NM1

VITRÉ CONFIRME L'ARRIVÉE DE FABIEN CALVEZ, L'ÉTOILE DE CHARLEVILLE-MÉZIÈRES TRÈS AGACÉE

Crédit photo : David Henrot

Après un apprentissage en NM2 à Charleville-Mézières, Fabien Calvez a souhaité mettre un terme prématuré à son contrat pour aller présider aux destinées de Vitré, à l'étage supérieur. Ce qui suscite la colère de l'Étoile, son ancien employeur.

Alors que Julien Cortey tente de retrouver preneur ailleurs, peut-être du côté de La Rochelle, l'Aurore de Vitré a trouvé son successeur. Comme indiqué dans nos colonnes, le club breton avait un accord depuis plusieurs semaines avec Fabien Calvez (38 ans), ce qui vient d'être officialisé. Ancien bon meneur de Pro B et NM1, il s'est lancé depuis six saisons dans le coaching, d'abord en tant qu'assistant aux Flammes Carolo (LFB) puis à la tête de l'Étoile de Charleville-Mézières en NM2. Signataire d'un contrat 2+1 avec Vitré, il a saisi l'occasion d'aller tenter sa chance à l'étage supérieur.

« J'ai l'opportunité d'aller sur la division au-dessus », a-t-il expliqué au micro de Radio 8 Ardennes. Parfois, dans la vie, les opportunités passent et tu ne les as plus ensuite. J'ai des ambitions personnelles qui sont élevées. J'aime ce club du plus profond de moi-même mais il faut aussi penser à soi des fois. »

Un départ qui a suscité la colère du club ardennais, puisque Fabien Calvez était initialement lié avec l'Étoile jusqu'en 2023. Déjà, au moment de notre article le mois dernier, Charleville-Mézières s'était fendu d'un communiqué sur son site Internet. « Je suis étonné, aujourd’hui, de savoir via BeBasket qu’il a déjà signé ailleurs alors que rien n’a été validé avec nous, j'ai beaucoup de mal à accepter cette situation », tonnait le président Luc Torres début avril. Près de 30 jours plus tard, sa colère n'est pas retombée.

« Nous avions un projet avec Fabien jusqu'à l'année prochaine et ce projet se retrouve cassé en deux aujourd'hui. Ça ne me convient pas, c'est tout, c'est comme ça. Ça fait partie du monde du sport, il faut savoir l'accepter. Par contre, ce n'est pas gratuit, il faut aussi que les choses se fassent dans le bon sens. Aujourd'hui, on nous met un peu le couteau sous la gorge pour qu'un nouveau cycle démarre. Je sais que Fabien ne triche pas mais quand on joue une montée, je sais aussi que l'on ne peut pas avoir deux idées dans la tête, que l'on ne peut pas être à 100% dans l'idée du projet. C'est ça que je reproche. On savait qu'il irait plus haut un jour, qu'il chercherait, ce n'est pas le problème. On a besoin d'être à 200% pour accomplir ce que l'on voulait faire mais on ne peut pas le faire avec un autre projet en tête. Il casse le projet, c'est ça qui ne me convient pas. »

L'Étoile de Charleville-Mézières (3e de la Poule D) s'est mis en quête de son successeur, tandis que Fabien Calvez va devoir succéder à l'héritage conséquent de Julien Cortey. Ancien club habitué à faire l'ascenseur entre la Nationale 1 et Nationale 2, l'Aurore de Vitré a terminé avec le cinquième bilan de NM1 la saison dernière ou a bouclé la Poule B largement en tête cette année.

09 mai 2022 à 18:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.