEVINOIS : 82-58

L'autre grosse écurie annoncée de la poule, Wasselone Otterswiller Saverne, n'a pas raté sa seconde sortie devant son public après une semaine de trêve. Son match de la 2e journée se jouera le 27 octobre prochain. Face à des Nordistes un peu tendres et après un premier quart temps d'échauffement, les Alsaciens n'ont pas fait dans le détail : le second acte s'est soldé par un 24 – 4 ! Principaux bourreaux ? Le trio intérieur Kurtic – Trautmann et l'inusable Cabarkapa auteurs de 43 points à eux trois. Ajouté à ce trio Valentin Correia sur l'aile et le combo Théo Diehl, venus du club de N1 voisin de Souffel, où ils ne faisaient pas de la figuration, et vous comprendrez pourquoi beaucoup voient dans le WOSB un favori. Ah, et on allait oublier Jérémy Tschamber, un meneur référencé N1-Pro B... Après la pause les Liévinois se sont repris mais le mal était fait. Ce samedi, le WOSB se déplace à Paris et Liévin reçoit Maubeuge pour un derby qui promet d'être chaud.  

Meilleur marqueur du match: Streten Cabarkapa (WOSB) : 22 pts

 

US MAUBEUGE vs MULHOUSE-PFASTATT : 83-71

Deuxième déplacement en deux journées pour les hommes de Jean-Luc Monschau qui étaient de repos la semaine dernière. Et deuxième déplacement dans les Hauts-de-France. Mais les Haut-Rhinois du MPBA n'ont pas connu le même succès que lors du premier face à un Maubeuge en forme et surfant sur deux premières victoires. Les deux premiers quart temps furent assez équilibrés, même si Maubeuge rentrait au vestiaire avec un petit pécule de 4 points. Pas forcément suffisant face à l'équipe du plus célèbre porteur de cravate jaune et rouge de France (souvenez-vous des années SLUC...). Sans doute le message qu'Emmanuel Hinfray a dû faire passer à ses joueurs à la pause. De retours sur le parquet, les Maubeugeois font un premier break par Gurgey avant que l'Américain May -Thompson ne ramène les Alsaciens à égalité avant le dernier acte. Un dernier quart temps dans lequel le jeune Aurélien Adelaïde, à peine 22 ans, venu de la N3 d'Evreux, aura été le facteur X : il provoque la 5e faute du meilleur intérieur alsacien et marque 12 points en quelques minutes. Exactement le différentiel final.
Samedi Maubeuge, dans un derby face à Liévin, voudra maintenir la cadence et accrocher une 4e victoire. Quant aux Alsaciens, ils auront mis la semaine à profit pour remettre Bacasso Minté, de retour de blessure, dans le rythme avant de recevoir Sainte-Marie Metz.         

Meilleur marqueur du match: Raheem May-Thompson (Mulhouse) : 23 pts

 

PB PARIS vs SAINTE-MARIE METZ :  72-73

Seconde réception, après Maubeuge, d'une équipe annoncée en haut de tableau pour la jeune garde de la nouvelle équipe Pro de la capitale. Et le moins que l'on puisse dire c'est que, comme face aux Nordistes, les jeunes parisiens n'ont pas fait de complexe ! Menant de 13 points à la fin du premier quart, ils avaient bousculé une équipe déstabilisée toute la semaine précédente par la perte sur blessure pour toute la saison de son capitaine Mamédy Diawara... Portés par un Siméon Iliev de gala, au four et au moulin, et par un Dragan Stipanovic toujours aussi précieux à 40 ans passé, les Canonniers sont revenus dans la partie pour, au bout du suspens et dans la dernière minute s'imposer d'un point ! Durs pour les minots parisiens et leurs deux mentors serbes, Tomasevic et Damjanovic, qui une nouvelle fois noircissent la feuille de stats avec, notamment, 20 et 18 points.
Ce soir, c'est une autre grosse équipe qui fera le déplacement dans la capitale : le WOSB. Quant aux Canonniers, il ne faudra pas reproduire le même premier quart temps face au MPBA. Coach Monschau ne laisserait pas passer l'occasion.

Meilleur marqueur du match: Siméon Iliev (Union Sainte-Marie Metz) : 31 pts

 

DIJON vs JŒUF HOMECOURT : 84-76

Défaits pour démarrer la saison face à Holtzheim, Dijon avait à cœur de stopper immédiatement la série à la maison ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les joueurs y ont mis du cœur, battants même les Joviciens dans ce qui est pourtant leur point fort : l'envie. Après un début hésitant, à l'avantage des visiteurs, c'est Martin Marx qui a mis les promus bourguignons sur les bons rails. Suivi par Mbaye et Top, intraitable sous son cercle. Aux citrons, les Joviciens avaient un petit pécule de 6 points. Insuffisant face à l'envie des Dijonnais : poussés par un public chaud, ils arrachaient la prolongation avant la sirène. Cinq minutes pendant lesquelles Thomas Naltet, formé au club, a fait devenir chèvre les Lorrains : trois points, faute provoquée... Dijon remporte sa première victoire en N2 avant de se déplacer chez l'autre promu : Coulommiers.
Quant aux Lorrains, ils reçoivent Steed Tchicamboud et ses Spartiates. Ils auront bien besoin d'avoir le soutien de leur public face à l'armada de Cergy.      
Meilleur marqueur du match: Martin Marx (Dijon) : 23 pts

TREMBLAY AC vs SM TOURCOING : 78-64

Bojan Davidovac, le pivot serbe du TAC, a été le grand bonhomme de la soirée. Alors qu'on l'avait laissé sur des bases de moins de 10 points la saison dernière, avec même 3 points lors des deux derniers matchs, le voilà parti sur les bases d'un MVP de la poule avec une moyenne de 25 points ! Il faut dire que le TAC a resserré son effectif à l'issue de la saison et fait venir quelques valeurs sûres. Avoir un taulier comme Mantcha Traoré dans la peinture, plus d'un coach le souhaiterait. Ceci explique sans doute cela.

Quant à Tourcoing, après un premier déplacement difficile à Metz, il faudra se reprendre dès ce soir face à Maubeuge pour ne pas laisser s'installer une spirale de défaite.

Meilleur marqueur du match: Bojan Davidovac (Tremblay AC) : 29 pts

 

TOP 5 MEILLEURS MARQUEURS DE LA 3e JOURNEE:

1 – Siméon ILIEV  (Union Sainte-Marie Metz) : 31 pts

2 – Bojan DAVIDOVAC (Tremblay AC) : 29 pts

3 – Martin MARX  (CTC Dijon DA Dijon) et Raheem MAY-THOMPSON (MPBA): 23 pts

5 – Streten CABARKAPA (WOSB): 22 pts

 

CLASSEMENT MEILLEURS MARQUEURS DE LA POULE après 3 journée:

1 – Bojan DAVIDOVAC  (Tremblay AC) : 25,00 pts

2 – Siméon ILIEV  (Union Sainte-Marie Metz) : 20,67 pts

3 – Raheem MAY-THOMPSON (Mulhous Pfastatt Basket Association) : 20,50 pts

4 – Darko DAMJANOVIC (Association pour la Promotion du BB à Paris) : 19 pts

5 – Nikola TOMASEVIC (Association pour la Promotion du BB à Paris) : 17,67 pts

6 – Drazen KLARIC (Vogesia Holtzheim) : 16,67 pts

7 – Valentin CORREIA (Wasselone Otterswiller Saverne Basket) : 16,50 pts

8 – Charly MARAUX (AL LONS-LE-SAUNIER) : 16 pts

8 – Quentin DIEHL (Mulhouse Pfastatt Basket Association) : 16 pts

8 – Alexis RACINE (US MAUBEUGE BB) : 16 pts)

29 septembre 2018 à 10:08
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 novembre - 02h15
NBA Extra
14 novembre - 03h00
Denver Nuggets
Houston Rockets
14 novembre - 04h30
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 09h15
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 10h00
Trente
Lyon-Villeurbanne
Coaching