NM2

POULE D : THOMPSON (TAC BASKET) CRUCIFIE HOLTZHEIM VOGESIA

Johan GREBONGO Mulhouse Pfastatt 201819 MPBA JeanLaurent Soltner
Crédit photo : MPBA JeanLaurent Soltner

Retour sur la 4e journée de la poule D de Nationale 2 masculine.

Ci-dessus, en photo : Johan GREBONGO (Numéro 8 - Mulhouse Pfastatt) a dominé la raquette messine à lui seul : 21 points et 20 rebonds.

Par @Manu_Humbert

Le trio de tête - Cergy, Maubeuge, Tremblay - maintient le rythme. Mulhouse-Pfastatt monte en puissance.

 

MULHOUSE-PFASTATT BA vs UNION SAINTE-MARIE METZ : 66-57

Pour son premier match à la maison, et le retour de Monschau dans un palais des sports qu’il connaît comme sa poche, le club né du mariage de Mulhouse et Pfastatt n’a pas déçu ses supporteurs. Pourtant toujours privé de Bacasso Minté et Ismaïl Soussi à l’intérieur, c’est pourtant dans la peinture que Mulhouse a fait le plus gros chantier. L’international centrafricain Johan Grebongo a dominé Doucouré, Iliev et Niangane, marquant à lui seul plus de point que la triplette mosellane (21 à 17), gobant pas moins de 20 rebonds et tenant la baraque alsacienne dans deux premiers quart temps assez ternes : Sainte-Marie Metz marquant son premier panier au bout de 5 minutes… C’est après la pause, dans le 3e quart, que s’est dessinée la victoire alsacienne. Plus rapide et plus agressifs, les hommes de Monschau ont pris jusqu’à 16 points d’avance sur les Unionnistes (43 - 27 à la 27e) avant de sentir le souffle des Mosellans revenir dans leur dos. En vain. Devant un Kop ravi, Monschau et les siens savourent une victoire contestée par des Mosellans volontaires mais trop brouillons pour l’emporter.   

Meilleur marqueur du match: Johan Grebongo (MPBA) : 21 pts

 

BC LIEVINOIS vs US MAUBEUGE : 64-78

C’est dans une Halle Jules Vézilier pleine comme un œuf que s’est joué le derby opposant le Pas-de-Calais au Nord, en l’occurence Liévin à Maubeuge. Si les deux premiers quart temps ont été équilibrés, Maubeuge emportant le premier 19 -17 et Liévin le second 16-14, ce n’est pas la même musique qui a été joué au retour des vestiaires. Emmanuel Hinfray a sans doute dû trouver les mots pour motiver ses garçons qui ont passé 17 points aux locaux ! A l’abord de la dernière bouée, et après un 11-28, la messe était - presque - dite pour Maubeuge. Plus inspirés, plus solidaires et avec pas moins de cinq joueurs à plus de 10 points, les Nordistes ont assuré leur quatrième succès en quatre matchs, ne perdant le dernier acte que de 3 petits points (20-17).
Liévin tentera de se reprendre et d’accrocher une deuxième victoire, ce samedi en déplacement face à l’Union Sainte-Marie Metz.  

Meilleur marqueur du match: Yohan Benfatah (Maubeuge) : 18 pts

 

HOLTZHEIM VOGESIA vs TREMBLAY AC : 69-79

Le duel entre le croate Petar Madunic et le serbe Bojan Davidovac, meilleur marqueur de la poule avant cette 4e journée, promettait. Et il a tourné court. Du moins question scoring. Car pour le reste, il y avait des kilos et des centimètres dans la peinture à la « Poly » de la Bruche. Les Holtzemers, la tête peut être encore à leur déroute de Cergy, ont entamé leur match de la plus mauvaise des manières, laissant le TAC leur passer 7 points en moins de deux minutes. Un temps mort et un recadrage plus tard, la mécanique alsacienne se met en route pour terminer le quart temps dans la roue de Tremblay (18-20) avant d’arriver à la pause avec un seul point d’avance (38-37). Le 3e quart temps allait ressembler en tout points au deux précédents avec des équipes qui ne veulent rien lâcher et des changements permanents de leader. Le petit break réalisé par Cayir et Klaric en fin de quart (7 points d’avance) ne sera pas converti en avantage décisif, les banlieusards parisiens revenant à deux points à la sirène. Le dernier quart partait sur les mêmes bases jusqu’à ce que Alan-Michaël Thompson décide de prendre les choses en main. Le bondissant arrière américain, déjà vu à Prissé-Mâcon, score 8 points dans le money-time et laisse les Alsaciens sonnés par une défaite qui fait mal. Samedi sera pour eux l’occasion de se rattraper en recevant la réserve du Paris Basket Avenir (pro B)

Meilleur marqueur du match: Alan-Michaël Thompson (Tremblay) : 21 pts

 

SM TOURCOING vs AL LONS-LE-SAUNIER : 50-59

Ne pas enterrer trop vite Tourcoing malgré sa 3e défaite en trois rencontres. Les Tourquennois ont débuté par un voyage chez des Mosellans euphoriques avant de se déplacer à nouveau chez une très solide équipe de Tremblay battue par l’ogre Cergy. Dans ce match, les locaux avaient laissé au vestiaire leur adresse et se prennent un 14-22 en ouverture. Ça fait mal et, surtout, cela n’entraîne pas vraiment la confiance pour la suite. Les trois quarts temps suivants ont été une sorte de guerre de tranchées pauvre en points mais riche en engagement et en ténacité. Fidèles à leur valeur, les joueurs de la Saint-Michel ne lâchaient rien et avaient même le match en main à moins d’une possession du coup de sifflet final avec 4 points de retard (50-54). Malheureusement, fautes et balle perdue firent tomber la pièce du mauvais côté pour le public de la salle Decruyenaere : 50-59 score final. Il faudra qu’Hervé Denisot motive ses troupes pour le périlleux déplacement à Cergy-Pontoise. L’objectif est avant tout de conserver l’état d’esprit guerrier et d’attendre des jours meilleurs.

Meilleur marqueur du match: Charly Maraux (Lons-le-Saunier) : 13 pts

 

JŒUF-HOMECOURT BASKET vs CERGY-PONTOISE BB :  78-91

Et si Vincent Rad n’avait pas été blessé ? On peut légitimement se poser la question quand on sait que le JHB n’avait que 8 points de retard à la 35e. Et on sait qu’à Jean-Wurtz tout est possible. Cependant, ce n’est pas qu’à l’intérieur que le match s’est joué : face aux frères Gœuriot et Maxime Rad, auteurs de 21 points, la triplette Niakaté -Njoya - Razanemehina en a score 38… Souvent à 3 points et souvent sans forcer un tir… Didier Chomel est formel : « C’est dangereux partout. C’est grand, ça va vite ». Et Eric Deschamps de confirmer : « C’est très très compliqué de défendre sur cette équipe. Elle est énorme pour la division. Et je trouve que nos gars s’en sont pas si mal sortis face à de grosses individualités qui jouent pas en solo mais vraiment en équipe ». Venant d’un spécialiste reconnu de la défense, venu renforcer le staff du JHB cette saison, avare en compliments, voilà qui fera plaisir aux Joviciens malgré la défaite. Et qui renforcera Steed Tchicamboud dans sa philosophie de jeu. Jusqu’ici c’est un sans faute pour l’équipe de l’Amiral.

Meilleur marqueur du match: Pierrick Moukenga (Cergy-Pontoise) : 18 pts

 

APBB PARIS vs WOSB : 80-97

Face à la réserve du PBA (Pro B) le WOSB ne s’est pas autant promené dans la salle du Ministère des Finances que l’addition finale peut le laisser penser. Toujours portés par leur duo serbes, les jeunes parisiens ont eu du mal à entrer dans la rencontre, laissant les visiteurs alsaciens prendre 8 points d’avance. Lors du deuxième QT, les Parisiens ont joué avec leur meilleure arme : le jeu rapide et athlétique. Suffisant pour inquiéter le staff du WOSB qui demande le temps mort pour remettre les choses en place. Tomasevic marqué au plus près, Paris s’en remet à son compère Damjanovic (25 pts) et au jeune Kilian Roubaud (16 pts) pour entretenir l’espoir. Mais en face, Tschamber distribue les caviars et Correia démontre qu’il n’était pas titulaire en N1 par hasard : 35 points au bout de la feuille de stats auxquels il convient d’ajouter quelques rebonds et passes… Diehl et Tschamber pas en reste (16 et 14 pts), Cabarkapa et Trautmann faisant le métier dans la peinture, l’équation à résoudre était trop dure pour des Parisiens encore tendres…

Le déplacement à Maubeuge sera sans doute plus difficile pour le WOSB. Quant aux jeunes parisiens, ils devront jouer 40 minutes comme lors de leur second QT pour espérer s’imposer à Holtzheim.

Meilleur marqueur du match: Valentin Correia (WOSB) : 35 pts

 

DA DIJON 21 vs COULOMMIERS BRIE BASKET : 55-58

Duel de promus à Coulommiers qui recevait Dijon, vainqueur de Jœuf Homécourt après prolongation lors de la journée précédente. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce match de la peur, entre deux équipes cherchant à se rassurer n’a pas été un modèle à montrer dans les écoles de basket. Le poids de l’enjeu sans aucun doute. Avec beaucoup de maladresses des deux côtés, c’est sur le score étriqué de 27-27 que les équipes rentrent aux vestiaires. La seconde mi-temps ne fût guère plus attractive : les Columérins et les Dijonnais se marquent de près. Au bout du money-time, l’entraîneur de Coulommiers Marcus Kangudia a dû se ronger les ongles jusqu’au sang. Suspendu pour cette rencontre, il a vu à moins de 10 secondes de la fin du match Antoine Héaulme, jeune recrue de cet été, passé par Tourcoing et le SQBB, rater à deux reprises la balle pour porter son équipe en prolongation. Une défaite cruelle pour Coulommiers qui se déplace au TAC avant de recevoir Maubeuge. C’est peu dire qu’il va falloir présenter un autre visage. Quant aux Dijonnais, ils accueillent les Alsaciens de Mulhouse Pfastatt qui espèrent récupérer Minté et Soussi, blessés depuis plusieurs journées.

Meilleurs marqueurs du match: Antoine Héaulme (Coulommiers) et Martin Marx (Dijon) : 16 pts

 

TOP 5 MEILLEURS MARQUEURS DE LA 3e JOURNEE :

1 – Valentin CORREIA  (WOSB) : 35 pts

2 – Darko DAMJANOVIC (APBB Paris ) : 25 pts

3 – Alan-Michaël THOMPSON  (TAC) et Johan GREBONGO (MPBA) : 21 pts

5 – Pierrick MOUKENGA (Cergy), Drazen KLARIC (Holtzheim) et Yohan BENFATAH (US Maubeuge) : 18 pts

CLASSEMENT MEILLEURS MARQUEURS DE LA POULE après 4 journées :

1 - Valentin CORREIA (WOSB) : 22,67 pts

2 - Darko DAMJANOVIC (APBB Paris) : 20,50 pts

3 - Bojan DAVIDOVAC (Tremblay AC) : 19,00 pts

4 - Siméon ILIEV (Union Sainte-Marie Metz) : 18,25 pts

5 - Drazen KLARIC (Holtzheim Vogesia) : 17,00 pts

6 - Johan GREBONGO (MPBA) : 16,33 pts

7 - Raheem MAY-THOMPSON (MPBA) : 16,00 pts

8 - Nikola TOMASEVIC (APBB Paris) : 15,50 pts

8 - Alan-Michaël THOMPSON (Tremblay AC) : 15,50 pts

10 - Charly MARAUX (AL Lons-le-Saunier) : 15,25 pts

10 - Alexis RACINE (US Maubeuge BB) : 15, 25 pts

04 octobre 2018 à 18:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 novembre - 02h15
NBA Extra
14 novembre - 03h00
Denver Nuggets
Houston Rockets
14 novembre - 04h30
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 09h15
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 10h00
Trente
Lyon-Villeurbanne
Coaching